Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 34
· pluriels · Avraham
Équipe de gestion
· Ashimati
13357 membres inscrits

Montréal: 19 oct 11:30:36
Paris: 19 oct 17:30:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Textes érotiques :: Nul amour, quel amour ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1]
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
331 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 5 sept 2019 à 16:04 Citer     Aller en bas de page

Avertissement: Ces lignes sont à Elise pour Romain, eux que les "semi-dieux" de la bien-pensance souhaitaient voir (tré)passer sous une semi-remorque...
L'emploi d'un langage cru n'est là que pour évoquer cette relation et rien d'autre.



« Nul amour, quel amour ? »



Il est temps que les hommes sachent à leur tour,
Ce que cela fait d'accueillir le monde en son trou.
L'index collé au majeur, dans un aller sans retour
Jusqu'à vous faire fondre car profond, je vous la fous.


Mon ciel de catin, à cheval sur ton doux nuage rose,
Se couvre invariablement de ces matins moroses
Quand se ramollissent à l’aube des psychotropes,
Les peines à jouir au détour d’un sex-shop.


Nulle tête à qui sourire,
Nulle bouche à qui mentir,
Nulle part où dépérir,
Nul autre choix que d’en souffrir.


Humiliante soumission sous la crosse de ton révolver: ce trompe-l’œil
N’est qu’une queue de plus pour mon chat, vagin sur pattes qui s’effeuille
Entre tes doigts boudinés... Qu'attends-tu? Baise-moi encore et encore, Romain !
Qui donc t’arrachera de mon goitre hideux qui fait aboyer les chiens ?


Il est temps que les hommes sachent à leur tour,
Ce que cela fait d'accueillir le monde en son trou.
L'index collé au majeur, dans un aller sans retour
Jusqu'à vous faire fondre car profond, je vous la fous.


Les horizons lointains plombés à l’odeur de l’encaustique
Viennent empuantir tes plaisirs solitaires aux endroits publics,
Comme ils iront mêler ma chaleur à d’autres sur le gril des vanités;
Et ton corps en torche humaine hurlera mes inimitiés le cœur calciné.


Nulle main ne me contient,
Nulle épaule ne te soutient,
Nul endroit ne nous appartient,
Nul autre choix que d’être contraint.


Mon sol s'entrouve et les figures mâles en leur dernier geste
S'y dissolvent, poussant les vautours à se repaître des restes.
Que peux-tu espérer de mieux qu’un amour qui, peu à peu,
S'effrite sous la charpente en feu de mon arbre nerveux ?


Les rôles s'inversent, Romain ! Tu joueras la putain pour ton Elise
Et je serais ta névrose, ta douleur, ton suicide... Et je te brutalise

De plaisir.



Franck (05/07/2019)




 
Page : [1] :: Réponses non permises

 

 



Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1124
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0170] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.