Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 106
Invisible : 0
Total : 107
· Flora Lynn
13208 membres inscrits

Montréal: 29 sept 20:44:55
Paris: 30 sept 02:44:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: Constat (citation) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19467 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 11 févr à 17:21
Modifié:  11 févr à 17:21 par Bestiole
Citer vertical_align_bottom









Les nuits font des promesses
Qu'elles ne savent pas tenir



11 février 2022

*Photo personnelle, Lyon et la tour Crayon
vue du Radisson Blu Hotel situé au sommet de la Tour Part-Dieu - prise le 30 juillet 2021 -

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
27998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 12 févr à 10:43 Citer vertical_align_bottom

Sur l'oreiller ?
Merci BESTIOLE, belle photo
Bises amicales ODE

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 14 févr à 06:09 Citer vertical_align_bottom

les nuits se présenteraient aux élections présidentielles ?

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
4105 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 10 avr à 03:24 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Bestiole

Superbe photo d'une nuit Lyonnaise qui ne sait plus tenir sa promesse originale d'obscurité.


Il y a longtemps
quand l'humain était absent ~
noire fût la nuit



Merci pour la mise en partage de la beauté de Lyon. Un endroit de rêve avec des habitants super sympas.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17040 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 8 juin à 05:36 Citer vertical_align_bottom

J'aime beaucoup la dimension que tes mots apportent à la photographie. C'est une inspiration dont on peut voir la source, et l'eau qui en jaillit désaltère très agréablement l'esprit.

ps : J'ai pensé à toi pour mon 17 000 ème commentaire, j'apprécie beaucoup ta sensibilité et ton écriture. Tu es pour moi quelqu'un qui compte beaucoup sur le site.

Amitiés sincères.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 364
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0229] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.