Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 73
Invisible : 0
Total : 75
· messaisons · Dukes Forever
13291 membres inscrits

Montréal: 25 février 09:37:12
Paris: 25 février 15:37:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Noël au tison vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1864 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
10 août à 10:32
  Publié: 5 déc 2016 à 13:17
Modifié:  6 déc 2016 à 08:44 par Nitrox
Citer vertical_align_bottom

Le vent gifle ta peau, chahute ton jupon
Et ton rire ricoche aux notes d’un violon.
Dans le creux de ma paume je tiens emprisonnée
Ta main toute menue aux longs doigts fuselés.

Pour affronter ce froid qui mordille tes joues
L'écharpe duveteuse vient caresser ton cou,
De ton béret de laine s’échappent quelques mèches
En frisotis d’écume givrant ton teint de pêche.

Tels les cristaux de givre tes lèvres sont luisantes
Et dans tes yeux scintillent plein d'étoiles filantes,
Puis ta pupille brille d'un envol de fauvettes
Quand tu ploies contre moi ta frêle silhouette.

Pour saluer l'hiver, demain reviendrons-nous
Comme l'oiseau volant vers d'autres rendez-vous?
Sous les arbres gelés c'est Noël au tison....
Et le pâle soleil ne rougit plus ton front !

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
13938 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
Il y a -299 minute
  Publié: 5 déc 2016 à 13:27 Citer vertical_align_bottom

C'est ravissant Pieds-envers, il est beau cet hiver

Merci à toi

  Tant que je serai moi je n'aurai de répit.
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
5252 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
Hier à 18:01
  Publié: 5 déc 2016 à 14:37
Modifié:  5 déc 2016 à 14:42 par QUOIQOUIJE
Citer vertical_align_bottom

Un hiver qui dégage de la chaleur

Noëlle au tison nous attise par son gazon

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
4332 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
Il y a 3 minutes
  Publié: 5 déc 2016 à 14:38 Citer vertical_align_bottom

Beaucoup de tendresse dans ces mots là ... pour celle qui connaît l'hiver de sa vie.
Mais, entourée de cette chaleur, même l'hiver le plus dur porte son lot de bonheur.

Des mots qui me touchent beaucoup.
Bravo et merci


Myo

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
7 mars 2022 à 20:53
  Publié: 6 déc 2016 à 03:57 Citer vertical_align_bottom

Super beaux tes vers à l'hivers!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
182 poèmes Liste
5374 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
Avant-hier à 08:08
  Publié: 6 déc 2016 à 09:41 Citer vertical_align_bottom

Bonjour,
Traversons l'hiver; que ma joie demeure avec toi...
Joliment dit.
amitiés

  Poésie, la vie entière
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
17982 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
Hier à 11:05
  Publié: 6 déc 2016 à 10:14 Citer vertical_align_bottom

très plaisante lecture
bonne soirée

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1864 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
10 août à 10:32
  Publié: 6 déc 2016 à 17:13
Modifié:  6 déc 2016 à 17:36 par Pieds-enVERS
Citer vertical_align_bottom

Citation de Maschoune
C'est ravissant Pieds-envers, il est beau cet hiver

Merci à toi



Bonsoir Isa !
C'est une saison que j'aime bcp.....bon là il m'a permis d'aiguiser ma plume !

Merci pour ta fidélité !

Citation de QUOIQOUIJE
Un hiver qui dégage de la chaleur

Noëlle au tison nous attise par son gazon



Bon le gazon n'est plus vert .....il a brûlé au feu de la tendresse hivernale !
Merci pour le pouce levé et bonne soirée !

Citation de Myo
Beaucoup de tendresse dans ces mots là ... pour celle qui connaît l'hiver de sa vie.
Mais, entourée de cette chaleur, même l'hiver le plus dur porte son lot de bonheur.

Des mots qui me touchent beaucoup.
Bravo et merci


Myo



Oui tout à fait ça ....j'aime me chauffer au feu de la tendresse! Qui plus est j'aime aussi beaucoup cette saison

Merci pour votre passage
Bonne soirée

Citation de Margo1668
Super beaux tes vers à l'hivers!



Merci Margo pour votre passage....je vois que votre avatar est dans l'hiver !

Bonne soirée

Citation de Trist@nic
Un froid magique sur une ambiance hivernale...

Toute la chaleur est dans cette main emprisonnée !

Joyeuses Fêtes aux tisons
Amitiés



Bonsoir Léo
Oui tu as raison la chaleur chez moi se transmet par les extrémités !
La tendresse réchauffe ....mieux qu'un feu de bois !

Joyeuses fêtes également AU BALCON !

