Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 351
Invisible : 0
Total : 353
· Lou Malou · benZamin
13183 membres inscrits

Montréal: 30 nov 12:43:21
Paris: 30 nov 18:43:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Nue. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Cléo
Impossible d'afficher l'image
J'ai mis les pieds sur le paillasson du chagrin/ Et je l'ai repoussé bien loin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
3 juin 2018
Dernière connexion
12 septembre 2020
  Publié: 22 mars 2019 à 12:38
Modifié:  24 mars 2019 à 04:41 par Cléo
Citer     Aller en bas de page

Ma beauté,
est un lit de soie,
un drap printanier ;
c'est l'âme toute nue ;
qui s'étend sans retenue.
Son parfum est un baiser de fleur d'oranger,
dans le blanc papier, sa trace est restée ;
elle est cambrée, elle est une rieuse vallée.
Elle ressemble aux fleurs, aux cerisiers,
comme ses courbes, ses plis, ses marques :
c'est un mouvement de grâce !
On voit son blanc satin, une fosse,
c'est l'âme toute nue ;
qui ne cache rien.
Elle est pure, elle est une ode au bien ,
elle a la neige pour innocence,
ses flétrissures disent son chemin ,
sa pâleur, sa rosée, elle sait aimer.
Elle est douce et pleine de secret
sa douceur mystérieuse dit l'ineffable.
Quand elle sort de son lit au matin,
ma beauté est une fable ;
des ailes de nymphes ; un au-delà
c'est un ange qui porte secours :
Ma beauté,
est dans le regard du pauvre ;
dans le sourire d'un enfant, dans sa joie éternelle ;
c'est un don sans attente ni étendue,
c'est l'âme toute nue ;
le frisson sur la rose,
l'aurore qui berce le cœur d'or.
Ma beauté
Est toutes ces petites doses.
Ma beauté.
elle est sainte, elle est une cité d'amour ;
ses archanges ornent les murailles ;
son or ne se vend pas, ne s'échange pas,
il brille, ne se touche pas, il se voit.
C'est la beauté toute nue !
L'âme est une prêtresse
qui se cache aux profanes voyeurs ;
ne cherchant que la parure comme bonheur.
Ma beauté,
est un lit de soie
un drap printanier
pour celui qui l’aperçoit.
Ma beauté,
est un drap printanier
où l'âme est toute nue.

  La joie est la conptine de nos heures
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 23 mars 2019 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

eh bien...merci CLEO
ton texte j'ai fini de le relire pour la troisième fois,
c'est encore tout vibrant en moi.
oui je sais je suis trop vieux pour que tu puisses apprécier ce que j'apprécie de toi.
"ton écriture, bien sûr"
SAM

 
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
214 poèmes Liste
2001 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 23 mars 2019 à 09:01 Citer     Aller en bas de page

Cléo, j'aime toutes les belles nuances de ta beauté avec son âme toute nue. Tu la déclines à merveille.

  SHElene
Cléo
Impossible d'afficher l'image
J'ai mis les pieds sur le paillasson du chagrin/ Et je l'ai repoussé bien loin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
3 juin 2018
Dernière connexion
12 septembre 2020
  Publié: 23 mars 2019 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Merci samamuse et SHElene ! Ce poème donne ma conception personnelle de la beauté, et je suis contente qu'elle trouve un écho favorable parmi vous. Elle peut ne pas être si personnelle, comme quoi!

  La joie est la conptine de nos heures
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
17205 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 23 mars 2019 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

magnifique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 772
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0177] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.