Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 17
· Colin Escot · Avraham
13192 membres inscrits

Montréal: 29 juin 06:41:47
Paris: 29 juin 12:41:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Du virtuel au réel vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Nomis


Et si ce n’est que cela l’humanité, je hurle alors liberté !!! Que mon égo disparaisse, pour devenir humble animalité.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
42 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2008
Dernière connexion
7 juin
  Publié: 19 déc 2021 à 21:45
Modifié:  20 déc 2021 à 11:39 par Emme
Citer vertical_align_bottom

DU VIRTUEL AU RÉEL :

Permets-moi de polir ces quelques vers,
puisqu’aujourd’hui c’est ton anniversaire.

Pardonne ma maladroite tentative pour te plaire,
car notre premier échange était presque hier.

Derrière nos écrans, nous sommes bien à l’abri,
mais pour aller de l’avant, quel plus bel alibi ?

Traverser le miroir et entrer dans le réel,
afin de transcender les barrières du virtuel.

Je serais alors au premier rang,
à n’en point douter, balbutiant.

Baissant mes yeux hagards,
Sous ton si espiègle regard.

Happé par ton humour et ton esprit,
qui à l’écrit m’avaient déjà séduit.

Bercé par la douceur de tes mots,
la mélodie de ta voix sera un cadeau.

Ton doux sourire rayonnant tel un soleil,
et m’irradiant jusque dans mon sommeil.

Mais n’aie crainte que le gentleman passe à la trappe.
Ou que je veuille brûler les étapes,

En cet instant, je savourerai ta compagnie,
si forte et naturelle Virginie.

 
VOLGA


Profitons dès aujourd'hui des plaisirs de la vie demain il sera trop tard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
89 commentaires
Membre depuis
19 juin 2008
Dernière connexion
14 février
  Publié: 20 déc 2021 à 03:29 Citer vertical_align_bottom

Superbe texte

  CARPE DIEM
Nomis


Et si ce n’est que cela l’humanité, je hurle alors liberté !!! Que mon égo disparaisse, pour devenir humble animalité.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
42 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2008
Dernière connexion
7 juin
  Publié: 20 déc 2021 à 07:18 Citer vertical_align_bottom

Citation de VOLGA
Superbe texte



Merci VOLGA

 
Morteüs


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
632 commentaires
Membre depuis
12 juillet 2021
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 20 déc 2021 à 15:43 Citer vertical_align_bottom

Moi je préfère le virtuel, comme ça on évite les M.S.T...

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
Nomis


Et si ce n’est que cela l’humanité, je hurle alors liberté !!! Que mon égo disparaisse, pour devenir humble animalité.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
42 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2008
Dernière connexion
7 juin
  Publié: 21 déc 2021 à 02:32 Citer vertical_align_bottom

Citation de Morteüs
Moi je préfère le virtuel, comme ça on évite les M.S.T...



L’heure du choix chacun est libre.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 234
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0246] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.