Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 37
· Lykan
Équipe de gestion
· Catwoman
13340 membres inscrits

Montréal: 18 avr 13:52:45
Paris: 18 avr 19:52:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Mes jours sans soleil Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
578 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 27 févr à 10:08
Modifié:  28 févr à 16:19 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Un temps pour aimer ce soleil aux mille facettes ma douce chaleur portant ta nudité
Un temple dédié à nos caresses devenues à présent obsolètes raretés de nos rires orphelins
J’oublie jusqu’à la texture de ta peau éloignée de mon regard par ce fléau capturant ta bonté
J’entre en ce bagne d’où sont reclus ma verve et son verbe que tu portes en tes souvenirs félins

Ma tendresse que je n’ai su apprivoiser mon inéluctable rencontre risquant le confort des cœurs
Mon Saint purgatoire consolant mes craintes de pacotille devenues ce canon de beauté inaccessible
Les souvenirs que j’engrange les soupirs de mon Ange aux ailes repliées les larmes du malheur
Cet étrange intrus que je n’ai pas pu chasser pas su éradiquer par manque de foi ou de tangible

Ma côte aux remous dangereux ma rive tourmentée par ces vagues géantes léchant mon âme
Devenue fragile quand l’écume tourbillonnante de nos bras éteints sans vie et sans avenir
Puise en notre substance ces éléments étranges arrachés à ce futur assurant nos flammes
Ce feu de joie qui osait tenir tête à ce monde rationnel et étendait son curieux et cruel empire

Mon amie de toujours je te donne la Lumière dont tu as besoin pour toucher notre constellation
Ces prières que tu connais si bien et que tu sanctifies dans tes soins lors de tes belles rencontres
Ces pierres dont tu t’empares et qui guident ton chemin afin que s’accomplisse leur Libération
Ces images que tu aimes chérir quand la nuit arrive et étend son noir manteau et ses monstres

Mon Amour impossible mes rayons interdits ma noble croissance aux rêves devenus compromis
Ma Lumière intérieure ma conscience antérieure tournée vers l’avoir et l’être que tu attends encore
La nuit étend sa sombre texture dense et lourde et je m’en vais sur ma route devenue cette amie
Ce chemin coutumier qui guide mes pas et qui m’éloigne de ton cœur endormi et sa jolie aurore

Une journée de plus sans ton regard et tes mains que je ne sens plus se poser sur mon corps automate
Ma fonction ma fiction assure les revenus permettant ma survie pour un revenant en manque de Toi
À jamais je déambule en ce doux enfer qui berce mon âme errante en cette rassurante mort délicate
En ce destin que j’accepte j’inscris ton nom et le mien un parchemin pour se souvenir de nos émois

À MM





Copyright ©KAISER REDMAHNN 2021 - Tous droits réservés
Numéro de droits d'auteur : 00051976 - CopyrightDepot.com


Lien Musical : The Hours - Philip Glass
https://www.youtube.com/watch?v=Wkof3nPK--Y

  KAISER RED
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
7144 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 2 mars à 10:36 Citer     Aller en bas de page

C'est beau, même si triste, même si froid ...

C'est bien ce qui fait de l'amour un sentiment étrange, paradoxal, aléatoire et parfois contradictoire...

L'amour, à la base, devrait rendre heureux et, pourtant, ce n'est pas toujours le cas...

Ton poème, semble autant se situer dans la mort que dans la vie ou alors au passage de l'une à l'autre....

Ce qui donne cette exaltation qui emplit chaque vers...

Amitiés...

Hubix.

 
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
578 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 2 mars à 17:58 Citer     Aller en bas de page

Le passage mon ami Hubix, telle est la Question, penchons-nous sur cet aspect qui nous est propre, ce seul moment que nous possédons, qu'en pensons-nous, qu'en faisons-nous...
Moi, Je m'en Amuse
Amitié, Red
https://www.youtube.com/watch?v=FySi6xXkNqo

  KAISER RED
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 206
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0162] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.