Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 132
Invisible : 0
Total : 132
13494 membres inscrits

Montréal: 24 oct 00:11:03
Paris: 24 oct 06:11:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: La peur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 23 sept à 01:32
Modifié:  25 sept à 02:54 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Si vous avez les grelots
On vous mettra sous cloche
" Débats tant " engagés pour trouver la bonne solution.

ODE 31 - 17

  OM
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6209 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 23 sept à 02:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour tite Ode
Ben moi même pas peur je suis déjà une cloche et cette distinction m’a permis de gagner tous les grelots de consolation dans un concours relevé de circonstances atténuantes.
Et oui comme tu constates une cloche ne peut avoir que l’esprit de clocher et forcément pas besoin de sonnet pour qu’elle rapplique!
Oui forcément y’a quelque chose qui cloche dans mon commentaire mais je refuse qu’on veuille à tout prix résonner la cloche qui tinte en moi, j’ai raison non,
pis j’ai l’airain solide hein!
Bisous

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13092 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 23 sept à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Messieurs dames, je ne dirai qu'un mot : Bravo

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 23 sept à 10:00
Modifié:  23 sept à 11:58 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci cher RIMA , tite ODE est rassurée de ne pas te voir grelotter de peur.
Les grelots je les vois surtout sur les bonnets des fous du roi.
Certaines cloches sont tellement lourdes que l'on ne peut croire qu'elles puissent rappliquer comme ça, mais quand elles sonnent tu en prends plein les tympans.
La cloche qui tinte en toi, ne peut que tintinnabuler, je ne voudrais pas que tu deviennes sourd.
Si tu as l'airain solide, que tes neurones ne chauffent pas trop, tu pourrais couler un bronze.
Merci pour ton esprit toujours ouvert à tout humour, tu me le rends bien.
Bisous tite ODE;

Merci MASCHOUNE, on essaie de faire sourire, on se maintient comme on peut, surtout en ce qui me concerne en ce moment.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
345 poèmes Liste
6261 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 23 sept à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Moi je dis simplement qu'un grelot, une cloche ne sont pas sots " ils raisonnent"....

bise

  YD
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 23 sept à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Merci YD et si on n'adhère pas à ton raisonnement ( moi si ) on va se faire sonner les cloches.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
4955 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 25 sept à 01:20 Citer     Aller en bas de page

Rebonjour Ode,
quand on a les grelots en général c'est qu'il y a quelque chose qui cloche et ça peut filer le bourdon.
Pour un SDF qui grelotte de plaisir en se passionnant pour les carillons, on peut dire qu'il fait dans le cloche art ?
Tant mieux si notre ami JC a l'airan solide, ça lui évite d'être trop vite éreinté
Rebises
Pierre

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 25 sept à 02:53
Modifié:  25 sept à 02:55 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Coucou PIERRE, le pauvre clochard, il aura son heure de gloire en se battant, rien ne peut clocher si il rentre dans les ordres ou si il gagne le gros lot, là il aura les tympans qui vont vibrer.
Bises ODE

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10965 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 4 oct à 11:49 Citer     Aller en bas de page

ODE
" Débats tant " (pour se libérer)
engagés (en gagés)
pour trouver la bonne solution. (comme dit la rustine à la chambre à air)

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 11 oct à 16:08 Citer     Aller en bas de page

Et le pneu que dit-il ? il en connait un rayon.
Bises SAM
ODE

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10965 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 12 oct à 08:25 Citer     Aller en bas de page

le pneu est plein, oh pardon, plaint,
chez moi la chambre aère.
il en connait un rayon,
ce que dit sur un ton mielleux l'abeille.
où est le rapport avec grelot, cloche, en ce débattant.
les froidures des emprisonnements, du pneu et de l'abeille.
bisou.

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 12 oct à 12:04 Citer     Aller en bas de page

L'abeille effectivement se plaint de ces saisons en particuler à l'approche de l'hiver où tout se met à grelotter.
Merci abeille de nous donner ton miel, une cuillérée dans un bol de lait chaud et je pense à toi. SAM est un plaisantin.
ODE

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 159
Réponses: 11
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0254] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.