Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 20
· Plume d'amour · Avraham
13678 membres inscrits

Montréal: 28 oct 01:43:37
Paris: 28 oct 07:43:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Tais toi, petit ange! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
claireee


aime, rêve, désire et souffre! (J. Lahor)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
159 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2003
Dernière connexion
13 novembre 2012
  Publié: 21 déc 2003 à 14:42
Modifié:  14 juil 2009 à 15:44 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page



Ne me dis pas!


Grise, froide
La rue…

J’avance sans assurance
Dans cette cité qui braille
Le cœur tout en méfiance
L’esprit tout en pagaille

Gris, froids
Les gens…

Une dame et son caniche
Tels deux fantômes errants
Un homme d’affaire très riche
Avalé par le temps

Je marche encore, allant
Le revoir de ce pas
Je ne dois pas, je sens
Je sais qu’il ne faut pas

Gris, froid
Le présent…

Je m’arrête en pleine rue
Et les voitures me frôlent
Et mon cœur mis à nu
A folle allure, s’affole

Je sais ce qui m’attend
Son odeur, mon émoi
Si jamais je m’y rends
S’il s’assoit près de moi

S’il me regarde
Ah, ses yeux !

Non, je ne veux pas
Tout va se répéter
Et mon coeur rejouera
Le refrain du passé

Non, je ne dois pas !
Ses caresses, mes frissons
Car je vais aimer ça
Qu’il ravive ma passion

Il maîtrise tout
De moi…

Mais moi je veux l’amour
Assez de ce désir !
Je dois faire demi-tour
De ma vie le proscrire

J’ai si peur je l’avoue
De lui céder mon corps
Et puis mon cœur surtout
Et qu’il me le dévore

Ah, mon petit diable
Tais-toi donc !

Ne me dis pas ses yeux
Plus profonds que l’abîme
Et plus bleus que les cieux
Où mon âme se confine

Ne dis pas ces paroles
Plus sincères que mes pleurs
Où mon esprit s’isole
Où demeure ma ferveur

Ne le dis pas !
Tais toi !

Je suis figée, hélas
Attendant seulement
Qu'une voiture me terrasse
Me prenne vie et tourments

J’examine les piétons
La femme et l’homme pressé
Face à la déraison
Ils ont vite décampé

L’ange a gagné…
Les malheureux !

Cette femme préfère aux hommes
Son caniche, ses morsures
Elle s’épouvante en somme
De leurs passions impures

L’homme, lui, se satisfait
De l’argent amassé
Qu’une femme intéressée
Viendra lui dérober

Ce n'est pas vivre...
Et je veux vivre!

Ne jamais reculer
Car qui sait l'avenir
Ne jamais regretter
Avancer sans vieillir

J’ai peur mais je sais bien
Que je vais y aller
Et qu’au bout du chemin
Ses bras vont m’enlacer

Sans un mal
Sans un mot…

Petit ange, reste à l’écart,
Ne t’empare plus de moi
C’est mon droit de savoir
S’il me rejettera

Petit ange pondéré,
Sais-tu l’exaltation
Des esprits libérés
Des unions de passion ?

Grise, froide
L’absence de désir…

Ton cœur conditionné
Connaît trop de tabous
Face à tes volontés
Se dressent des garde-fou

Tu n’es qu’un tableau vide,
Un fruit immaculé
Au goût fade et acide,
Qu’un démon refoulé !

Grise, froide
Ta vie à toi…

Meurs sans avoir vu
L’éclat de tes passions
Et sans avoir vécu
En respectant ton fond

Mais laisse moi au bonheur
Abandonne moi aux joies
De lui céder mon cœur
Et d’embrasser sa voix

Rouge, chaud
Le désir…

Désir entretenu
Tenu au jour le jour
Et adieu la vertu
Quand on parle d’amour !



 
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 19 jan 2004 à 08:33 Citer     Aller en bas de page

eh bien....

je veux bien croire qu'il soit un peu long, mais il est si palpitant à lire que c'est là une qualité finalement.

pas de commentaires...pas beaucoup de visites...

vraiment dommage

trop dommage.....


je nomine

pour la qualité du rythme, du contenu, de tout quoi....

papemich

  http://papemich.free.fr/
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
29 juin
  Publié: 22 jan 2004 à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Je suis séduite et émue par ce petit chef d'oeuvre!!!

Magique !

Ne jamais reculer
Car qui sait l’avenir
Ne jamais regretter
Avancer sans vieillir


Magique !!

Loup

  http://papemich.free.fr/
titmelan


si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. nous seront unique chacun l'un pour l'autre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
95 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2003
Dernière connexion
9 octobre 2006
  Publié: 30 nov 2004 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Tres jolie... j'ai beaucoup apprécié.. je m'y suis retrouver... merci


  titmelan
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3302
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0173] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.