Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 45
Invisible : 0
Total : 47
· Lilium · Lou Malou
13186 membres inscrits

Montréal: 27 nov 09:14:25
Paris: 27 nov 15:14:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Sept ans c'est tant Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août 2020
  Publié: 9 mars 2018 à 19:42
Modifié:  11 mars 2018 à 16:09 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page



J'ai frôlé l'océan sur l'aile d'un baiser
Qu'un jour en m'éveillant tu m'avais délivré
Sur le coin d'un instant ; au creux du verbe Aimer,
D'un rêve, m'en portant tu m'avais prolongé

Sous mes lèvres rimant ton corps tout arrimé ;
Toutes voiles au vent embrassait mes pensées,
Quand tes cheveux mouvant sur mes vagues léchaient
Cherchant l'infiniment, l'abysse où je glissais

Tournoyants ou noyés, plus rien n'eut d'importance
Que la houle lovée sur nos Âmes en transe ;
Ces brumes caressées s'élevant en silence
Des sentiments soufflés aux navir's de nos sens

De rives en dérives nos corps en balance
Mimant la tant hâtive union de nos urgences
Salivant si lascives l'addictive jouissance
L'empreinte convulsive scellant sa résurgence

Un ouragan sûr'ment nous a vus nous échouant
Un Nous qui vaguement a retourné le Temps,
Au large des amants perdus sous l'eau séant..
Qui sur nos joues s'étend, séjournera sept ans



 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 10 mars 2018 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

merci BRIN D'HAMONIE,
ton texte est une formidable invitation à des imaginaires.
grosses bises ma grande, pour l'allure en gonflant les voiles.

 
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août 2020
  Publié: 11 mars 2018 à 21:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
merci BRIN D'HAMONIE,
ton texte est une formidable invitation à des imaginaires.
grosses bises ma grande, pour l'allure en gonflant les voiles.




"merci BRIN D'HAMONIE" => mais de rien satamuse
"ton texte est une formidable invitation à des imaginaires" => un ressenti que je ne peux qu'apprécier, merci pour sa sincérité.
"grosses bises ma grande, pour l'allure en gonflant les voiles." => là tu fais erreur, je te laisse deviner pourquoi, si tu ne le sais pas déjà.

Respectons-nous les uns les autres, c'est mieux...

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
607 poèmes Liste
26369 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 2 août 2019 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

C'est le vent marin, les vagues, tout l'océan qui doivent se glorifier de t'inspirer de si jolis vers.
Mais surtout ce grand amour qui est en toi et que tu offres à celle que tu adores.
C'est superbe.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août 2020
  Publié: 5 août 2019 à 08:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
C'est le vent marin, les vagues, tout l'océan qui doivent se glorifier de t'inspirer de si jolis vers.
Mais surtout ce grand amour qui est en toi et que tu offres à celle que tu adores.
C'est superbe.
Bien amicalement ODE 31 - 17



Merci beaucoup pour le plaisir et la bienveillance de ton commentaire chère Ode.
Bien amicalement.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 809
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0166] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.