Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 265
Invisible : 0
Total : 266
· ode3117
13353 membres inscrits

Montréal: 24 sept 13:46:15
Paris: 24 sept 19:46:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Ne la cueille pas Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Edgardth L Magnus


Il suffit de naître intelligent pour se rendre compte qu'adulte ce n'est pas une bonne idée. xp
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
51 commentaires
Membre depuis
21 avril 2013
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 30 mai à 20:11
Modifié:  31 mai à 04:33 par Emme
Citer     Aller en bas de page


Loin des tumultes de l'incertitude je vivais sauvage
Fièrement je poussais parmi la roche des monts
Mon cœur était à ses flancs et mon pollen au vent
Indépendante jolie fleur que nulle faiblesse n'atteint

Puis vint l'erreur fatale qu'encore un humain commit
Aperçue je suis arrachée, comme un vulgaire trophée
Portée à la maison sans nature pour me désaltérer
On me délaisse telle l'autre immonde poussière de coin

Jamais on ne m'a laissé croire que je fusse utile
Nul n'eut l'idée de me rendre à nouveau liberté
Je suis merveille entourée de froids plastiques
Et ce quotidien incertain partagé s'appelle futilité

On veut me voir éclore mais l'on ne m'aime point
Je finirai seule à la poubelle, je finirai sans destin
Loin de la montagne qui m'avait bercé de quiétude
Loin de ma mère l'on exécutera égoïstement ma fin.

Qu'importe, le trépas de la beauté
Jolie fleur passée, jolie fleur de sentier.
Ce pétale sous la caresse un jour brillait

Qu'importe qu'une fois ou deux, fut aimée
Jolie fleur lâchée, jolie fleur arrachée
À jamais par la main de l'ignare fanée.

Adieu jeune fou
À Dieu je me fie.


Vénusie Di Virgo

  Mreow.
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
340 poèmes Liste
10830 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 31 mai à 11:23 Citer     Aller en bas de page

j'ai aimé.

 
Edgardth L Magnus


Il suffit de naître intelligent pour se rendre compte qu'adulte ce n'est pas une bonne idée. xp
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
51 commentaires
Membre depuis
21 avril 2013
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 12 juin à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup, j'ai commencé a lire quelques un de tes poèmes, je vais prendre le temps de lire ton travail à toi aussi!

Salut Sam

  Mreow.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 124
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0188] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.