Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 173
Invisible : 0
Total : 175
· ***Béné*** · Lou Malou
13361 membres inscrits

Montréal: 20 oct 14:55:58
Paris: 20 oct 20:55:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Contes d'horreur :: Dolichorhynchops Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
331 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 22 mai 2020 à 15:09 Citer     Aller en bas de page


" Dolichorhynchops "


Grand poucet s'adonne à ses activités quotidiennes
(Paris sportifs et jeux en ligne), oubliant son hygiène.
Duperie en confiserie, matière grise pour tête creuse,
Sent-il la rose ? Alors Dieu dit à la fleur malheureuse :


" Poucet, chaque demi-seconde est une application
Qui se télécharge dans ton cerveau multifonction...
Toi ? Robot multitâche ? Putain de zombie, déconnecte !
L'ubérisation en marche, voilà que tu te reconnectes !?


Mais qu'est-ce que tu fous ? Tu te la joues Bitcoin Trader
Avec ta crypto-monnaie sur pilote automatique 24 heures
Sur 24 ? Prince du Deep Web ? Seigneur du Darknet ? Roi
De la connerie, redescends un peu ! Et puis ? Et puis quoi ???


Je t'avais dit de te laver, va prendre une douche !
Avec ces grosses moisissures au fond d'ta bouche,
Et maintenant ces champignons sur le gras du dos,
T'as plus qu'à t'chercher un grattoir et un seau d'eau.


Frotte ! Frotte fort ! La vie ça démange à s'éclater
Les pustules. Partout du pus, ça gicle, le poil à gratter
De ces vésicules et ça dégouline sur ta croupe de crapule.
Alors savonne ! Récure ce qui pullule dans tes cellules !


Fais mousser ton cuir, du parabène sous tes aisselles !
Brosse tes boutons d'allergie, du gluten dans ta gamelle !
Avec ta tête de tortue, ton long cou, on dirait un plésiosaure.
L'eau va déborder de la baignoire, attention au rebord !


Va donc rincer ta queue et peut-être sortiras-tu heureux
Du lavoir ? Viens me voir, pas chez moi ni chez eux (malheureux !)
Mais chez mère-grand, tu claqueras un peu moins des dents.
Un bon gros cake au chocolat, c'est pas des oeufs de 100 ans ! "


Réjouis-toi : Dieu te parle ! Alors arrête de faire la tête !
Mais ? Mais quoi ??? Putain de zombie, déconnecte !!!


Franck (21/05/2020)



- Dolichorhynchops est un genre éteint de plésiosaures de la famille des Polycotylidae qui vivait dans la voie maritime intérieure de l'Ouest, en Amérique du Nord au Crétacé supérieur.
- Bitcoin Trader analyse le marché des tendances d’achat/revente afin de tirer un avantage et des bénéfices venant de la volatilité des actifs financiers (cryptomonnaie et Bitcoin).
- La crypto-monnaie désigne une monnaie virtuelle intégrant l'utilisateur dans le processus de règlement des transactions qu'il effectue. La crypto-monnaie, et notamment le bitcoin, n'est pas une monnaie légale.
- le Bitcoin considéré comme l'or numérique sous certains aspects, de nombreuses questions restent en suspens à son encontre. Derrière lui se cache une nouvelle technologie qui risque de bouleverser l'univers économique. De nombreuses industries pourraient revoir leur business model.
- Deep web : Le web profond (en anglais deep web), appelé aussi toile profonde, web caché, web invisible décrit dans l'architecture du web la partie de la toile non indexée par les principaux moteurs de recherche généralistes.
- Le darknet est un réseau superposé (ou réseau overlay) qui utilise des protocoles spécifiques intégrant des fonctions d'anonymat. Certains darknets se limitent à l'échange de fichiers, d'autres permettent la construction d'un écosystème anonyme complet (web, blog, mail, irc) comme Freenet.



 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3895 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 22 mai 2020 à 23:10 Citer     Aller en bas de page

c'est une première lecture et c'est une bonne surprise. On frise le loufoque horrifiant qui est ancré dans la réalité comme les algues vertes dans des océans assassinés.
Stylé et dynamique, ce texte. Contrairement au "nolife" que la comparaison avec le Dolichorhynchops flatte trop. Car cette espèce "zombiesque" mais humaine n'est pas en voie de disparition…

Du beau job pour piqure de rappel…contre l'overdose et ce qu'elle engendre, toutes générations confondues.

