Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 23
· ***Béné***
Équipe de gestion
· Emme
13679 membres inscrits

Montréal: 28 oct 08:08:59
Paris: 28 oct 14:08:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le cahier rouge Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 20 févr 2020 à 13:22
Modifié:  21 févr 2020 à 01:35 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Notre éclatant cahier rouge,
Echanges écrits à la gouge,
Carreaux du cahier d’écolier,
Des mots somptueux en collier.

Cahier rouge, camion d’amour,
Cahier rouge aux mots si lourds,
Perles enfilées une à une,
À la lumière de la lune.

Rouge comme tes belles lèvres,
Posées sur mes vieilles lèvres,
Ma langue qui parle avec la tienne,
Ta langue qui parle avec la mienne.

Cahier des fortes sensations,
Cahier de nos plus belles raisons,
Bien rouge comme tes menstrues,
Où je trempe, là, ma plume,
Et écris sur les draps écrus,
La folle passion qui s’allume.

Notre éclatant cahier rouge,
Echanges écrits à la gouge,
Carreaux du cahier d’écolier,
Des mots somptueux en collier,
Pour l’au-delà de l’infini,
Pour l’au-delà de l’infini,
Là où jamais rien ne finit,
Là où jamais rien ne finit.

  Ori
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
1119 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 21 févr 2020 à 03:00 Citer     Aller en bas de page

Un cahier rouge passion, rempli de mots qui brûlent..

MariePaule

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 21 févr 2020 à 10:03
Modifié:  21 févr 2020 à 10:03 par ori
Citer     Aller en bas de page

Merci MariePaule pour ce retour bien senti.
Amicalement
Philippe

  Ori
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
1968 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
28 octobre
  Publié: 23 févr 2020 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Un cahier dans lequel on peut glisser un buvard, pour le trop plein d'émotions

  SHElene
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 23 févr 2020 à 17:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene
Un cahier dans lequel on peut glisser un buvard, pour le trop plein d'émotions



L'encre invisible des émotions laisse des traces indélébiles dans ce cahier…
Amicalement
Philippe

  Ori
Lysée


L'Amitié est un Joyau si rare que le Coeur seul peut lui servir d'Ecrin!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
20 mai 2007
Dernière connexion
24 juin
  Publié: 29 févr 2020 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

J'aime beaucoup !

Les vers en fin qui se répètent .. sur votre Cahier " Imaginaire " ! comme à l'Ecole ..
Belle Passion conjuguée .. à l'Encre de Vos Sentiments !

Lysée.

  Lysée
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 1er mars 2020 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lysée
Bonsoir,

J'aime beaucoup !

Les vers en fin qui se répètent .. sur votre Cahier " Imaginaire " ! comme à l'Ecole ..
Belle Passion conjuguée .. à l'Encre de Vos Sentiments !

Lysée.



Merci Lysée pour cette appréciation sur ce poème, de ce cahier… Mais est-il imaginaire ? autant laisser le doute planer….
Amicalement
Philippe

  Ori
Argynne Aphrodite


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
840 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 11 mars 2020 à 06:19
Modifié:  11 mars 2020 à 06:21 par Argynne Aphrodite
Citer     Aller en bas de page

Votre poème Ori, me fait penser aux lettres d'amour des poètes et écrivains, de ceux qui, en amour.
J'imagine, la passion pour deux amoureux des mots, et amoureux d'eux, d'un cahier comme celui de votre poème ! je lui envie grandement ce camion d'amour ! Tellement d'amour que les lettres ne l'écrivent pas assez, les coeurs ont besoin d'un cahier ! Belle imagination....

Je vous partage ceci d'internet car tout me touche dans ce courrier où tout peut se dire :

" Simone de Beauvoir, ardente avocate du féminisme et tenante incontournable de l’existentialisme, fut intimement liée à Jean-Paul Sartre, son mentor et compagnon. Les amants de Saint-Germain vécurent une étrange liaison pendant plus d’un demi-siècle, oscillant entre liberté radicale et dépendance passionnée. Quelle que fut la teneur de leur relation, cette lettre du Castor à sa « chère petite âme » ne laisse planer aucun doute sur la sincérité des sentiments qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre.

15 mai 1948 : “Mon petit vous m’avez fait cadeau d’un beau voyage, et vous m’avez donné une belle vie heureuse et pleine où tout ce qui m’arrive est heureux parce que vous existez. Merci, mon amour. C’est bien de la chance de pouvoir tant aimer quelqu’un avec tant de sécurité. Merci pour la lettre aussi et pour toutes les choses gentilles que vous me dites, elles m’ont bouleversé le cœur. Pensez quand vous recevrez cette lettre qu’il y a à La Nouvelle-Orléans quelqu’un qui vous aime bien fort : ça vous faisait poétique autrefois. Au revoir, mon doux petit, mon petit allié. Travaillez bien, soyez sage, ne vous tuez pas en avion : si vous étiez gentil vous télégraphierez à New Orleans le 24 ou le 25 afin que je n’aie pas de cauchemar. J’écrirai du bateau. Et samedi prochain, je courrai à la poste. Je vous embrasse de toute mon âme. Je vous aime. Votre charmant Castor.” "

Aphroditement vôtre, Argynne

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 14 mars 2020 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Très belle exemple d'une femme libre qui a su affirmer avec verve sa personnalité tout au long de sa vie.
Avec Sarte elle a était dans une relation basée sur la confiance. Ils ont un accord ou ils ont différencié les états de l’« amour nécessaire » et des « amours contingents ». Elles aura de nombreuses aventures entre autre avec certaines de ces élèves et
elle gardera dans son cœur jusqu’à sa mort son amant américain Nelson Algren.

  Ori
Argynne Aphrodite


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
840 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 15 mars 2020 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de ori
Très belle exemple d'une femme libre qui a su affirmer avec verve sa personnalité tout au long de sa vie.
Avec Sarte elle a était dans une relation basée sur la confiance. Ils ont un accord ou ils ont différencié les états de l’« amour nécessaire » et des « amours contingents ». Elles aura de nombreuses aventures entre autre avec certaines de ces élèves et
elle gardera dans son cœur jusqu’à sa mort son amant américain Nelson Algren.



Les mots de ce courrier, si libres d'expression (...) sont touchants

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 585
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0297] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.