Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 14
· SHElene
13192 membres inscrits

Montréal: 29 juin 05:13:14
Paris: 29 juin 11:13:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Je ne suis pas cabot...(ou une histoire qui a du chien) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 21 juin 2017 à 08:13
Modifié:  25 déc 2021 à 08:30 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Je viendrai dès ce soir, me coucher près de vous.
N'y voyez pas d'offense, à peine un rendez-vous.
Vous resterez assise et moi à vos genoux.
Oh ! Je veux bien maîtresse, vous faire les yeux doux.

Je nous vois là ainsi ne parlant pas sans cesse,
mais vous pourrez chez moi, venir comme à confesse.
Je glisserai ma tête entre vos mains expertes
accueillant vos secrets à mes oreilles ouvertes.

Vous guiderez mes pas, je ne suis pas chien fou.
Vous qui êtes bénie des charmes de Saint Loup,
nous irons, par les champs à l'étreinte du vent,
enivrés des plaisirs à l'épreuve du temps.

Je viendrai dès ce soir, me coucher près de vous.
N'y voyez pas d'offense, à peine un rendez-vous.
Vous resterez assise, et moi à vos genoux.
Oh ! Je veux bien maîtresse, vous faire les yeux doux.

S'il arrivait un jour, qu'un galant attiré
par d'autres appâts en devienne le valet,
je me ferai dogue, molosse ou bien clébard
pour tatouer ce vilain en son glorieux pétard.

Ce soir, tous les matous devront se contenter
des perles de rosée sous la voûte étoilée.
Je les attends serein au pied de votre lit.
Je ne suis pas cabot. Votre fidèle ami.

Cidnos (2017)

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
666 poèmes Liste
27583 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 21 juin 2017 à 09:16 Citer vertical_align_bottom

Un poème malicieux, on se le représente ce petit animal qui pourrait avoir le besoin de s'exprimer, mais il est vrai qu'ils n'ont que la parole qui leur manque.
C'est tout mignon cet écrit, bien tourné et cela m'émeut un peu.
Merci CHRISTOPHE
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 21 juin 2017 à 09:19 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Ode
Merci pour ton commentaire.
Ça me fait plaisir. Mais c'est pas évident de personnifier l'amour exclusif d'un toutou.
Est ce que pour toi ce texte aurait sa place dans loufoque ?
Bonne journée
Christophe

 
banniange

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
410 commentaires
Membre depuis
6 mars 2016
Dernière connexion
19 février 2021
  Publié: 21 juin 2017 à 11:19
Modifié:  21 juin 2017 à 13:57 par banniange
Citer vertical_align_bottom

Charme et fantaisie accompagnent ce beau poème tout en nuance!

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
4319 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 21 juin 2017 à 15:29 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Christophe,

Je le trouve très bien dans cette catégorie cet écrit ... cette amitié là est des plus fidèle.

Un poème travaillé, qui donne le sourire par de jolies images, de jeux de mots et cette tendresse un peu exclusive

Je butte un peu sur "par d'autres appâts en deviennent le valet," ...à cause de la césure mais je chipote



Myo

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
13395 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 22 juin 2017 à 03:50 Citer vertical_align_bottom

Tu nous offres à lire ici une charmante idée mise en vers
tout à fait joliment

Merci à toi

__________

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
5061 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 22 juin 2017 à 13:06 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Christophe,

Tu écris toujourd de belles choses et je me range auprés des précédents commentateurs.
amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 22 juin 2017 à 15:38 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Christophe,

j'ai adoré votre texte et je ne doute pas qu'il serait apprécié par tous les 4 pattes du monde... Leur amour est toujours celui d'un enfant, enfants qu'ils restent tant ils sont tributaires de leurs compagnons à 2 pattes...

