Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
Équipe de gestion
· Emme
13679 membres inscrits

Montréal: 28 oct 08:11:22
Paris: 28 oct 14:11:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Désirs profonds Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 11 févr 2019 à 11:07
Modifié:  12 févr 2019 à 16:42 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Depuis que mes yeux se sont ouverts sur cette journée,
Dans ma poitrine, bat à tout rompre mon cœur,
Une chamade accompagnée par des sensations, des images,
Je ferme mes paupières, l’hologramme de ton visage m’entoure,
tes cheveux frôlent ma peau.

Je sens tes bras autour de moi,
Je sens le bout de tes doigts dans mon dos qui m’enserrent,
Je sens ton souffle à mon oreille,
Je sens mon être, à nu, ouvert à sentir, à ressentir
profondément,

Je suis un instrument qui vibre sous tes doigts, belle
instrumentiste,

Ai envie de me lover en ton sein,
Ai envie de poser mon oreille sur ta poitrine, écouter tes
battements, laisser les miens s’harmoniser,
Ai envie de sentir mes larmes d’émotions couler sur ma joue,
venir mourir sur ton ventre, faire un petit lac salé en ton
nombril,
Ai envie… de suspendre le temps,
Ai envie de vivre ces infimes étendues d’éternité !

  Ori
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
6508 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
28 octobre
  Publié: 11 févr 2019 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Incorporation d'un potentiel flot dévastant de larmes.
En attendant, Musica maestro !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
1968 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
28 octobre
  Publié: 11 févr 2019 à 13:28 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ori,
On entend presque votre coeur battre la chamade. Votre poésie est touchante de sincérité et de sentiments profonds. Très joli tableau, et charmant ce petit lac salé

  SHElene
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15026 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
2 août
  Publié: 11 févr 2019 à 15:49 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Ori,

Une belle poésie que j'ai aimé lire !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 11 févr 2019 à 18:12 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous de vos charmants retours qui m'ont fait un grand plaisir...
Amicalement
Philippe

  Ori
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
979 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 12 févr 2019 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour ori, je trouve votre poésie très belle, pleine de souffle. Bravo et merci de votre partage

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 12 févr 2019 à 06:38
Modifié:  12 févr 2019 à 06:38 par ori
Citer     Aller en bas de page

Citation de Miette
Bonjour ori, je trouve votre poésie très belle, pleine de souffle. Bravo et merci de votre partage



Merci Miette de votre retour qui me touche, aime tant que mes écrits vous séduisent!!

  Ori
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3743 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 13 févr 2019 à 07:13 Citer     Aller en bas de page

J'aime cette sensation naissante à l'aurore d'une nouvelle journée qui enveloppe de sa chaleur tout notre corps. Cette force rayonnante qui diffuse son bien être dans nos veines... et ouvre nos yeux et tous nos sens à accueillir les effluves de joie qui virevoltent déjà telle des hirondelles sur l' onde des envies de rosée matinale...




Ai envie de me lover en ton sein,
Ai envie de poser mon oreille sur ta poitrine, écouter tes
battements, laisser les miens s’harmoniser,
Ai envie de sentir mes larmes d’émotions couler sur ma joue,
venir mourir sur ton ventre, faire un petit lac salé en ton
nombril,
Ai envie… de suspendre le temps,
Ai envie de vivre ces infimes étendues d’éternité !




Merci pour ce beau moment de lecture et de détente.
Bien à Toi Ori,
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
346 poèmes Liste
6261 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 13 févr 2019 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Que c'est bon d'aimer!!! profite de l'intensité de ces instants, le temps ancrera ceux-ci en souvenirs inoubliables.

Amitiés

Yvon

  YD
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 13 févr 2019 à 10:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D
Que c'est bon d'aimer!!! profite de l'intensité de ces instants, le temps ancrera ceux-ci en souvenirs inoubliables.

Amitiés

Yvon



Ils le sont, ils le sont...Merci de ce retour.
Amicalement
Philippe

  Ori
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 18 févr 2019 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire
J'aime cette sensation naissante à l'aurore d'une nouvelle journée qui enveloppe de sa chaleur tout notre corps. Cette force rayonnante qui diffuse son bien être dans nos veines... et ouvre nos yeux et tous nos sens à accueillir les effluves de joie qui virevoltent déjà telle des hirondelles sur l' onde des envies de rosée matinale...




Ai envie de me lover en ton sein,
Ai envie de poser mon oreille sur ta poitrine, écouter tes
battements, laisser les miens s’harmoniser,
Ai envie de sentir mes larmes d’émotions couler sur ma joue,
venir mourir sur ton ventre, faire un petit lac salé en ton
nombril,
Ai envie… de suspendre le temps,
Ai envie de vivre ces infimes étendues d’éternité !



Merci pour ce beau moment de lecture et de détente.
Bien à Toi Ori,
actuaire



Merci à toi Actuaire de ce chaleureux retour qui me fait chaud au cœur que tu te sois eimprégner de cette ambiance, de cette sensation.
Amicalement
Philippe

  Ori
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 6 mars 2019 à 17:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rose-Amélie
Intimement beau!




Merci pour ce retour simple mais que j'apprécie beaucoup

  Ori
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 888
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0258] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.