Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 48
Invisible : 0
Total : 53
· Lou Malou · Colin Escot · Matavie · ***Béné***
Équipe de gestion
· Bestiole
13387 membres inscrits

Montréal: 24 jan 15:39:57
Paris: 24 jan 21:39:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (juillet 2011) : "Les chemins courbes" :: Sonnet à propos de la géométrie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 5 juil 2011 à 06:38
Modifié:  5 juil 2011 à 11:26 par Mr Barnabooth
Citer     Aller en bas de page

Sonnet à propos de la géométrie

"Horizontalement tombe
Le marcheur qui ne s’en doute
Droite est la mauvaise route
De la naissance à la tombe."
(Jean Cocteau)

Droite comme un I grec ou une ligne grasse
Un peu déconcertée par la beauté des courbes,
Un trait qui part de rien en passant par la masse,
Pour n’aboutir à rien, quoi qu’en disent les fourbes.

Si petite en l’espace infiniment nacré,
Au cœur d’un gribouillis plus laid qu’un hiéroglyphe,
Heureux si temps en temps grâce au compas sacré,
De la géométrie surgit un coup de griffe.

Pas de couleur, trait noir sur blanc croqué d’un cancre,
Et le point A mène au point B de la même encre,
Sans comprendre l’axiome et le galbe des ailes ;

Et si parfois deux jets que le contour étrangle
Dessinent un triangle avec un parallèle,
Heureux est le poète avec ses plus beaux angles.


© Mr B.
05/07/11

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4201 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 5 juil 2011 à 06:47 Citer     Aller en bas de page

Pas de couleur, trait noir sur blanc croqué d’un cancre,


Moi qui était cancre à l'école , j'ai aimé te lire bravo à toi

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15617 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 5 juil 2011 à 07:38 Citer     Aller en bas de page

Je n'aime pas la géométrie, mais vue sous cet angle...je prends...

Alex

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6117 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 5 juil 2011 à 10:10
Modifié:  5 juil 2011 à 10:11 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Tu traces à main levée un beau trait
"Qui part de rien ,
Pour n’aboutir à rien".
Et qui se trouve comme beaucoup
"Droit comme un I grec
Déconcerté par la beauté des courbes..."

Puis tu files la belle métaphore.
J'ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture.

Me ramène je ne sais pourquoi la phrase de Pierre Desproges
"Le chemin le plus court d'un point A à un point B n'est pas nécessairement la ligne droite...
Non, il faut encore que les deux points soient bien alignés l'un en face de l'autre"

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
822 poèmes Liste
23030 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 5 juil 2011 à 17:07 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, une épure.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4357 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
30 septembre 2021
  Publié: 6 juil 2011 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Une géométrie travaillée avec maîtrise... on y prendrait goût... merci.

Amitiés.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
19231 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 6 juil 2011 à 16:14 Citer     Aller en bas de page

Impressionnant.

J'ai toujours l'impression que tu dépasses et quand je compte, non c'est nickel
Tu vas bientot me faire perdre la boule avec ce satané talent ...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7610 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 6 juil 2011 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

A te lire, j'aurai presque regretté d'être nulle en géométrie...
Mais je préfère les mots, et ceux-ci, sont nickel.
Merci
Amicalement
F

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 7 juil 2011 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Tout le plaisir est à ma patte
De vous voir réviser mes quelques cours de math

Bestiole, ton compliment intense me fout la boule à zéro et dieu sait à quel point je tiens à mes cheveux, toujours debout malgré leur légère teinte poivrée salée, un grand merci pour cela ...

Et un spécial remerciement d'outre tombe à Mr Cocteau qui a su m'inspirer ces vers par son génie.

Amitiés & Thanks de Mr B.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
621 poèmes Liste
26774 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 7 juil 2011 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Ah ! Que j'aurais aimé avoir un prof comme toi, je suis sûre que j'aurais pu faire des progrès,
Dorénavant je vais mieux considérer les compas, et le triangle autant que celui pour la musique, prendra plus de valeur à mes yeux
Cette façon originale de parler de courbes m'a ravie
Un poème pour illustrer la géométrie, il fallait y penser, et cela avec une aussi belle présentation
Amitiés monsieur Barnabooth

  OM
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
26 novembre 2021
  Publié: 8 juil 2011 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Tu arriverais presque à me faire apprécier la géométrie !

Blague mis à part, je trouve ce sonnet fluide, autant au niveau du sens que de la musicalité.

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 8 juil 2011 à 10:28
Modifié:  8 juil 2011 à 10:28 par Mr Barnabooth
Citer     Aller en bas de page

Merci les filles and Hubix !

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
2873 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
22 juillet 2021
  Publié: 12 juil 2011 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Sympa, mais au vu de ma note au bac de maths, moi et la géométrie c'est pas ça... héhé

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 16 juil 2011 à 11:32 Citer     Aller en bas de page

Pour une fois que j'apprécie la géométrie...si j'en suis la, c'est bien que ton poème est très bien écrit !
J'apprécie l'idée, originale, bien relayée par des vers imagés avec subtilité et technique !
Je ne prendrais pas de chemins courbes pour saluer cette performance de plume !
amicalement.
pyc.

 
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 22 juil 2011 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

Il ne suffi pas d'être très bon en mathématique pour bien faire de la géométrie avec de la poésie.

Remerciements et amitiés de Mr B.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 22 juil 2011 à 07:08 Citer     Aller en bas de page

Merci de marquer ton passage, mec !

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
5 juillet 2021
  Publié: 24 juil 2011 à 19:27 Citer     Aller en bas de page


Mr B !

Citation de lastexit


« Le vers sone, assone, consone, dissone... comme un louis d’or trébuche ».© ®



Le jeu des dissonances qui rend la lecture malaisée est un petit bijoux :
on y perd presque son compte.

Une superstructure !
en (dés)équilibre,
en fin de compte.


 Amitiés, éric

(lastexit)


  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 25 juil 2011 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

Un commentaire qui me laisse sans voix, avec des cris de plumes dans la main ...

Merci Poète et à bientôt.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2949
Réponses: 17
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'estaque... (Autres)
Auteur : Sidonie
Quand il est mort le poète (Tristes)
Auteur : ecrinf
L'abeille (sonnet) (Tristes)
Auteur : lastexit
Provence brûlée... (Autres)
Auteur : Sidonie
Vous avez dit: " Sonnet ! " (Autres)
Auteur : Odon de Cor
A tes côtés (Amitié)
Auteur : Lullaby
Vole.....vole... "calligramme" (Autres)
Auteur : Lunabelle
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Des hommes et des lettres... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Je voulais retrouver... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Le clown... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Vous saurez tout sur les poêtes (parodie du zizi) (Loufoques)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
La nuit tombe sur "il était une fois" Un Amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Hélas tombent les jours ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Dépression d'un sonnet classique (Autres)
Auteur : Mr Barnabooth

 

 
Cette page a été générée en [0,0493] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.