Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 360
Invisible : 0
Total : 360
13391 membres inscrits

Montréal: 8 déc 00:59:10
Paris: 8 déc 06:59:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Portrait sous vers :: Portrait sous vers - 7 - Aude Doiderose Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : 1 [2] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
819 poèmes Liste
23005 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 18 juin 2020 à 14:37
Modifié:  18 juin 2020 à 14:37 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Citation de Chlamys
Je suis toujours un peu intimidée devant la liste de poèmes que Aude a postés ici, qui déjà dressent un portrait assez complet d'elle.



Ne sois pas intimidée ma chère amie, j'ai une tendance à l'abus en toute chose ! Et puis tout n'est pas à garder.
Tu dis que cela dresse un portrait assez complet de moi : oui et non. J'ai trop écrit sur certains sujets et pas assez sur d'autres parce que la poésie, pour moi, est réservée à certains domaines qui ne sont pas du registre de la raison. Ce sont des pensées trottant dans mon esprit, qui ne peuvent se dire qu'en vers. La prose est une belle chose mais, malgré mes efforts, elle ne traduit pas bien ma vérité.
C'est la différence entre la photo et la peinture, en somme.

Citation de Chlamys

Je me rappelle aussi combien m'avait amusée votre collaboration, Aude et JB, dans une histoire de soupe au potiron ...
Merci à vous deux



Ha ça c'était une bonne soirée !

Merci Chlamys

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 20 juin 2020 à 17:02
Modifié:  20 juin 2020 à 18:08 par monthery
Citer     Aller en bas de page

Ode

Aux réponses qui vous troussent
Un peu ne sais qui me semble
Du chat ou de sa maîtresse
Etre plus insaisissable.


m.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
819 poèmes Liste
23005 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 21 juin 2020 à 15:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de monthery
Ode

Aux réponses qui vous troussent
Un peu ne sais qui me semble
Du chat ou de sa maîtresse
Etre plus insaisissable.


m.



Moi c'est plutôt Aude.
Essaie déjà de saisir le chat, ce qui n'est pas simple.
Merci Monthery

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
753 poèmes Liste
16058 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 29 juin 2020 à 16:57 Citer     Aller en bas de page

Merci d'avoir posé des questions pertinentes. C'est dommage qu'on n’ait pas fait ça au bar du Ritz, à boire des Spritz et à grignoter des bretzels...

J'aime beaucoup de choses de toi, chère Aude et en particulier ton ironie et ta nonchalance et aussi tes alexandrins qui ne sont jamais une reproduction des RimbaudVerlainBaudelaire, au moins sur le plan du langage ( )
Je sais déjà que tu n'aimes pas parler de ta Normandie, mais parfois j'aimerais lire d'une Aude d'antan...et d'autres mondes que tu connais bien et qui font ce que tu es.
Tu es surement une belle présence sur ce site et tu y contribues -beaucoup pour me le faire aimer.

Ciao !





  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
819 poèmes Liste
23005 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 30 juin 2020 à 03:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga
Merci d'avoir posé des questions pertinentes. C'est dommage qu'on n’ait pas fait ça au bar du Ritz, à boire des Spritz et à grignoter des bretzels...

J'aime beaucoup de choses de toi, chère Aude et en particulier ton ironie et ta nonchalance et aussi tes alexandrins qui ne sont jamais une reproduction des RimbaudVerlainBaudelaire, au moins sur le plan du langage ( )
Je sais déjà que tu n'aimes pas parler de ta Normandie, mais parfois j'aimerais lire d'une Aude d'antan...et d'autres mondes que tu connais bien et qui font ce que tu es.
Tu es surement une belle présence sur ce site et tu y contribues -beaucoup pour me le faire aimer.

Ciao !







Merci beaucoup Galatea, je suis touchée, particulièrement de l'intérêt que tu portes à cette face de ma personnalité dont je parle peu ici.
J'essayerai d'écrire là dessus.

Ciao Bella

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 7 juil 2020 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Eh bien... Woaw ! Bon, je savais déjà que tu étais une artiste, que tu vis par l'art et pour l'art, mais j'avoue que de lire cette interview et connaître les détails de ce que tu entends par "art" est intéressant !
Signé : une racine un peu moins pourrie que Vinie (en référence au nombre d'années passées sur le site...)

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
7482 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 14 juil 2020 à 09:12 Citer     Aller en bas de page

Je suis passé, j'ai lu et j'ai découvert...

C'est un portrait qui te ressemble (pas mal comme évidence!), entre insolence, humour et affection (là, je pense surtout à ta famille), plus porté sur ta personnalité, qui traverse la poésie et LPDP, avec naturel et sérénité...

