Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 88
Invisible : 1
Total : 89
13207 membres inscrits

Montréal: 27 sept 01:40:42
Paris: 27 sept 07:40:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Quand le soleil s'égare vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17501 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 23 déc 2021 à 11:05 Citer vertical_align_bottom

Quand le soleil s'égare





Je me sens démuni
Devant tes lèvres enlacées
Petits bouts de croquis
Sur un souffle de volupté

Mon regard clame rébellion
Quand je feins le détourner
De ses yeux si accueillants
Même quand elle s'éloignait

Comme un cœur échoué
Sur les Rives de son visage
Je ne fais plus que rêver
Ou traverser des Mirages

Elle ne va pas s'envoler
Quand la nuit lancera ses amarres
Et me sentir te serrer
Quand le soleil s'égare

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
687 poèmes Liste
27984 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 23 déc 2021 à 12:20 Citer vertical_align_bottom

Un poème un peu triste, mais le soleil ne peut s'égarer longtemps, tu retrouveras ces petits bouts de croquis. Je te le souhaite.
Merci cher MIDO de venir nous parler d'amour.
ODE

  OM
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13467 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 23 déc 2021 à 14:13 Citer vertical_align_bottom

De la délicatesse dans tes mots MIDO BEN... Merci à toi pour cette lecture !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 24 déc 2021 à 01:41 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Mido,
j'ai beaucoup aimé !
tes écrits se font rare mais tu gardes toujours cette sensibilité et cette nostalgie qui caractérisent bien souvent tes poèmes.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Origami
Impossible d'afficher l'image
Ecrire ce que l'on pense...mais pense t on ce que l'on écrit ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
370 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2014
Dernière connexion
27 août
  Publié: 24 déc 2021 à 08:42 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Mido

Même sous les nuages on devine le soleil.
Il ne suffit parfois que d'un seul rayon pour illuminer l'amour.
Amicalement
Origami

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17040 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 30 déc 2021 à 09:03 Citer vertical_align_bottom

Cher poète, je suis le premier à souhaiter son non-départ à la tombée de la nuit, tant elle fait briller le jour dans ton coeur et dans ta plume, merveilleusement inspirée et inspirante. Te lire m'apparait comme un refuge.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Sol_M


« Le poème - cette hésitation prolongée entre le son et le sens ». Paul Valéry
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
598 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 30 déc 2021 à 17:22 Citer vertical_align_bottom

L'impression d'assister à un chavirement , ou chavirage, dans cette mer d'incertitudes, quand les sentiments s'affichent suivant les éclaircies et les nuages.
S'il y a naufrage, le sauvetage est prêt !

  Leo du 85
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
28 août
  Publié: 31 déc 2021 à 16:51 Citer vertical_align_bottom

La nuit a depuis longtemps lancé ses amarres, et si le soleil a basculé, celui qui brille en toi ne cesse de nous toucher. A toi, le plus beau des soleils, et s'il n'existe pas nous en inventerons un...
Mes amitiés, Mido,
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 3 jan à 08:08 Citer vertical_align_bottom

C'est de la nuit la plus noire que jaillie souvent l’étincelle qui vient tout bousculer.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17501 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 jan à 07:32 Citer vertical_align_bottom

Ode 3117

Merci beaucoup Ode
Pour tes gentilles mots
Le soleil s'égare et reviens


Maschoune

Merci pour le compliment
Et t'a présence tout autant
Délicate


Pichardin


Ravi que tu sent sa
Dans mes écris
C'est ce que je veux passé
Chaque fois

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17501 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 jan à 07:37 Citer vertical_align_bottom

Origami


Tout a fait il suffit
De peu pour qu'on
Se construit nôtre bonheur


Pyc

Ça me touche beaucoup
A chaque fois tes passages
Qui me réchauffe le cœur
Et encourage ma plume
Merci beaucoup


Sol m


Une très jolie image poétique
C'est un peu l'humain
Tantôt sauveur
Et d'autre sauvé

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17501 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 jan à 07:41 Citer vertical_align_bottom

Riagalenartem

Tes mots m'ont ému
Et toucher
Merci beaucoup
Toutes mes amitiés


Patrick dabard

Oui quand on s'y
Attends le moins
Amicalement


Poetedunsoir

Ravi que ta lecture
A était si plaisante
Amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
A.Belhirch


un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 14 jan à 21:26 Citer vertical_align_bottom

Bonjour mido-ben


Poesie aux goût délicieux. Du pur nectar de poésie

Chapeau bas


Amitiés

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
2253 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 18 févr à 21:54
Modifié:  18 févr à 21:56 par Flora Lynn
Citer vertical_align_bottom

mido ben,
Votre poème détient sa beauté des sentiments de nostalgie qu'il exprime, cette quête d'un amour qui semble s'enfuir et devenir "mirage".
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 368
Réponses: 13
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0349] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.