Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 20
· Balzak
13268 membres inscrits

Montréal: 19 jan 11:17:25
Paris: 19 jan 17:17:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Avril-mai Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pandore


Adage. Bouillie de sagesse pour mauvaises dents
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
28 mars 2019
Dernière connexion
24 juin 2021
  Publié: 12 avr 2019 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Je me suis découverte de tous mes fils,
Parce que c’était lui, et pas un autre
Si insouciant, juvénile
La passion était nôtre.

J’ai décidé de faire ce qu’il me plaît,
Parce que c’était lui, et pas un autre
Si doué, parfait
L’amitié était nôtre.

Il a fait rebattre mon cœur,
Effacé toutes tes erreurs…
Tu as fait la fleur,
Il en a eu l’honneur…


J'ai toujours préféré le muguet au poisson.


 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
19 décembre 2021
  Publié: 12 avr 2019 à 08:11
Modifié:  13 avr 2019 à 02:12 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pandore,

Il y a deux semaines vous écriviez encore dans votre commentaire sous un de mes écrits:

J'aimerai tellement savoir écrire l'amour comme ça,
de manière si imagée, si tendre.


Je vous ai répondu :

Dès qu'on aimerait on peut.
Essayez et vous verrez, Pandore, déesse de tous les dons,
vous pouvez évidemment, avec un delta d’entraînement,
décrire l’amour dans tous les tons de la tendresse



J’ai même fait le pari avec Rose-Amélie, qui vous avait succédé dans l’ordonnancement des commentaires, que vous y arriveriez sans aucun problème.

Et voilà c’est fait.

Votre premier (Sur ce site en tout cas) poème d’amour est superbe par l’ingéniosité de sa construction créative, la concision artistique « minimaliste », et la finesse poétique de la chute.




Je me suis découverte de tous mes fils,
Parce que c’était lui, et pas un autre
Si insouciant, juvénile
La passion était nôtre.

« Tu as fait la fleur - Il en a eu l’honneur-
J'ai toujours préféré le muguet au poisson. »




Je n’aime pas non plus les poissons (d’avril s’entend).
Par contre j’adore les cerisiers japonais, les tulipes et les magnolias à fin mars et début avril.
Ainsi que les muguets en mai (malgré leur forte nocivité toxique.)



Bien à vous Pandore,
Avec mes amitiés poétiques.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Pandore


Adage. Bouillie de sagesse pour mauvaises dents
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
28 mars 2019
Dernière connexion
24 juin 2021
  Publié: 12 avr 2019 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Actuaire, c'est ma version un peu simpliste de l'amour. J'ai essayé de dessiner les deux seuls que j'ai rencontrés, sans tomber dans le complexe ou le déjà vu...

Merci pour ce chaleureux commentaire

 
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
2039 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
14 janvier
  Publié: 12 avr 2019 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pandore,
J'ai ouvert ta "boîte" et j'ai particulièrement aimé:

"Je me suis découverte de tous mes fils,
Parce que c’était lui, et pas un autre
Si insouciant, juvénile
La passion était nôtre."

Une belle façon de se mettre à nu.
Welcome!

  SHElene
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
5040 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 12 avr 2019 à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
C'est trés...juvénile comme vous dites mais vraiment charmant. Un beau poème.
Cordialement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Sybilla
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 12 avr 2019 à 16:16 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Pandore,

J'ai adoré te lire !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
243 poèmes Liste
3029 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
30 octobre 2021
  Publié: 12 avr 2019 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Pandore

Très beau poème avec cette confession :

"Parce-que c'était lui, et pas un autre...

Il a fait rebattre mon coeur,
Effacé toutes tes erreurs...
Tu as fait la fleur,
Il en a eu l'honneur..."

Et tant mieux que l'honneur soit revenu à celui qui le méritait !

Bel instant de lecture, merci pour ce partage.



Mawr



  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1430 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
27 novembre 2021
  Publié: 13 avr 2019 à 17:09 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Pandore, beau poème, merci pour ce moment, merci.
Cordialement

Robert

  alweg
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 654
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0331] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.