Merci du partage de cette belle idée...
ouarf ouarf
Excellente soirée
Mon Amitié
V

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
666 poèmes Liste
27583 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 22 juin 2017 à 15:52 Citer vertical_align_bottom

CHRISTOPHE, bien sûr que l'on peut le mettre dans la catégorie loufoque, mais dans amour et amitié aussi, l'un n'empêche pas l'autre.
Bises amicales ODE 31 - 17
Mes toutous sont d'accord

  OM
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
625 commentaires
Membre depuis
21 avril 2017
Dernière connexion
14 octobre 2018
  Publié: 22 juin 2017 à 20:32 Citer vertical_align_bottom

J'ai adoré ! Amour, tendresse, humour, fantaisie... tout y est.
J'ai aimé ma lecture. Bravo!

Rosanna

  Merci pour votre lecture
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
367 poèmes Liste
6645 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 23 juin 2017 à 12:15 Citer vertical_align_bottom

j'aime!!!

Yvon

  YD
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 24 juin 2017 à 04:11 Citer vertical_align_bottom

Superbe

 
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
332 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
24 février
  Publié: 24 juin 2017 à 05:50 Citer vertical_align_bottom

Quelle mise en vers de la mie de l'homme !

A la hauteur de leurs cânins lins,

fraternellement,

  GH
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 15 juil 2017 à 16:59
Modifié:  15 juil 2017 à 17:24 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour à. tous

Merci Banniange pour ton adorable commentaire et d'avoir perçu ce brin d'humour.

Myo : Oui ce petit cabot est un peu exclusif mais il ne le sait pas. 😊

Merci Isa. Je sais pas comment j'en suis arrivé à ce texte ... à force de changer les mots. C'est bizarre la poésie parfois.

Merci Jean Louis. J'essaye d'écrire de belles choses. C'est pas toujours facile.

Merci Valérie d'avoir aimé et leur amour est bien sûr instinctif.

Merci Ode quand j'ai écris ce texte j'ai un peu pensé à toi car je savais que tu aimais les toutous. alors je suis content qu'il t'ait plu

Merci Rosanna. Cela me va droit au Coeur. Je transmets à mon toutou.

Bonjour Jacques marie. Tu as raison c'était pas facile de se projeter dans cet esprit canin et à fouiller dans sa tête, j'ai bien compris qu'il voulait monter dans le lit de la dame. Mais faut quand même pas pousser. Il restera au pied du lit pour des motifs de bienséance . Bonne journée

Yvon, Thomas Merci pour vos mots agréables

Bonjour Greg. Oui j'ai essayé de leur rendre hommage à ma façon.

Bonjour Sylvain . Merci merci merci. Je suis content que tu ais aimé car pas facile de se mettre à la place d'un toutou. Bonne journée

Merci à vous
A bientôt
Christophe

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1055 poèmes Liste
17015 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 24 juil 2017 à 09:55 Citer vertical_align_bottom

Bonjour...

une idée de départ originale, agréablement relayée par ton écriture...
ça se lit facilement.

Pour avoir gardé un chien, pendant que sa propriétaire s'était absentée une petite heure, je me souviens avoir souffert de ressentir le manque qu'il ressentait...comme quoi on a beau se dire " ce n'est qu'un chien" quand les gens parlent de leur relation avec un tel animal, les choses sont différentes quand on les vit.

quelque part, tu as humanisé l'animal, et c'est intéressant.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 24 juil 2017 à 15:17 Citer vertical_align_bottom

Merci Pyc
J'aime ta manière ... d'exprimer ton ressenti.
Les chiens sont effectivement des animaux très sensibles.
Cela est peut être dû à leur esprit de groupe... et quand le maître n'est plus là ils perdent beaucoup de leurs repères.
C'est toute la fragilité des animaux domestiqués ... par l'homme
Bien à toi
Christophe

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1565
Réponses: 15
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Du bleu à l'or... (repost remanié) (Amour)
Auteur : Bestiole

 

 
Cette page a été générée en [0,0384] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.