Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
· PapillonMystere
13346 membres inscrits

Montréal: 17 mai 05:37:45
Paris: 17 mai 11:37:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: La citation du jour. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 17 août 2018 à 01:50
Modifié:  18 août 2018 à 03:12 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Bon alors... essayons de trouver la citation du jour. Mmmm déjà faut avoir le thème. L'amour... l'amitié... et pourquoi pas Dieu, non trop pris. Zut ! J'ai pas l'inspiration. J'ai l'intuition que ce ne sera pas pour aujourd'hui... l'intuition ??? Mais oui l'intuition., c'est parfait ! Alors l'intuition l'intuition... l'intuition est à... euh au paranormal... l'intuition est au paranormal, ce que... non non non ça va pas. Irrationnel, ouais c'est mieux. L'intuition est à l'irrationnel, ce que, ce que la pensée est à..., est à..., est à la raison. Ça c'est bien. Attends, encore mieux... ce que la raison est à la vérité. Humm Non. Ce que la raison est à la réalité. Yes, j'la tiens enfin ma citation ! Ça a l'air de tenir la route.
Reprenons :
" l'intuition est à l'irrationnel, ce que la raison est à la réalité. "
Bon, maintenant il faut que je réfléchisse à ce que ça peut bien vouloir dire. ??? C'est là qu'ça se complique.



 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
323 poèmes Liste
10277 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 17 août 2018 à 02:47 Citer     Aller en bas de page

le cheminement de l'exercice que tu viens d'écrire.
je le pratique quotidiennement, avant de le stabiliser par un texte, que je sauvegarde sur mon tronc commun.
puis je me rend disponible pour une autre tentative.
pour en revenir à ta citation….
" l'intuition est à l'irrationnel, ce que la raison est à la réalité. "
ton intuition dans l'irrationnel d'un éventuel commentaire, a-t-elle par une invitation à la réflexion sous forme de raison, par ces quelques lignes fait l'objet d'une réalité ?

 
Eau Vive

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
174 commentaires
Membre depuis
14 juin 2014
Dernière connexion
2 décembre 2020
  Publié: 17 août 2018 à 16:23
Modifié:  17 août 2018 à 16:29 par Eau Vive
Citer     Aller en bas de page

Quelle réalité?
Quelle raison?
Quel irationnel?
Sans doute je reste avec l´intuition...
comme disait quelqu´un...
L´INTUITION C´EST L´ÂME QUI NOUS PARLE



















 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 18 août 2018 à 06:40
Modifié:  18 août 2018 à 15:43 par Jean-Claude Glissant
Citer     Aller en bas de page

Merci Samamuse pour ta participation sous cette citation.

Citation de Samamuse
Mettre la citation ici pour en revenir à ta citation….
" l'intuition est à l'irrationnel, ce que la raison est à la réalité. "
ton intuition dans l'irrationnel d'un éventuel commentaire, a-t-elle par une invitation à la réflexion sous forme de raison, par ces quelques lignes fait l'objet d'une réalité ?


Si ces dites quelques lignes se réfèrent à ton commentaire, alors elles ont fait l'objet d'une réalité : ta réponse. Hi hi ! Mais je n'ai pas eu droit à un raisonnement de ta part sur la dite citation.

Mais Amanda, c'est le destin du monde qui est en jeu. Il faut que cette citation passe à la postérité. Et que la jeunesse d'aujourd'hui y puise les ressources nécessaires à son élévation, ... Bon j'en fais peut-être un petit peu trop là, genre film philosophico-castastrophe : le Gjc code.

Merci Eau Vive, pour ta visite sous ces mots.
[citation=Eau Vive ]Mettre la citation ici
Quelle réalité?
Quelle raison?
Quel irationnel?
Sans doute je reste avec l´intuition...
comme disait quelqu´un...
L´INTUITION C´EST L´ÂME QUI NOUS PARLE/citation]

Supposerais-tu qu'il y ait plusieurs réalités, plusieurs raisons, plusieurs irrationnels ? Ici, à l'interrogation QUELLE ?, je préfère pour commencer QU'EST-CE QUE ?
Sinon, quelle âme ?

