Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 59
Invisible : 0
Total : 60
· ramon78
13738 membres inscrits

Montréal: 31 juil 06:10:38
Paris: 31 juil 12:10:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Absence Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 18 sept 2018 à 17:15
Modifié:  18 sept 2018 à 17:15 par ori
Citer     Aller en bas de page

L’empreinte de ton absence,
Partout inscrite, brûle mes sens.
Emprunt à mille intérêts,
Que je rembourse à jamais,
L’absolu ment, absolument,
Dissolu et dément.

Dans un verre d’eau,
Dans une baignoire de terre,
Dans une piscine de fer,
Sur ma nuque, le souffle de la faux,
L’absolu ment, absolument,
Dissolu et dément.

Empreinte d’un sein,
Marqué au creux de ma main,
Griffe profonde sur ma joue,
Résultat d’un regard aiguisé et fou,
L’absolu ment, absolument,
Dissolu et dément.

  Ori
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
13049 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 19 sept 2018 à 01:37 Citer     Aller en bas de page

Cette absence est très joliment décrite par tes mots, qui laissent une marque indélébile ...

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 19 sept 2018 à 02:47
Modifié:  19 sept 2018 à 02:55 par ori
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Cette absence est très joliment décrite par tes mots, qui laissent une marque indélébile ...

Merci à toi




Merci pour ce commentaire qui me touche d'autant plus que j'aime la sensibilité qui transparait dans tes écrits, que j'apprécie particulièrement.
Bonne journée
Philippe

  Ori
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
13049 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 19 sept 2018 à 07:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de ori


Merci pour ce commentaire qui me touche d'autant plus que j'aime la sensibilité qui transparait dans tes écrits, que j'apprécie particulièrement.
Bonne journée
Philippe



Merci tout plein ... tu vas me faire rougir ...

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
1959 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 19 sept 2018 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour ori

Dans ton poème,
L'absence installe sa présence
Cruelle et sans pitié...

j'aime beaucoup ces deux vers en refrain :

L’absolu ment, absolument,
Dissolu et dément.


Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
4297 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 19 sept 2018 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Une absence telle une blessure que rien ne peut cicatriser.
Une absence tellement pleine de cet autre qui vit en nous à jamais.

Très touchant

Myo

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 19 sept 2018 à 18:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune

Citation de ori


Merci pour ce commentaire qui me touche d'autant plus que j'aime la sensibilité qui transparait dans tes écrits, que j'apprécie particulièrement.
Bonne journée
Philippe



Merci tout plein ... tu vas me faire rougir ...





Cool, je suis sure que le rouge est une couleur qui va très bien à tes joues

  Ori
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 19 sept 2018 à 18:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de MUSCADE
Bonjour ori

Dans ton poème,
L'absence installe sa présence
Cruelle et sans pitié...

j'aime beaucoup ces deux vers en refrain :

L’absolu ment, absolument,
Dissolu et dément.


Bisous - MUSCADE




Merci Muscade, j'ai eu beaucoup de plair à sortir ces deux vers qui m'ont séduit par leurs musicalités
Bises Philippe

  Ori
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 19 sept 2018 à 18:52
Modifié:  20 sept 2018 à 01:35 par ori
Citer     Aller en bas de page

Citation de Myo
Une absence telle une blessure que rien ne peut cicatriser.
Une absence tellement pleine de cet autre qui vit en nous à jamais.

Très touchant

Myo



Merci Myo pour ce retour et se ressentie. Je pense que nous avons tous ce type de blessure en nous et qu'elles sont des traumas avec lesquels nous nous dépatouillons tous tant bien que mal.

  Ori
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 21 sept 2018 à 05:44
Modifié:  21 sept 2018 à 05:49 par ori
Citer     Aller en bas de page

Citation de M@rselO
Bonjour Philippe,
tu exprimes ici avec force ce ressenti douloureux, par quelques images dont la représentation met en relief une déchirure à vif, dont la cicatrisation paraît impossible !
Amicalement




Merci pour ce retour. Si la cicatrisation est possible mais faire attention au choc sur cette cicatrice fraiche qui peut faire résonner la douleur au tréfond de l'âme, même des années après.

  Ori
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 2 oct 2018 à 18:38 Citer     Aller en bas de page

J’ai aimé découvrir l’usage intelligent de la calembour répétée à chaque strophe mise au service de ton ressenti douloureux que tu nous partage là.

Une absence finalement ce n’est rien d’autre que la répétion d’un souvenirs qui sommeille en nous..

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 2 oct 2018 à 18:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de La Brune Colombe
J’ai aimé découvrir l’usage intelligent de la calembour répétée à chaque strophe mise au service de ton ressenti douloureux que tu nous partage là.

