Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 85
Invisible : 0
Total : 91
· Mathilde · Rose des Vents · Galatea belga · messaisons · Matcha 💚 · RC
13292 membres inscrits

Montréal: 26 février 13:18:12
Paris: 26 février 19:18:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Les Petites divagations vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 8 déc 2021 à 05:07
Modifié:  15 nov 2023 à 15:26 par Colin Escot
Citer vertical_align_bottom

Les Petites divagations


Sous la lune lumineuse et la nuit des néons
Je marche en m’allongeant
Aveuglé du sommeil qui m’accable.
Je ne songe qu’à la blessure du Parthénon
Et comme lui je m’effondre sans jamais pouvoir dormir.



Et l’on se perd tous deux dans mon interminable
somnolence
Où Athéna par son manque à Périclès fait
violence
Pour beaucoup de Responsables cela est
dérisoire
Mais dans ces douces limbes se crée le
sentiment
Peu importe l'avenir pour qui n’est qu’un
enfant...

8 Décembre 2021

  Critiques encouragées
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
468 poèmes Liste
8248 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
Il y a -298 minute
  Publié: 11 déc 2021 à 08:01 Citer vertical_align_bottom

Entre l'insouciance de l'enfant, dont le jour et la nuit, parfois, se ressemblent, il y a le regard de l'adulte qui voit son passé s'éloigner plus vite qu'il ne s'en rend compte...

Divagations divines, comme un rêve éveillé, qui s'éterniserait...

Amicalement...

Hubix.

 
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 12 déc 2021 à 09:46 Citer vertical_align_bottom

Vous avez raison. C’est un dilemme de choisir entre l’angoisse de la mort et le refus de cette fatalité qui, du fait de notre longue espérance de vie, trop souvent nous encourage à la procrastination

  Critiques encouragées
Sol_M


« Le poème - cette hésitation prolongée entre le son et le sens ». Paul Valéry
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
659 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
5 avr à 10:22
  Publié: 19 déc 2021 à 16:44 Citer vertical_align_bottom

Difficile de s'endormir sur un matelas de doute... et le rêve éveillé ne peut qu'engendrer des craintes sur l'Avenir !
Le Sentiment aide souvent à la prise de décision, il s'appelle Sagesse ou Folie...
Amitiés
Léo

  Leo du 85
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 23 déc 2021 à 11:45 Citer vertical_align_bottom

Je ne peux qu’être d’accord avec vous, Léo, c’est si joliment expliqué ! C’est exactement ce que je voulais faire comprendre avec ces mots.
Merci,
Colin

  Critiques encouragées
ATLAS
Impossible d'afficher l'image
L'amour est ma lumière...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
303 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2019
Dernière connexion
29 oct à 12:34
  Publié: 11 mai 2023 à 04:30 Citer vertical_align_bottom

J'adore le rapport avec la mythologie, riche d'histoires.
Merci pour ce partage.
Amitiés
ATLAS

 
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 14 mai 2023 à 11:25 Citer vertical_align_bottom

Merci de votre visite Atlas

  Critiques encouragées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 737
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0156] secondes.
 © 2000 - 2024 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.