Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 27
· ***Béné***
Équipe de gestion
· Ashimati
13265 membres inscrits

Montréal: 16 jan 14:30:17
Paris: 16 jan 20:30:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: De marbre (poème autodaté) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
405 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 28 nov 2021 à 06:04
Modifié:  28 nov 2021 à 06:42 par Quitterie
Citer     Aller en bas de page

Tu étais
semblable à ces statues grecques dans les musées :
beau,
de marbre.
Et moi,

seule,
je t'aimais.

 
Goutte de pluie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
17 novembre 2021
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 28 nov 2021 à 06:14
Modifié:  28 nov 2021 à 06:14 par Goutte de pluie
Citer     Aller en bas de page

Bonjour, j'aime le succinct qui dit tout de quelques mots...on touche du doigt la solitude et le froid du marbre...le vrai dans le simple...merci !

 
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
405 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 28 nov 2021 à 06:17
Modifié:  28 nov 2021 à 06:17 par Quitterie
Citer     Aller en bas de page

Citation de Goutte de pluie
Bonjour, j'aime le succinct qui dit tout de quelques mots...on touche du doigt la solitude et le froid du marbre...le vrai dans le simple...merci !



Merci !

 
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
405 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 28 nov 2021 à 06:45
Modifié:  28 nov 2021 à 15:23 par Quitterie
Citer     Aller en bas de page

Citation de Erédys
Cette forme brève inventée par Benoît Richter (Cf. Jean-Baptiste C.) est originale. Une sorte de Tanka à la française !
Vous y parvenez avec aisance. Ce qui ne me laisse pas de marbre.
Amicalement



C'est vrai que l'idée de cette forme courte me plaît bien. Il s'agit de mon premier essai. Merci !

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
13251 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 28 nov 2021 à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Joli coup d'essai Quitterie !

Ces quelques suffisent à poser l'ambiance

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
304 poèmes Liste
6717 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 28 nov 2021 à 11:10
Modifié:  28 nov 2021 à 23:50 par Jean-Baptiste Cilio
Citer     Aller en bas de page

Ah ! je suis bien content que le petit enrichissement apporté à la rubrique "Formes poétiques" porte déjà de si beaux fruits.

Un poème autodaté, et antidaté (n'est-ce pas rimarien), fonctionne aussi bien pour n'importe quelle date, fut-ce un 23 décembre 2013, qui éveille soudain ma curiosité.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
405 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 28 nov 2021 à 15:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Joli coup d'essai Quitterie !

Ces quelques suffisent à poser l'ambiance



Il suffit d'une date et l'ambiance est restituée. Il faisait doublement froid ce jour-là.

Citation de Jean-Baptiste Cilio
Ah ! je suis bien content que le petit enrichissement apporté à la rubrique "Formes poétiques" porte déjà de si beaux fruits.

Un poème daté, et antidaté (n'est-ce pas rimarien), fonctionne aussi bien pour n'importe quelle date, fut-ce un 23 décembre 2013, qui éveille soudain ma curiosité.

Bizzz, JB



C'est vrai ça : le 23 décembre 2013 attise aussi ma curiosité !

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
1er janvier
  Publié: 30 nov 2021 à 02:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Quitterie,
du coup, dans ton cœur et dans ton esprit, il a changé de statut, de marbre il est passé à stuc.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6117 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 30 nov 2021 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui fait date et ne laisse pas de marbre
Blague à part belle réussite

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
405 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 1er déc 2021 à 06:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Quitterie,
du coup, dans ton cœur et dans ton esprit, il a changé de statut, de marbre il est passé à stuc.
Amicalement
Pierre



Oui, c'est vrai. C'est peut-être pour cela que le souvenir que j'en ai est encore si chaux.

Citation de Lacase
Un poème qui fait date et ne laisse pas de marbre
Blague à part belle réussite



Oui, une date inscrite dans le marbre !

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
4 janvier
  Publié: 1er déc 2021 à 10:29 Citer     Aller en bas de page

Juste quelques mots...Une ambiance....Et le vent froid de la solitude...

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
405 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 1er déc 2021 à 16:48
Modifié:  1er déc 2021 à 16:49 par Quitterie
Citer     Aller en bas de page

Citation de patrick dabard
Juste quelques mots...Une ambiance....Et le vent froid de la solitude...



Drôle d’ambiance, en effet : même doté des plus belles veines, le marbre a toujours quelque chose d‘exaspérant. C'est pour cela, sans doute, qu’il finit souvent dans nos musées intérieurs, pendant que nous poursuivons la chaleur de nos vies.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 235
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0313] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.