Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 13
· Lilium · RiagalenArtem
13358 membres inscrits

Montréal: 19 oct 06:02:00
Paris: 19 oct 12:02:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: J-1 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
2665 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 22 mai 2003 à 00:24
Modifié:  22 mai 2003 à 00:26 par larme_de_crystal
Citer     Aller en bas de page

Pourtant ma tête est vide, je ne comprends pas encore certaines choses, suis-je vide de tout ou tout simplement encore un peu dans les bras de Morphée ?
Pas de réponse mais à vrai dire je n'en cherche pas.
Besoin de comprendre encore mais seule je devrai trouver ma voie.Je marche depuis de longues années dans un corridor qui ne mène pas très loin.
Je cherche encore ce petit morceau de lumière, cet instant de repos. Je vais trouver, je le sais, je le sens, je n'ai plus qu'à ouvrir réellement les yeux.

Vous voulez un secret? Une chose bien gardée, mon coeur ne sait plus aimer Ma tête pourtant elle en est capable, comment puis-je dissocier les deux? Avant cela m'aurait été impossible et pourtant... J'en suis bien à là.

Je ne suis pas triste, pa super gaie non plus. Je suis moi, calme, étrangement sereine...ce n'est pas moi, enfin ce n'est pas celle que je connais. Suis-je en train de me transformer comme les papillons...je ne sais pas, je ne sens rien !

Enfin, il y a un temps pour tout, un pour rire, un pour découvrir, un pour s'épanouir et un pour vivre. A quel stade en suis-je?

Bonne journée vous tous

Bises

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 22 mai 2003 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

ne pas attendre
ne pas se demander pourquoi
ne pas se retourner
ne pas pleurer
ne pas avoir peur
ne pas detester
ne pas regretter...
VIVRE

Loup

  http://papemich.free.fr/
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
2665 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 22 mai 2003 à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Just Me, puisse quelqu'un entendre ce que tu viens de m'écrire et puisse mon coeur savoir encore aimer...

Merci pour ton soutien, je sais que tu es là et prends bien soin de toi par la même occasion.

Loup,

Ne pas chercher de solution
Ne pas voir les trahisons
Ne pas trouver de fausses excuses
Ne pas rester amer sur un mal-entendu
Ne pas faire semblant
...être sois tout simplement !

Merci pour ton petit conseil


Bises à vous deux

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5038 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 27 mai 2003 à 01:20 Citer     Aller en bas de page

L 'hiver trop tot sur toi est venu se poser
A rrachant le duvet des rêves éveillés.
R estée seule la plume au fond de l'encrier,
M agnifique reflet d'un esprit tourmenté,
E xpire la douleur de ton coeur congelé.

D écor autour de toi, tout est éteint et terne
E t tu dors sur le lit d'une ancienne caserne.

C 'est la lourde porte qui t'empêche de fuir
R etrouver ce soleil qui guérirait ton mal.
Y -a-t-il une clef, une clef pour sortir
S ans briser la serrure inerte et minérale ?
T u la cherches en vain, sous les draps, dans les coins,
A utour de ton plumage, seul le ciel lointain
L ibère ton âme de ses chaînes d'airain.

  La musique danse, la poésie chante
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
2665 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 27 mai 2003 à 01:29 Citer     Aller en bas de page

Merci du fond du coeur Chimay pour cet accrostiche au combien sublime....

Merci encore

Bises

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
davidoff

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
13 décembre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2010
  Publié: 27 mai 2003 à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Ma chère Isa, tel un soupir infini, noir de tristesse, raide comme la mort, je te dit bienvenue au club des coeur de pierre...

  Ce qui fait qu'on désire et qu'on aime, c'est une force douce et terrible, plus puissante que la beauté.
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
2665 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 27 mai 2003 à 14:49 Citer     Aller en bas de page



Ce coeur de Pierre Cher David, j'espère ne pas le garder, ce serait si triste....

Un baiser sur tes deux oues pour te dire ho combien tu comptes pour moi tout de même !!!

Gros bisous

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 590
Réponses: 6

Page : [1]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0156] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.