Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 174
Invisible : 0
Total : 176
· ***Béné*** · Lou Malou
13361 membres inscrits

Montréal: 20 oct 14:56:52
Paris: 20 oct 20:56:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Marchande de Poésie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Douve

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
6 avril
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 8 août à 20:49
Modifié:  9 août à 03:38 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Ça me fait rêver l’arc-en-ciel de nuit
Et même si je l’imagine parfois tatoué de crânerie
Je sens bien que son chocolat est encore meilleur que la neige
Ce sont des filtres à entourloupes ces dévoreurs de hibou
Il ne faut pas se leurrer même si, finalement si

Flocon multicolore
Guirlande de menottes volubiles
La rose du prince pas si petit fera son show demain matin

Mais la petite fille m’a dit de ne pas m’inquiéter
Si un jour il s’éteint, l’arc-en-ciel de la nuit
Alors que justement je cherche mon chemin
Il me suffira d’ouvrir les yeux des libellules qui brillent
Pour ne pas qu’elles fatiguent les nourrir au café
Pour ne pas qu’elles pleurent leur conter des histoires

Ses cheveux me serpentent gentiment le cou
Je n’ai plus peur maintenant
Et on y soupire toutes les deux
Nos yeux clairs noués en astérisque

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10965 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 9 août à 04:57 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci DOUVE
- ton texte a cette originalité de me laisser perplexe.
- il est agréable à lire, mais je n'y ai rien compris.
- c'est pourtant une remarque que je reçois souvent.
à bientôt de SAM.

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26144 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 9 août à 10:12 Citer     Aller en bas de page

Moi je la vis cette nuit extraordinaire où plein d'images envahissent mon imagination.
Joli
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
345 poèmes Liste
6261 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 9 août à 12:23 Citer     Aller en bas de page

sympa j'aime bien!!

Yvon

  YD
Douve

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
6 avril
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 10 août à 12:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Moi je la vis cette nuit extraordinaire où plein d'images envahissent mon imagination.
Joli
Bien amicalement ODE 31 - 17



c'est comme un dialogue avec ma fille. Merci Ode

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 181
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0196] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.