Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 16
· Lilium · RiagalenArtem
Équipe de gestion
· Ashimati
13358 membres inscrits

Montréal: 19 oct 06:06:09
Paris: 19 oct 12:06:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Encore une fois Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
2665 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 10 févr 2003 à 02:34
Modifié:  Il y a 0 minute par larme_de_crystal
Citer     Aller en bas de page

Tout va tout vient, seules les excuses ne changent pas mais enfin bon, ainsi va la vie !
Entre les morts et les vivants la barrière est infime laissant passer les attaques tout droit en mon cœur ces temps-ci.
Je ne suis pas en colère, je ne suis pas joyeuse, je suis comme d’habitude, je suis RIEN.
Peu importe l’opinion, je suis géniale mais toujours seule alors je resterai seule, ainsi va la vie, tout va, tout vient…

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
8 août 2020
  Publié: 10 févr 2003 à 02:47 Citer     Aller en bas de page

la solitude ça doit être la maladie des gens géniaux alors...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 10 févr 2003 à 02:52 Citer     Aller en bas de page

à vous deux

Bonne semaine, qui sait ce qu'elle va offrir !

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
30 décembre 2020
  Publié: 10 févr 2003 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Isa... Je ne suis qu'un pleutre comme tout les autres avec les mêmes excuses : " tu es géniale, tu es un trèsor mais... " Pourtant cela est vrai. J'ai été sincère et je souffre.
J'ai changé, trop changé, je ne suis plus celui que j'étais il y a de cela 6 mois. Si nous nous étions rencontrès plus tard, peut être cela aurait-il marché ? Mais a quoi bon se questionner...
Je serais toujours là, même si tu en doutes et je ferai tout pour que tu ne restes pas seule ! TOUT même si tu ne le crois pas ! Tu n'es pas fait pour être seule ! C'est une connerie de penser cela, c'est l'amertume, le désespoir ! Tu n'es pas le desespoir, tu es la force, le courage, l'espoir ! N'oublie jamais cela !
Tu es ma meilleure amie et certainement que l'on te la déjà dit, que cela te fait sourire. Mais je t'en prie, ne baisse pas les bras, ne t'effondres pas dans l'oubli, la tristesse car je n'en vaux pas la peine ! C'est moi le coupable, tu es l'innocente et j'assume ce qui me haïront, qu'ils ne veront qu'un misérable, ce que je suis. Marche de l'avant sans regarder dérrière toi, une surprise t'attend...

  Les impasses menottées à des mains percluses...
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
2665 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 10 févr 2003 à 03:05 Citer     Aller en bas de page

Misterweby : Ca doit être ca alors!!!!
Il n'y a de joie que pour les vermines, je le dis souvent!!

Anne,Bonne semaine comme tu dis, elle commence terrible!!

Favirol,que te dire que tu ne saches déjà?
Ainsi est faite la vie, je ne renoncerai pas à celle-ci mais vivre en létargie fait plus partie de mon existence, tu as parlé de deux mondes, le tiens et le mien...tu as raison, je vie dans mon mode alors je suis à l'Ouest, je ne dois pas voir les mêmes choses que les autres, pas avoir les mêmes envies et idées...je suis un peu cinglée quoi!!
Sinon j'espère bien que tu sois encore là quand j'aurai un tit coup de cafard!! Toi, Juste un Ange, Souffle, Nathou, Davidoff, HCTP et les autres!!!!

Voilà!!

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
30 décembre 2020
  Publié: 10 févr 2003 à 03:12 Citer     Aller en bas de page

Ce n'était qu'une métaphore isa. Et de toute facon j'avais l'impression que c'était moi qui était à l'ouest, en dehors de tout...

  Les impasses menottées à des mains percluses...
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 10 févr 2003 à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Tout va ..tout vient

Je te souhaite un demain différent.

Pour toi aussi Misterweby.


Marie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 575
Réponses: 6

Page : [1]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0194] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.