Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 47
Invisible : 0
Total : 50
· André · Jean-Louis
Équipe de gestion
· Catwoman
13346 membres inscrits

Montréal: 16 mai 13:33:24
Paris: 16 mai 19:33:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: En faire des caisses Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
4887 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 30 mars à 01:02
Modifié:  30 mars à 01:21 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Toute ma vie j’ai évité d’en faire des caisses … non pas par modestie mais juste pour éviter les mises en boite qui pouvaient en résulter.

Variante :

Toute ma vie j'ai évité d'en faire des tonnes ...non pas par modestie mais juste pour éviter d'en supporter le poids des conséquences.

  Pichardin
Personne.
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
378 commentaires
Membre depuis
6 janvier
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 30 mars à 01:30 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre, c'est en quelque sorte se faire discret.

Daniel.

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
1466 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 30 mars à 04:38
Modifié:  30 mars à 04:39 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

Tu as évité de te la péter pour ne pas être puant, quoi ...

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
568 poèmes Liste
24951 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 30 mars à 07:14 Citer     Aller en bas de page

Chapeau PIERRE, les caisses et les mises en boîte, c'est pas rassurant. Vaut mieux la mise en bouteilles c'est plus vivifiant.
Moi qui en fais toujours des tartines, ma fois, ça ne mange pas d'pain.
Et en faire des tas, ce n'est pas une affaire d'état.
Bises PIERRE
ODE 31 - 17

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
513 poèmes Liste
10353 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 30 mars à 12:57 Citer     Aller en bas de page

tu as raison, Pierre, en faire des caisses est une réaction en chêne qui ne vaut pas un clou ! Reste discret, fais la planche.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
18903 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 31 mars à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Pourtant il paraît que respirer son propre pet lutte contre le cancer à méditer...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 31 mars à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Même si tu en avais fait un peu trop ,on en aurait pas fait tout un fromage !
Bonne soirée Pichardin

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
5931 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 9 avr à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Ça va péter dans la caisserie avec tes grosses caisses qui en font des tonnes. Je résume...

Cet art, gens, n’a pas d’odeur.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
913 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 12 avr à 14:33 Citer     Aller en bas de page


. Dans les deux cas on peut se sentir l'esprit plus léger...

  Jean-Yves
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3998 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 13 avr à 04:45 Citer     Aller en bas de page


De toute façon quoi que tu fasses, tu seras toujours critiqué....
Ainsi est la nature humaine...

Mais pour LPDP, tu es Pichardin et ce que tu fais, tu le fais bien.....

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
4887 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 16 avr à 02:34 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Daniel,
la discrétion a toujours été mon (château) fort (avec pont levis évidemment).
Amicalement

Bonjour Chlamys,
oui c'est ça en quelque sorte, parce que lorsque ça sent mauvais … ça sent pas bon comme dirait La Palice.
Bises

Bonjour Ode,
la mise en bouteille est effectivement plus attrayante, tout comme il est réjouissant ensuite de la vider cette bouteille.
En attendant l'Etat nous a mis dans un drôle d'état.
Bises

Bonjour Cat,
bravo pour cette enfilade de jeu de mots qui fait mon bonheur.
Bises

Bonjour Bestiole,
là je ne suis pas médecin et donc je ne peux pas te le confirmer. Mais dans chaque rumeur n'y a t'il pas une part de vérité ... ?
Bises

Bonjour Pieds-enVers,
oui je pense que cela ne mérite pas d'en faire un fromage ... quoique certains fromages sentent fort quand même.
Bises

Bonjour JB,
il y en a certains qui se lancent dans des solos de grosses caisses pour le bouquet final, sûrement pour se la péter mais parfois ça laisse un goût amer.
Amicalement

Bonjour JYL,
tout à fait, et avoir l'esprit léger ça nous donne des ailes.
Amicalement

Bonjour Sidonie,
le mieux c'est de ne pas tenir compte des critiques surtout si elles sont négatives.
Bises

Pierre

  Pichardin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 208
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0253] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.