Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 94
Invisible : 0
Total : 95
· Jean-Claude
13183 membres inscrits

Montréal: 3 déc 16:43:05
Paris: 3 déc 22:43:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Éblouie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1126 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 6 juin 2020 à 18:19
Modifié:  8 juin 2020 à 05:54 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Éblouie

La caresse du vent
Sur le front de l’enfant
Le regard trop ému
Du vieillard ingénu

Le frêle coquelicot
Ouvrant son caraco
Le chant du rossignol
Dans son premier envol

La rosée du matin
Du ciel le doux parfum
Le reflet de la lune
Voguant sur la lagune

Un moment de repos
La tiédeur d’une peau
Les mots du bout des lèvres
Au plus secret du rêve

La course des nuages
La pluie dans leur sillage
Ta main dedans la mienne
Ma joue contre la tienne

Le clapotis de l’eau
Qui joue dans le ruisseau
Une main charitable
L’amitié à sa table

Une chanson d’amour
Avec le cœur autour
Les rayons du soleil
Emmitouflant l’éveil

Une voix dont l’écho
Magnétise aussitôt
Le charme des étoiles
Quand la nuit se dévoile

La musique tzigane
De la joie les arcanes
Sur un fond de tristesse
Un geste de tendresse.


  Photo de profil : Alvaro Dominguez
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
17209 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 7 juin 2020 à 12:02 Citer     Aller en bas de page

des images plus douce
les unes que les autres

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
608 poèmes Liste
26396 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 7 juin 2020 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Et tant de belles images dans des mots aussi beaux pour redonner le moral.
Merci ALLANVERS
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
849 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 8 juin 2020 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Une suite d'images délicates, d'instants saisis comme une liste de petits bonheurs à savourer et à relire les jours certains jours gris. Beaucoup de douceur et de tendresse dans cette jolie poésie, qui coule comme une source pure. J'aime beaucoup l'atmosphère qui se dégage de l'ensemble. Très amicalement, Lucie

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
169 poèmes Liste
5017 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 8 juin 2020 à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Marie-Paule,

Singulière et plurielle, avec cette radieuse poésie on se prend à rêver...d'arrêter le temps.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 14 juin 2020 à 01:21 Citer     Aller en bas de page



Défilent les temps de bonheurs
Comme perle d'amour pour un toujours..........inépuisable

Magnifique collier poétique

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
304 poèmes Liste
19137 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 15 juin 2020 à 18:22 Citer     Aller en bas de page

Une liste fort réjouissante, surtout avec un coquelicot (ma fleur favorite)

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1126 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 23 juin 2020 à 17:12 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous !

MariePaule

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
25 décembre 2020
  Publié: 1er nov 2020 à 17:50 Citer     Aller en bas de page

Un poème très agréable à lire, il est douceur, caresse, échantillon de bonheur...

Merci MariePaule pour ce moment de plaisir

Bonne nuit

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1126 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 1er nov 2020 à 18:23 Citer     Aller en bas de page

Citation de LE PASSANT
Un poème très agréable à lire, il est douceur, caresse, échantillon de bonheur...

Merci MariePaule pour ce moment de plaisir

Bonne nuit


Merci Yvon !

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Eau Vive

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
174 commentaires
Membre depuis
14 juin 2014
Dernière connexion
2 décembre 2020
  Publié: 1er déc 2020 à 15:11 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui s´écoule comme cascade d´eau scintillante et cristalline.

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1126 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 4 déc 2020 à 00:47 Citer     Aller en bas de page

Citation de Eau Vive
Un poème qui s´écoule comme cascade d´eau scintillante et cristalline.


Comme 'Eau Vive ? Merci !

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 25 juil à 16:47 Citer     Aller en bas de page

Toc toc toc, je peux entrer ?

Je suis une abeille, et le doux parfum de votre bijou de poème m'hypnotisa jusqu'à l'ivresse de le venir butiner sans attendre de l'aile la plus vibrante qui porte mes élans.

Citation de Éblouie
Le clapotis de l’eau
Qui joue dans le ruisseau



Quelle belle image ! je suis tout charmé...

Et celles qui l'entourent, toutes en fait se font écrin les unes pour les autres.

J'arrête ici, pour ne pas trop sucrer mon admiration.

X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1126 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 25 juil à 17:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Xuyozi
Toc toc toc, je peux entrer ?

Je suis une abeille, et le doux parfum de votre bijou de poème m'hypnotisa jusqu'à l'ivresse de le venir butiner sans attendre de l'aile la plus vibrante qui porte mes élans.

Citation de Éblouie
Le clapotis de l’eau
Qui joue dans le ruisseau



Quelle belle image ! je suis tout charmé...

Et celles qui l'entourent, toutes en fait se font écrin les unes pour les autres.

J'arrête ici, pour ne pas trop sucrer mon admiration.

X.



Entrez donc, votre visite m'honore
Merci d'être passé !

Bibises

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 794
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0289] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.