Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 10
· joycebardawil
13225 membres inscrits

Montréal: 29 jan 01:00:28
Paris: 29 jan 07:00:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Vivre sans Lui vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
EricD


Respirer sans amour, c'est exister sans vivre. (E. D. )
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
23 février 2018
  Publié: 20 déc 2017 à 12:57
Modifié:  20 déc 2017 à 16:15 par EricD
Citer vertical_align_bottom

Je plains le cœur désert dont le mal ineffable
Consiste à demeurer pour Éros étranger.
Respirer sans amour, c’est la lugubre fable
Du cloporte jaloux du papillon léger.

C’est rester sur son seuil quand, l’hiver, on frissonne
En recherchant sa clé, transi, n’en pouvant mais,
Jouer les pickpockets sur sa propre personne
Et toujours la chercher sans la trouver jamais.

Respirer sans amour, c’est exister sans vivre.
C’est être ce buveur qui, dans un long banquet,
Vide tous les flacons en n’étant jamais ivre.
C’est contempler des fleurs sans songer au bouquet.

C’est voir sur son cadran s’éterniser décembre
Quand d’autres plus hardis sont passés à juillet.
C’est être un pâle enfant devant garder la chambre,
Abandonné par un ami qui s’ennuyait.

Papillon au sortir d’un sommeil de cloporte,
Sous tes yeux je recouvre, aussi beau qu' hébété,
L’ivresse et la santé, le trousseau pour ma porte,
Un bouquet pour mon vase et pour mes cieux l’été.

© Eric Dargenton


  A l'idéal ouvre ton âme (Th. Gautier)
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13576 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 20 déc 2017 à 13:07 Citer vertical_align_bottom

Citation de EricD
...

C’est voir sur son cadran s’éterniser décembre
Quand d’autres plus hardis sont passés à juillet.
...



J'aime beaucoup cette formulation

Merci à toi EricD, superbe poème

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
EricD


Respirer sans amour, c'est exister sans vivre. (E. D. )
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
23 février 2018
  Publié: 21 déc 2017 à 11:31 Citer vertical_align_bottom

Merci à vous, Maschoune et Tristamourir, de m'accueillir en commentant ce texte avec tant d’enthousiasme.

  A l'idéal ouvre ton âme (Th. Gautier)
Adamantine Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
460 poèmes Liste
15254 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 22 déc 2017 à 03:12 Citer vertical_align_bottom

Ce poème est magnifique. Merci pour ce beau partage.

 
EricD


Respirer sans amour, c'est exister sans vivre. (E. D. )
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
23 février 2018
  Publié: 22 déc 2017 à 09:04 Citer vertical_align_bottom

Ce commentaire est sympathique. Merci pour ce bel hommage.
(Adamantine)

  A l'idéal ouvre ton âme (Th. Gautier)
EricD


Respirer sans amour, c'est exister sans vivre. (E. D. )
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
23 février 2018
  Publié: 23 déc 2017 à 11:21 Citer vertical_align_bottom

Grand merci à la fleurette qui rimaille pour son passage amical.

  A l'idéal ouvre ton âme (Th. Gautier)
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5160 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 24 déc 2017 à 03:06 Citer vertical_align_bottom

Bonjour,

Bienvenue EricD avec, ici, ce beau premier poème, présage sans doute, d'autres rencontres poétiques.

Cordialement
jlouis

  Poésie, la vie entière
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
716 poèmes Liste
28962 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 24 déc 2017 à 16:38 Citer vertical_align_bottom

Ce merveilleux poème, je le prends sous mon aile et l'emporte dans mon nid.
Merci pour tous ces mots qui me touchent
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
EricD


Respirer sans amour, c'est exister sans vivre. (E. D. )
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
23 février 2018
  Publié: 28 déc 2017 à 10:56 Citer vertical_align_bottom

Jean-Louis et ode,
je vous remercie de m'avoir lu et commenté une nouvelle fois.

  A l'idéal ouvre ton âme (Th. Gautier)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 874
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0240] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.