Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 37
· Lykan
Équipe de gestion
· Catwoman
13340 membres inscrits

Montréal: 18 avr 13:50:31
Paris: 18 avr 19:50:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: L'intérieur d'âme... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
7144 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 24 févr à 15:11
Modifié:  4 avr à 07:09 par Hubix-Jeee
Citer     Aller en bas de page

Ouverture féminine d'un rêve liminal
Au ciel boréal où l'œil s'ouvre d'instinct
Le monde, à l'origine d'un silence grandiose
Est le corps floréal d'un champ d'éternité.

Je creuse, je lèche, j'aspire
La chair intime de la raison
Où j'excelle à m'enivrer
Au nouvel horizon du désir.

De la pierre fine entaillée d'infini
Jaillira la lumière de la sensualité
D'un sentiment sculpté, en arabesques
Au cœur du mystère de l'unification.

D'âme, la vie reste sang
Et de toute beauté fragile
Du néant l'art se crée
D'une osmose incroyable.

Femme, tu es le murmure qui sublime
L'éclat des mots partagés
De cette voix pure et lointaine
De ce sourire vrai et discret.

Je te bois de l'espace
Entre les cris du vent
Comme l'eau qui s'envole
De notre illusion d'être...

Hubix.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
510 poèmes Liste
10254 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 25 févr à 00:34 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Hé bien de tels aveux, de tels désirs, elle a bien de la chance

Mes amitiés,
Catherine

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
737 poèmes Liste
15742 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 avril
  Publié: 25 févr à 02:18 Citer     Aller en bas de page

Pour moi le titre de cet' autre beau poème devient "interior dam" une sorte de specialisation de l'esprit ou un pouissant outil pour retenir les emotions précieuses.

Pourrais-je dire plus ? Oui, qui sait... dans un poème

gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
7144 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 7 mars à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Merci cat et Lilia...

Un regard amoureux sur le corps aimé d'une femme, entraîne parfois l'inspiration poétique à entretenir un lien avec un simple fantasme récurrent...

Le poète devient créateur de ses obsessions et entraîne les mots à le suivre...

Amicalement vôtre...

Hubix.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 170
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0176] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.