Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 36
· mido ben · ATLAS · Jules Maisonneuve
13199 membres inscrits

Montréal: 13 août 11:48:03
Paris: 13 août 17:48:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Les Larmes vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1455 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
6 août
  Publié: 2 jan 2021 à 00:31
Modifié:  2 jan 2021 à 03:14 par Maschoune
Citer vertical_align_bottom

Les Larmes.

Les larmes à l'œil, de douleur, de tristesse, de joie
Coulent sans nous avertir, témoins de notre émoi.
On se cache souvent pour éviter les regards,
Ne pas éveiller le signe d'une faille, d'un écart.

On ne les maîtrise pas, elles forcent notre retenue,
Elle surgissent seules ou à flots troublant notre vue.
Elles ont le subtil goût salé des mers bleues,
L'odeur prenante des grands larges, des forts vents brumeux.

Elles inondent chaque départ d'être cher à nos cœurs,
Nos pensées, nos souvenirs, une jeunesse bonheur.
Elles sont le rappel au moindre indice d'une histoire,
D'un moment, d'un lieu, d'une rencontre, d'un espoir.

On les perçoit sèches sur la peau de la misère,
De la souffrance, de la faim, du feu d'une guerre.
Elles accompagnent les cris rauques de l'extrême douleur,
Des peuples nus, sacrifiés d'un monde de l'horreur.

Elles ruissellent en silence, sensibles à la beauté,
De l'art pur, d'une musique douce, d'un chant velouté.
Elle perlent sous les longues caresses chaudes de l'amour,
Au murmure à l'oreille d'un je t'aime pour toujours.

1 janvier 2021
ALWEG









  alweg
mido ben

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17471 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 2 jan 2021 à 11:04 Citer vertical_align_bottom

Beaucoup de
sensibilité
j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1455 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
6 août
  Publié: 2 jan 2021 à 12:07 Citer vertical_align_bottom

Merci Mido de ta visite et de tes mots.

Amitiés.

  alweg
Saint-Ange Cet utilisateur est un membre privilège


Sagesse, amour, joie & élan vital
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
138 commentaires
Membre depuis
16 juin 2020
Dernière connexion
7 juin
  Publié: 3 jan 2021 à 14:09 Citer vertical_align_bottom

Bonjour,

Entre l’arme et larmes
Entre lames et l’âme
Faites l’amour et pas la guerre
Comme depuis toujours et naguère !

Ce seront plutôt des larmes de joie pour moi

Merci pour ce texte de début d’année.

St😇nge

  Saint-Ange
glycine


Même silencieux, les mots font du bruit... alors j'écris le soleil et la pluie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
965 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
10 août
  Publié: 6 jan 2021 à 08:20 Citer vertical_align_bottom

J'adore !... Moi qui pleure souvent, je me reconnais absolument dans ton merveilleux poème...
Bravo à toi, tu as évoqué tout ce qui fait naître les larmes, aussi bien les situations dramatiques et insoutenables que les situations de bonheur...
Merci

 
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1455 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
6 août
  Publié: 12 févr 2021 à 03:12 Citer vertical_align_bottom

Merci Saint- ange pour votre visite et vos mots.
Je tiens à m'excuser pour cette réponse tardive. Avec toute mon amitié.
Cordialement
Robert.

  alweg
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17028 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
1er août
  Publié: 27 oct 2021 à 01:19 Citer vertical_align_bottom

Si les larmes font souvent penser à la peine, à la douleur, il est vrai qu'elles peuvent aussi témoigner d'une grande et belle émotion. Tu as su écrire avec une touchante sensibilité sur elles pour nous offrir cette lecture très appréciée.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1455 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 nov 2021 à 21:35 Citer vertical_align_bottom

Tout d'abord toutes mes excuses pour cette réponse tardive. La vie n'est pas simple...
Merci Pyc pour ta visite et tes mots, je suis très touché par ta sincére amitié.
Je vais essayer de me remettre à écrire.
Bises.

  alweg
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 483
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0254] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.