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 20 août 2018 à 15:49 Citer     Aller en bas de page



Merci Sylvain de ta présence par la pertinence de tes remarques que je salue, sous cette citation.
Alors, tout comme je pense que " l'irrationnel " est antérieur à l'intuition, je pense aussi que la réalité est antérieur à la raison. Ce que tu proposes n'a pas la même logique. Dans le modèle de citation que j'ai utilisé, je fais intervenir un lien de filiation et de rapport de grandeur entre les deux termes des deux segments de la proposition. Pour exister l'intuition s'appuie sur " l'irrationnel " ; qui lui je te l'accorde fait partie de la réalité, tout comme l'intuition. La raison, elle, s'appuie sur la réalité.
Un exemple : le caillou est à la montagne, ce que la goutte est à l'océan. Mais je ne dirais pas : le caillou est à la montagne, ce que l'océan est à la goutte. A moins de vouloir dire autre chose : que le caillou est aussi grand que l'océan ? Et que la montagne aussi petite que la goutte ?
Mais nous pouvons dire ensemble que : L'irrationnel est à l'intuition, ce que la réalité est à la raison. Là, le rapport de grandeur est toujours là, mais inversé. Ou le lien de parenté, qui précédemment proposait un rapport directionnel fille-mère, si l'on peut dire, est là un rapport mère-fille.

Je comprends lorsque tu dis que " la réalité a des paramètres non contrôlables comme l’intuition ". Je peux comprendre lorsque tu dis que " l’irrationnel est une vérité subjective basée sur des probabilités ". Mais je ne saisis pas lorsque tu dis que " la raison est une suite subjective à l'image de L'irrationnel ". Peux-tu m'éclairer sur ce point ? Car de mon point de vue, la raison ne peut qu'être objective.

Une chose est sûre. Nous devons, en premier lieu, répondre à ces questions si nous voulons améliorer notre compréhension du sujet :
Qu'est-ce que l'Intuition ?
Qu'est-ce que l'Irrationnel ?
Qu'est-ce que la Raison ?
Et qu'est-ce que la Réalité ?

Pour moi, l'intuition prend naissance dans l'irrationnel, tout comme la raison prend naissance dans la réalité. Cela ne doit pas nous faire oublier que dans leurs définitions, les termes d'un des segments de la proposition sont en opposition avec les termes de l'autre segment. Et pourtant ... il y a un lien entre les deux. Un mouvement qui passe de l'un à l'autre.
N'hésite pas à intervenir, Sylvain, si tu as des choses à me préciser.

PS :
Pour ma part, toute critique est constructive. Elle ne peut que me grandir. Et si je réagi mal à une, c'est qu'il y a quelque chose que je n'ai pas compris sur moi-même.

Amitiés !


 
Eau Vive

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
174 commentaires
Membre depuis
14 juin 2014
Dernière connexion
2 décembre 2020
  Publié: 21 août 2018 à 16:16 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
oui, je suis d´accord avec toute ta logique, sur le irrationnel--- intuition,
réalité---- raison.
Nos cinq sens souvent nous mènent vers l´írrationnel qui ensuite se matérialise en réalité et notre intuition se mèle avec la raison pour résoudre une situation.
Je vais te raconter une situation irrationnelle--- intuition--- le sens du tact....raisonnement...et réalité que je n´ai pas pu éviter malheureusement.
Voilà
..Je donne des massages donc je soigne par le toucher.
Le 12 août 2004 je fais un rêve, je vois un avion tomber sur l´aéroport.
Afolée le lendemain je commence à conseiller mes amis et famille de ne pas prendre l´avion à l´aéroport de ma ville.
Je sais par autre intuition que cela peut se produire même 4 ans plus tard.
Le temps passe et arrive août 2008. Je suis inquiète, je surveille l´aéroport, j´avise l´inspecteur de sécurité au cas où un acte terroriste aurait pu avoir lieu.
Enfin un show...
Arrive le 12...rien le 13...rien...je me dis est-ce possible que je me sois trompée? Mais le 20 août un avion de la compagnie ISPANAIR tombe à Madrid, Barajas terminale 4.
Je regarde ma comptabilité...
Le 8 août 2004 j´avais donné un massage à une dame qui a un poste important à la compagnie Ispanair à l´aéroport de ma ville, par le toucher j´avais capté l´accident qui allait avoir lieu 4 ans plus tard, mais qui allait faire en 2008 une autre route, celle de Madrid- îles Canaries. Dans l´irrationnel il y a des lois que nous ne connaissons pas et qui sont rationnelles a un autre niveau, et souvent deviennent réalité à notre dimension 3D
Pour cela j´ai écris, quel irrationnel, quelle raison, quelle réalité...