Sportivement ! : -)
Riagal...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 23 mai 2020 à 16:25 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ce ton et ce fil que, tel un funambule, tu empreintes.
Avec au fond, pour moi, comme une colère sourde.
Merci pour le partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3029 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
17 août
  Publié: 23 mai 2020 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Franck !

Un bon coup de gueule contre ces scotchés de l'écran ! Ça fait du bien, hein !

J'ai bien aimé tes images même si "trash" pour quelques unes mais malheureusement assez réalistes... certains pourraient finir tels que tu les décrits Beurk, quelle horreur !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
331 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 26 mai 2020 à 07:18 Citer     Aller en bas de page

- Un bien sympathique commentaire que voilà, merci RiagalenArtem. Tit'aparté: moi qui pensait avoir visualisé de près comme de loin les différents "visages" de notre belle communauté, je dois vous avouer que c'est bien la première fois que je remarque votre avatar sous le ciel L.P.D.Pien! Sorry, je dois sûrement souffrir de l'effet pan-démi-amnésie en mode dé-confetti déconfit. Bref, je reviens à mon mouton et notamment au "loufoque horrifiant": je rêverai d'être un peu plus "fun" dans mes écrits mais là faut être honnête c'est super mal barré (lol) donc horrifiant ok, mais loufoque on repassera; cependant je ne désespère pas de faire un jour une perf en catégorie loufoque! Sinon pour la lecture du texte, je ne suis pas vraiment d'accord avec le terme "No life" mais pour éviter la répétition je m'en explique un peu plus bas, en plates excuses, auprès de Lacase & Mawr. Autrement avec ce concentré d'énergie dans votre commentaire, je pense aller "farfouiller" dans votre liste de poèmes et m'adonner à quelques lectures donc il se pourrait "qu'à bientôt peut-être..."
Oui "sportivement" comme dirait le SAV de Décathlon-Go Sport. Amitiés - Franck.


- Merci Lacase pour ce commentaire "de fond" qui m'éclaire sur un point en particulier, point que tu soulignes à juste titre: " Colère sourde", tu n'as pas tort, je dirais même que tu as vu juste une nouvelle fois! Pour explication, j'ai voulu écrire sur l'histoire vraie de cette mamie, une mamie au grand coeur qui malheureusement passe son temps à se faire du souci pour son petit-fils (et c'est peu de le dire): un adulescent passant son temps à miser sa vie, son livret A et son compte épargne à des jeux stupides... Et mamie parce-que démunie et totalement impuissante face à l'obsession de jeu du p'tit fils, préfère laisser passer sa colère (sourde) en priant pour lui, espérant que Dieu lui vienne en aide. J'ai juste imaginé un discours en père Fouettard, qui, à travers la voix d'un "Dieu-Ange" au langage cru (dominant celle du Diablotin), parlerait à l'oreille du garçon...
Merci encore Lacase pour ta présence et ta lecture du texte.
Amitiés - Franck.


- Marmotte'Mawr merci pour ton commentaire. Désolé que tu aies perçu ce texte ainsi car pas du tout un coup de gueule, juste une histoire certes "un peu brute" (je te le concède), en soutien à cette mamie espérant un avenir différent pour son petit-fils.

Par le biais de ton commentaire (et celui de RiagalenArtem), je tenais donc à présenter mes excuses auprès de celles et ceux qui auraient compris ce texte autrement que dans ce sens. L'isolement, le mal être social, le refus d'affronter certaines pressions, l'évaluation arbitraire permanente sont des feux dévastateurs... En cela, jamais je ne me permettrais de porter un jugement critique en des railleries sur les "No life" ou les "scotchés de l'écran"; nous parlons d'êtres humains, de ces hommes, ces femmes, ces gamins, en terme de souffrance et soyons clair, en aucun cas je ne suis là pour m'amuser de leur condition et de ce qu'ils ou elles endurent.

Je te dis à très bientôt ma chère Marmotte'Mawr.


A nouveau, un grand Merci à vous 3 pour vos commentaires.

Franck




 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 856
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0204] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.