Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 37
· Lou Malou · Bombadil · rimarien · Bonjour12
13187 membres inscrits

Montréal: 28 nov 09:05:35
Paris: 28 nov 15:05:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: Tanka de l'amour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 07:11
Modifié:  23 août à 19:53 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

Voguer sur l'amour
de sa source à l'océan
pour se fondre en lui
aimer qui tout à la fois
est moyen, but, et voyage




  Photo de profil : Alvaro Dominguez
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
607 poèmes Liste
26372 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 23 août à 07:17
Modifié:  23 août à 07:40 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Mais parfois l'océan engloutit tout ça.
Voyage, but et moyen c'est le triangle des Bermudes.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
296 poèmes Liste
6557 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 07:17 Citer     Aller en bas de page

À te lire, du torrent de montagne, capricieux, à l'Amazone, plate et calmée, tous les courants de l'amour sont à prendre.
Donc, "voyage, but et moyen" peuvent se révéler tumultueux ou bien d'un ennui lancinant.

Tanka réussi, à mon sens.

Bibizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Maus parfois l'océan engloutit tout ça.
Voyage, but et moyen c'est le triangle des Bermudes.
Bien amicalement ODE 31 - 17


Dans ce cas c'est l'amour qui s'engloutit lui-même...
Amitiés

MP

Citation de In Poésie
À te lire, du torrent de montagne, capricieux, à l'Amazone, plate et calmée, tous les courants de l'amour sont à prendre.
Donc, "voyage, but et moyen" peuvent se révéler tumultueux ou bien d'un ennui lancinant.

Tanka réussi, à mon sens.


Se reposer ne signifie pas nécessairement s'ennuyer...
Merci
Bibises
MP

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
296 poèmes Liste
6557 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 07:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de AllantVers

Se reposer ne signifie pas nécessairement s'ennuyer...
Merci
Bibises
MP



Bah ! Je préfère quand même quand ça bouge un peu...

Bibizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 09:30 Citer     Aller en bas de page

Très beau tanka, essentiel... Mais, dites-moi, la source de l'amour, dans quelle contrée inconnue l'avez-vous trouvée ? Ça m'intéresse grandement, et si je pose la question, c'est que j'en manque ces temps-ci...



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
348 poèmes Liste
6323 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 23 août à 10:23 Citer     Aller en bas de page

Citation de AllantVers
Voguer sur l'amour




Tu parles du fleuve sibérien.... (sourire)

Amitiés

Yvon

  YD
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 10:35
Modifié:  23 août à 10:37 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

Citation de Xuyozi
Très beau tanka, essentiel... Mais, dites-moi, la source de l'amour, dans quelle contrée inconnue l'avez-vous trouvée ? Ça m'intéresse grandement, et si je pose la question, c'est que j'en manque ces temps-ci...



X.



Contrée inconnue ?

"L’amour que tu cherches partout est déjà en toi. [...]. Mais finalement, tu dois réaliser que tu es cet amour. La source de tout amour est en toi." ~ Gangaji

Merci pour l'appréciation !


MP

Citation de Y.D

Tu parles du fleuve sibérien.... (sourire)

Amitiés

Yvon



Celle-ci je m'y attendais un peu...
Cela dit, il a de la chance, ce fleuve, de s'appeler Amour !

Bibises
MP

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 11:12 Citer     Aller en bas de page

Gangaji ? Ah, je ne l'aime pas elle ! Mais non, je blague, vous savez très bien que dans mon amour universel, j'aime tout le monde (je blague encore...), mais voici une question, et là je ne blague pas : Qui l'a mis en nous cet amour ? Nos parents ? Et qui l'a mis en eux ? Faut-il remonter jusqu'à Adam et Ève ? Et en eux, qui ? Le Bon Dieu ?



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de Xuyozi
Qui l'a mis en nous cet amour ? Nos parents ? Et qui l'a mis en eux ? Faut-il remonter jusqu'à Adam et Ève ? Et en eux, qui ? Le Bon Dieu ?



X.


Il ne m'appartient pas de répondre à cette question. D'ailleurs je ne me la pose plus, trop occupée à jouir de cet amour.
Il se pourrait qu'il soit d'origine hormonale, pour satisfaire l'instinct de survie et de reproduction de l'espèce comme de l'individu, ce serait le résultat de vulgaires échanges moléculaires... En attendant, qu'est-ce que c'est bon !

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
17201 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Très jolie

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 12:36 Citer     Aller en bas de page

Il se pourrait qu'il soit d'origine hormonale, pour satisfaire l'instinct de survie et de reproduction de l'espèce comme de l'individu, ce serait le résultat de vulgaires échanges moléculaires...

Ah, vous touchez un point, là... Schopenhauer ne pourrait qu’acquiescer.. En somme, l'amour ne serait qu'un vulgaire produit de l'évolution, que les poètes auraient enjolivé par la suite (eux-mêmes obnubilés), destiné à dorer la pilule pour parvenir à ses fins, soit la perpétuation de l'espèce, en y ajoutant l'ingrédient de l'orgasme pour que personne ne renâcle à cette vile tâche purement utilitaire... Mais, holà ! on nous prend pour des cons ici, ou quoi !



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 23 août à 13:27
Modifié:  23 août à 14:28 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
Très jolie



Merci beaucoup, midi ben, une très bonne soirée à toi



Citation de Xuyozi

Mais, holà ! on nous prend pour des cons ici, ou quoi !



On fait une manif ?

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 28 août à 05:23 Citer     Aller en bas de page

je croyais avoir
laissé un commentaire
qui a disparu.
je dois être JEANNE d'ARC
en écris et non en voix.

TANKA douter d'évaporations.
de SAM

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 12 sept à 17:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
je croyais avoir
laissé un commentaire
qui a disparu.
je dois être JEANNE d'ARC
en écris et non en voix.

TANKA douter d'évaporations.
de SAM



En tout cas je n'ai rien vu !
Sam

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 221
Réponses: 14
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0284] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.