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 27 août 2018 à 13:47
Modifié:  27 août 2018 à 13:49 par Jean-Claude Glissant
Citer     Aller en bas de page


Désolé pour cette courte absence sur ce topic. J'étais en mode rénovation, pendant mon temps libre. Maintenant, ma cuisine est comme neuve. 😉 Ensuite le temps d'organiser ma pensée... c'est loooooong.


Merci Eau Vive de ta réponse et du partage de ton expérience. Ça donne à réfléchir.
Quel pourcentage y a t-il, de prémonition d'une part et de déduction inconsciente de l'autre, dans une intuition ? Ou, n'y a t-il que des intuition totalement prémonitoires et d'autres entièrement déductives ?
En fait, je crois qu'il y a des prémonitions et des intuitions, et que les deux sont totalement différentes. L'intuition serait la conséquence de la poursuite dans l'inconscient d'un travail qui s'est déroulé dans la conscience. L'intuition serait alors la réponse, toujours stockée dans l'inconscient, qui jaillirait en un éclair, parfois grâce à une info fournie (celle-la même qui nous manquait). L'information n'est pas forcément rationnelle. Ce peut être une pomme, par exemple, qui nous tombe sur la tête, et d'un coup nous révélerait les secrets de l'univers. 😁 Alors soit nous avons les connaissances et le raisonnement pour traduire immédiatement cette intuition. Soit il nous faudra un peu plus de temps pour l'interpréter.
A bientôt Eau Vive !
Jean-Claude.


Je suis le premier à vouloir contrarier une citation dont le sujet m'intéresse mais qui me semble incomplète ou inexacte. Ou voulant y apporter une précision. Donc t'inquiète, j'y survivrai.
Merci pour tout ce que tu viens de dire, Sylvain, peut-être un petit éclairage sur ce que veut dire : " l'intuition est spéculative ". Pour ma part, tout ce que je dis en partie, vient du fait que je différencie la pensée de la raison.
Je pourrais dire aussi :
" la pensée est à la subjectivité, ce que la raison est à l'objectivité. " hi hi hi !
La raison est une faculté de l'esprit ; l'une des multiples du psychisme humain. Et elle est le cadre dans lequel souvent la pensée évolue. Un cadre qui se veut le plus proche possible des lois, des forces, des constatations qui s'impose à nous de la réalité. La raison donne un cadre à la pensée. Il en va de la survie de la pensée qui ne doit plus être dans son " propre monde ". C'est vrai que la raison me demande de faire un effort pour ne plus penser pour/qu'à moi-même, mais à raisonner pour " Nous-mêmes " : l'autre et moi. De raisonner pour et avec l'ensemble.
Dit encore plus simplement ; la réalité donne un cadre à la pensée. Et ce cadre, c'est la raison.
Lorsque je dis : je raisonne, cela veut dire que j'exerce ma pensée dans un cadre bien défini. Ce peut être les mathématiques, la philosophie... ou toute autre discipline. Mais penser à quelque chose, ne veut pas forcément dire raisonner. Je peux rêver, imaginer, et même déraisonner.
La raison est logique, elle est rationnelle. Il n'y a que la pensée qui puisse la contrarier par sa subjectivité. Mais sans la pensée, la raison n'existerait pas. Sans la réalité, la pensée n'existerait.
La pensée à un regard subjectif sur le monde et l'univers et même un regard subjectif sur sa propre " raison", d'être. 😉 Mais qui pense ?
Voilà ! C'est un peu ma façon de voir, pour l'instant.
Merci encore Sylvain, pour la finesse de ton analyse.

Amitiés.
Jean-Claude.


Cette citation peut se lire horizontalement :
a) " L'intuition est à l'irrationnel ", et
b) " ce que la raison est à la réalité ".
L'intuition " comprend " l'irrationnel, qui ainsi naît à l'existence. La raison en " explique " alors la réalité.

Et verticalement :
1) " L'irrationnel est à la réalité ", et
2) " ce que l'intuition est à la raison ".
Et dans ce cas là, il y a un mouvement dont le sens global pourrait être :
Du rien au tout,
De l'irrationnel à la réalité,
Du néant à l'Etre,
De l'inconscient au conscient.

J'espère être clair. Mais peut-être que des choses m'échappent-elles, pour bâtir au mieux cet exposé.

Cordialement.


 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 789
Réponses: 6
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0245] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.