Une absence finalement ce n’est rien d’autre que la répétion d’un souvenirs qui sommeille en nous..



Merci Brune Colombe pour se retour éclairé.
Amicalement
Philippe

  Ori
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
5991 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 3 oct 2018 à 08:55 Citer     Aller en bas de page

Refrain et jeu sur les mots. L'absence apparait béante.
J'ai beaucoup aimé

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Phoenix548
Impossible d'afficher l'image
Et que cela soit écrit
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
21 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2018
Dernière connexion
21 janvier 2020
  Publié: 6 oct 2018 à 04:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour ori,

Je me suis inscrit sur ce site car malgré tout mon amour pour notre langue je n’arrive jamais à faire des poèmes en français, je rap en anglais, et parce que mon idée était faite : le français. c’est pas une langue intéressante pour la poésie on ne fais que des rimes en ment et é, mais en vous lisant j’ai réalisé que le français avait tellement de potentiel. Il faut juste savoir comment l’utiliser et vous vous y êtes passez maître. vous avez tous mon respect et vous inspirez le jeune slammeur de 16 ans que je suis.

Sincièrement,
Mathieu

  Phoenix
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 10 oct 2018 à 19:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de PH0en1X
Bonjour ori,

Je me suis inscrit sur ce site car malgré tout mon amour pour notre langue je n’arrive jamais à faire des poèmes en français, je rap en anglais, et parce que mon idée était faite : le français. c’est pas une langue intéressante pour la poésie on ne fais que des rimes en ment et é, mais en vous lisant j’ai réalisé que le français avait tellement de potentiel. Il faut juste savoir comment l’utiliser et vous vous y êtes passez maître. vous avez tous mon respect et vous inspirez le jeune slammeur de 16 ans que je suis.

Sincièrement,
Mathieu



Bonjour Mathieu,
Merci pour ce compliment qui me te touche profondément, même si je ne me sens aucunement maitre mais juste béotien qui remet régulièrement sa plume sur la feuille, comme l'ouvrier son ouvrage sur l'outil. Après je suis convaincu que la poésie est une forme exigeante et c'est cette exigence qui offre au bout du compté une liberté infinie.

Amicalement
Philippe

  Ori
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
64 commentaires
Membre depuis
13 janvier 2019
Dernière connexion
31 août 2020
  Publié: 16 avr 2019 à 12:47 Citer     Aller en bas de page

Quel est le plus dur réellement l'absence ou la présence? Telle est la question.

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 16 avr 2019 à 14:47 Citer     Aller en bas de page

Citation de Kill.A.
Quel est le plus dur réellement l'absence ou la présence? Telle est la question.




Pas de règle, cela dépend des personnes et par rapport à qui et de qui….. Et vivre l'absence avec une grande présence m'intéresse plus et pas l'inverse.
Amicalement
philippe

  Ori
Argynne Aphrodite


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
837 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 3 sept 2019 à 08:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Cette absence est très joliment décrite par tes mots, qui laissent une marque indélébile ...

Merci à toi



Je ne peux dire mieux que toi Maschoune qui va vraiment finir par rougir 😉☺️
Très beau poème où l'on ressent bien les émotions, explicites.

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 3 sept 2019 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Argynne,
Cela me fait toujours drôle les commentaires sur des poèmes que j'ai publié il y a un bout de temps (un an pour celui-là)... Cela m'oblige à revisiter mon propre écrit et il y a toujours un coté: "c'est moi qui a écrit cela.." .
En tout cas merci pour ce retour.
Amicalement
Philippe

  Ori
Argynne Aphrodite


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
837 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 3 sept 2019 à 16:59
Modifié:  3 sept 2019 à 17:00 par Argynne Aphrodite
Citer     Aller en bas de page

Citation de ori
Bonjour Argynne,
Cela me fait toujours drôle les commentaires sur des poèmes que j'ai publié il y a un bout de temps (un an pour celui-là)... Cela m'oblige à revisiter mon propre écrit et il y a toujours un coté: "c'est moi qui a écrit cela.." .
En tout cas merci pour ce retour.
Amicalement
Philippe



Relire un ancien texte est toujours très intéressant. Tout ce qui se passe à ce moment l'est beaucoup. Trouver avec étonnement de le trouver si bien écrit, le déprécier, le relire avec une distance aux émotions qui peut être ont guidé son écriture, sentir où il nous en donne encore, voir les modifications éventuelles auxquelles on avait pas pensé avant ou constater qu'on aime tjs pas touché à l'expression brute d'un instant passé etc... Tout ce qu'il se passe à ce moment est un retour au poète que l'on est, un chemin de regard sur soi et son écriture.

Sinon, peut être que oui, l'absolu ment.

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 852
Réponses: 19
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0450] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.