Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 337
Invisible : 0
Total : 337
13186 membres inscrits

Montréal: 5 déc 21:29:16
Paris: 6 déc 03:29:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: Raves parties Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 mai à 02:06
Modifié:  25 mai à 08:01 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Heureux ceux qui ont du sang de navet qui coule dans leurs veines car c'est un avantage pour participer aux raves parties

  Pichardin
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
6587 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 mai à 03:51 Citer     Aller en bas de page

En attendant les raves parties va falloir poireauter un peu.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
13151 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 mai à 08:01 Citer     Aller en bas de page

Hihihi J'adore votre esprit Messieurs

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 mai à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Les "bêtes ravent" et une fois parties, les champs ne sont même plus aptes à fournir des navets.
Bises ODE 31 - 17

Pour répondre à IN-POESIE
Peut-être qu'il faudra poireauter, mais plus que sûr, ils vont être carottés s'ils ne trouvent pas de lieux.
Bises ODE 31 - 17

Qu'est-ce que tu crois chère MASCHOUNE, ils n'ont pas un petit pois dans la cervelle
Bises ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
17213 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 mai à 12:25 Citer     Aller en bas de page

Jolie

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
214 poèmes Liste
2007 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 mai à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Certes mais s'ils sont anémiés, le soirée risque de ne pas durer.

  SHElene
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 26 mai à 01:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JB,
surtout qu'en ce moment ce n'est pas de la tarte …(aux poireaux bien sûr)

Bonjour Isabelle,
nous ne sommes pas encore devenus des légumes.

Bonjour Ode,
"Les "bêtes ravent" et une fois parties, les champs ne sont même plus aptes à fournir des navets."
Oui et c'est l'agriculteur qui fait choux blanc pour sa récolte

Bonjour Mido,
merci à toi fidèle lecteur.

Bonjour SHElene,
c'est sûr que ce n'est pas avec ça qu'ils vont avoir la patate mais en prendre plein la citrouille toute la soirée c'est pas mieux.

Bises
Pierre

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 26 mai à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Certains diront "salsifis", ça suffit, assez de "crudités" de cruautés, ce ne sont pas nos oignons. Pauvre ODE de cet avis "l'es - tu" ?
ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
6335 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 mai à 05:36
Modifié:  27 mai à 05:37 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

Moi, j'ai du sang d'artichaut, comme ça mon coeur peut donner une feuille à toutes les jolies filles, qui aiment, naturellement, les artichauts...

Amitiés
Yvon

  YD
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
527 poèmes Liste
10637 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 mai à 10:23 Citer     Aller en bas de page

Céleri rave, navet, poireau. Je vais planter des choux en attendant les réouvertures.

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 mai à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Comme ça si j'étais un légume je me dirais " je vais bien finir "en potée" et comme je ne suis pas un légume, je peux quand même devenir empotée.
C'est cela de vouloir faire sourire cher PIERRE, tu le vois avec tous ces commentaires.
Bises ODE 31 - 17

  OM
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
944 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 27 mai à 15:35 Citer     Aller en bas de page


En tout état de cause, il ne faut pas se mettre la rate au court-bouillon.

  Jean-Yves
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 mai à 01:43 Citer     Aller en bas de page

Cher JYL, belle réponse, mais le "souci" n'est pas un légume, le devenir peut-être.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 mai à 01:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Certains diront "salsifis", ça suffit, assez de "crudités" de cruautés, ce ne sont pas nos oignons. Pauvre ODE de cet avis "l'es - tu" ?
ODE 31 - 17



Bonjour Ode,
merci de rajouter du beurre aux épinards, sous entendu merci de renchérir de belle façon sur les commentaires précédents
Bises
Pierre

  Pichardin
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 mai à 01:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D
Moi, j'ai du sang d'artichaut, comme ça mon coeur peut donner une feuille à toutes les jolies filles, qui aiment, naturellement, les artichauts...

Amitiés
Yvon



Bonjour Yvon,
vu le nombre de feuilles d'un artichaut, tu n'en as pas fini avec les jolies filles, attention de ne pas toucher le fond quand même.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 mai à 01:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
Céleri rave, navet, poireau. Je vais planter des choux en attendant les réouvertures.



Bonjour Cat,
on peut très bien se cultiver en cultivant, en attendant les réouvertures.
Conseil d'un pote âgé.
Bises
Pierre

  Pichardin
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 mai à 02:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Comme ça si j'étais un légume je me dirais " je vais bien finir "en potée" et comme je ne suis pas un légume, je peux quand même devenir empotée.
C'est cela de vouloir faire sourire cher PIERRE, tu le vois avec tous ces commentaires.
Bises ODE 31 - 17



Ode,
tu es loin d'être un légume et encore moins d'être empotée au vu de tes commentaires parfaitement assaisonnés.
Moi je veux bien finir empoté, si cela veut dire se faire des copains et des copines, des potes quoi...!
Bises
Pierre

  Pichardin
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 mai à 02:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de JYL

En tout état de cause, il ne faut pas se mettre la rate au court-bouillon.



Bonjour JYL,
ah non surtout pas, ça pourrait virer à la crise de foie.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 mai à 02:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Cher JYL, belle réponse, mais le "souci" n'est pas un légume, le devenir peut-être.
Bien amicalement ODE 31 - 17



Ode,
plusieurs fois dans ma vie je suis devenu légume à force de faire le poireaux à attendre je ne sais pas quoi.
Bises

  Pichardin
sach Nouveau membre!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
1 commentaires
Membre depuis
17 juillet
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 31 juil à 04:44 Citer     Aller en bas de page

The number of orphans has more than 250 million on the world, when no embraced to them, they away from society, lack of education and learning rights, unresisting in the face of life’s challenges, can be used easily by terrorism and benefit focus, mainly including organ mafia abused several outbreaks to orphans.: babye

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 297
Réponses: 19
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0357] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.