Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 36
Invisible : 0
Total : 39
· André · Jean-Louis
Équipe de gestion
· Catwoman
13346 membres inscrits

Montréal: 16 mai 13:38:15
Paris: 16 mai 19:38:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: Haïku Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
913 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 20 mars à 02:16 Citer     Aller en bas de page



Déconfinement
sous les cerisiers fleuris
non j'ai dû rêver.

  Jean-Yves
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
4887 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 20 mars à 02:48
Modifié:  20 mars à 02:48 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour JYL,
joli haïku;
A y croire très fort, le rêve deviendra réalité.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
913 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 20 mars à 02:55 Citer     Aller en bas de page


Salut Pierre,

On y croit, en attendant les cerises auront le temps de mûrir...

  Jean-Yves
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
513 poèmes Liste
10353 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 20 mars à 03:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

JYL, un rêve où un cauchemar, je ne sais plus bien.
En tout cas, j'irai bien prendre l'apero en terrasse.

🌹

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
323 poèmes Liste
10277 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 20 mars à 04:03 Citer     Aller en bas de page

ton haiku est magnifique JYL.
- nous pouvons trouver "ça" dans les autorisations des 10 kilomètres ?
à bientôt de SAM

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
568 poèmes Liste
24951 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 20 mars à 08:23 Citer     Aller en bas de page

Que ton rêve devienne réalité, avant que les cerises ne murissent.
Bises amicales
ODE 31 - 17

  OM
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
4333 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 20 mars à 11:19 Citer     Aller en bas de page

A défaut de compter les moutons, comptons les cerises alors, et au réveil, qui sait, peut-être pourrons-nous enfin les savourer...

Joli haïku. Merci.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
913 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 20 mars à 15:10 Citer     Aller en bas de page


Merci Catwoman,
En terrasse ce serait la cerise sur l'apéro.

Merci Sam,
Oui le gouvernement vient d'abandonner les 10 kms.

Merci Ode,
Mon cerisier étant une variété tardive, j'ai bon espoir
que le rêve se réalise.

Merci Bernylys,
Si l'on doit compter autant de cerises que l'an dernier,
alors nous allons resté éveillés quelques nuits,
car c'était l'abondance.

  Jean-Yves
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 106
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0208] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.