C'est vrai qu'il ne faut pas trop se prendre la tête avec le fait d'être édité(e) ou non, les publications sur le net sont bien suffisantes pour que quelqu'un remarque les qualités (ou non) des écrits proposés...

Je te suis sur ce terrain là, vu la quantité de personnes lisant (encore) de la poésie, il n'y a pas de souci à se faire, la poésie va bien!

Une bonne vivante, avec la tête bien sur les épaules, malgré ta grande taille, qui avance sans se soucier du quand dira-t'on...

Sympa, quoi!

Amitiés...

Hubix.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
819 poèmes Liste
23005 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 15 juil 2020 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lunastrelle
Eh bien... Woaw ! Bon, je savais déjà que tu étais une artiste, que tu vis par l'art et pour l'art, mais j'avoue que de lire cette interview et connaître les détails de ce que tu entends par "art" est intéressant !
Signé : une racine un peu moins pourrie que Vinie (en référence au nombre d'années passées sur le site...)



Merci Lunastrelle !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
819 poèmes Liste
23005 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 15 juil 2020 à 03:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Hubix-Jeee
Je suis passé, j'ai lu et j'ai découvert...

C'est un portrait qui te ressemble (pas mal comme évidence!), entre insolence, humour et affection (là, je pense surtout à ta famille), plus porté sur ta personnalité, qui traverse la poésie et LPDP, avec naturel et sérénité...

C'est vrai qu'il ne faut pas trop se prendre la tête avec le fait d'être édité(e) ou non, les publications sur le net sont bien suffisantes pour que quelqu'un remarque les qualités (ou non) des écrits proposés...

Je te suis sur ce terrain là, vu la quantité de personnes lisant (encore) de la poésie, il n'y a pas de souci à se faire, la poésie va bien!

Une bonne vivante, avec la tête bien sur les épaules, malgré ta grande taille, qui avance sans se soucier du quand dira-t'on...

Sympa, quoi!

Amitiés...

Hubix.



J'essaie de ne pas trop prendre les choses au sérieux, sinon la vie serait assez triste dans le fond.
Merci Hubix !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
819 poèmes Liste
23005 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 15 nov 2020 à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adria d'Orances
J'arrive 4 mois après le dernier commentaire. C'est aussi la période pendant laquelle je me suis éloignée du site. Là, n'est pas l'important, vous le savez Aude. Le mien aura au moins -je n'en doute pas- le petit côté surprise.
Bien des choses ont été dites, je n'en ferai pas l'écho. Merci simplement d'avoir adhéré à l'idée, d'avoir joué le jeu. (j'ai même ressenti un certain empressement taquin)
Je vous retiens comme une personne active, qui démarre au quart de tour, avec un caractère bien trempé et avec, aussi, tous les inconvénients que cela peut générer. Nul doute, vous êtes une femme bouillonnante, ambitieuse avec une personnalité affirmée, une femme cultivée aussi dont la plume généreuse ne m'est pas indifférente.
Merci pour ces confidences.

Adria



Hé, que de choses positives ! J'irai jusqu'à dire : gentilles.
Je vous pardonne le retard, vous deviez être en croisière, je vous envie et pas que pour ça.
Merci beaucoup, j'aimerais vous connaître.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
429 poèmes Liste
1112 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 9 déc 2020 à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Question bien posées, et bien remise à leur place, avec des réponses dedans.
Le tout sous vers.

 
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
6596 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 10 déc 2020 à 00:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lis tes ratures
Question bien posées, et bien remise à leur place, avec des réponses dedans.
Le tout sous vers.



Merci.
Aude est une femme ordonnée

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 20 mai à 03:50 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup apprécié les contenus de commentaires.
oui ? ah cela ne me concernait pas.
tant pis gros bisous AUDE, je viens de remplacer ton crayon, c'était une riche idée.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
6336 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 22 mai à 06:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude
Un fort Ego doublé d’une belle intelligence, voilà une belle personnalité, que j’ai eu plaisir à rencontrer lors d’une rencontre organisée par LPDP. Le portait est vrai, direct comme je l’avais perçu.
Tu soulignes la grande qualité de tes parents, tu as raison, j’ai trop conscience que notre chemin dépend de notre enfance. La force et nos faiblesses se heurtent, toute la question se trouve dans qui gagne ! La force ou la faiblesse. Je n’ai aucun doute, la force qui t’anime est puissante. Simplement, moi qui dégouline dans « le grand âge », je sais aussi que la force diminue avec le temps il faut faire « gaffe » aux faiblesses qui vont vouloir en profiter… (Rire).


Yvon

  YD
Page : 1 [2] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2806
Réponses: 34

Page : 1 [2]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0276] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.