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
5326 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 jan à 14:36
  Publié: 7 déc 2016 à 02:36 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Pieds-enVers,
Au froid de l'hiver nous lui opposons notre chaleur. Réchauffons les uns les autres !
Rien que pour ça déjà c'est une belle saison !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 mai 2021 à 09:42
  Publié: 7 déc 2016 à 12:12 Citer vertical_align_bottom

magnifique poème, plein d'amour et de tendresse!

merci, Pieds-enVERS, pour ce merveilleux et touchant partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

,

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1864 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
10 août à 10:32
  Publié: 7 déc 2016 à 12:40
Modifié:  7 déc 2016 à 12:50 par Pieds-enVERS
Citer vertical_align_bottom

Citation de Ulm47
Bonjour,
Traversons l'hiver; que ma joie demeure avec toi...
Joliment dit.
amitiés



Bonsoir JL

A tant que faire traversons les saisons le plus longtemps possible !Merci pour ton passage amical !
Bien à toi

Citation de mido ben
très plaisante lecture
bonne soirée



Merci mido d'être venu ! Bonne soirée également !

Citation de Pichardin
Bonjour Pieds-enVers,
Au froid de l'hiver nous lui opposons notre chaleur. Réchauffons les uns les autres !
Rien que pour ça déjà c'est une belle saison !
Amicalement
Pichardin



Bonsoir

Aimons nous les uns les autres dirait Jésus ! sourire

Il est vrai que la chaleur humaine est celle qui tient le plus chaud , et c'est une saison que j'aime !

Bien à toi

Citation de josette
magnifique poème, plein d'amour et de tendresse!

merci, Pieds-enVERS, pour ce merveilleux et touchant partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

,



Bonsoir josette

Deux sentiments qui ne donnent que du bonheur ....et c'est un plaisir que de pouvoir le partager !
Amicalement

 
banniange

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
410 commentaires
Membre depuis
6 mars 2016
Dernière connexion
19 févr 2021 à 02:23
  Publié: 8 déc 2016 à 12:05 Citer vertical_align_bottom

Citation de Pieds-enVERS
Le vent gifle ta peau, chahute ton jupon
Et ton rire ricoche aux notes d’un violon.
Dans le creux de ma paume je tiens emprisonnée
Ta main toute menue aux longs doigts fuselés.

Pour affronter ce froid qui mordille tes joues
L'écharpe duveteuse vient caresser ton cou,
De ton béret de laine s’échappent quelques mèches
En frisotis d’écume givrant ton teint de pêche.

Tels les cristaux de givre tes lèvres sont luisantes
Et dans tes yeux scintillent plein d'étoiles filantes,
Puis ta pupille brille d'un envol de fauvettes
Quand tu ploies contre moi ta frêle silhouette.

Pour saluer l'hiver, demain reviendrons-nous
Comme l'oiseau volant vers d'autres rendez-vous?
Sous les arbres gelés c'est Noël au tison....
Et le pâle soleil ne rougit plus ton front !



Une belle espérance plane sur cette enfance ravie que cette période nous rappelle, biz et bonne et heureuse fête à toi et à tous ceux que tu chéris!

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1864 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
10 août à 10:32
  Publié: 8 déc 2016 à 17:57 Citer vertical_align_bottom

Citation de banniange

Citation de Pieds-enVERS
Le vent gifle ta peau, chahute ton jupon
Et ton rire ricoche aux notes d’un violon.
Dans le creux de ma paume je tiens emprisonnée
Ta main toute menue aux longs doigts fuselés.

Pour affronter ce froid qui mordille tes joues
L'écharpe duveteuse vient caresser ton cou,
De ton béret de laine s’échappent quelques mèches
En frisotis d’écume givrant ton teint de pêche.

Tels les cristaux de givre tes lèvres sont luisantes
Et dans tes yeux scintillent plein d'étoiles filantes,
Puis ta pupille brille d'un envol de fauvettes
Quand tu ploies contre moi ta frêle silhouette.

Pour saluer l'hiver, demain reviendrons-nous
Comme l'oiseau volant vers d'autres rendez-vous?
Sous les arbres gelés c'est Noël au tison....
Et le pâle soleil ne rougit plus ton front !



Une belle espérance plane sur cette enfance ravie que cette période nous rappelle, biz et bonne et heureuse fête à toi et à tous ceux que tu chéris!



j'y ai apporté quelques modifications , notamment au dernier quatrain !merci pour tes voeux de bonnes fêtes....de même pour toi ! bises

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
807 poèmes Liste
31385 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
Il y a -299 minute
  Publié: 11 déc 2016 à 02:25 Citer vertical_align_bottom

Ces vers sont d'une beauté et d'une délicatesse qui me touchent, j'aime l'hiver moi aussi, il faut regarder le paysage, ressentir la chaleur du foyer, et profiter de celle des coeurs qui nous entoure
J'aimerais tant aller vivre en Laponie.
Bises PIEDS en VERS
Merci pour le charme de cette poésie
ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
385 poèmes Liste
7185 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
Il y a -291 minute
  Publié: 11 déc 2016 à 11:42
Modifié:  11 déc 2016 à 11:43 par Y.D
Citer vertical_align_bottom

C'est très beau ! - bravo - et merci de ce partage


Amitiés

Yvon

  YD
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1864 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
10 août à 10:32
  Publié: 13 déc 2016 à 11:30
Modifié:  13 déc 2016 à 11:32 par Pieds-enVERS
Citer vertical_align_bottom

Citation de ode3117
Ces vers sont d'une beauté et d'une délicatesse qui me touchent, j'aime l'hiver moi aussi, il faut regarder le paysage, ressentir la chaleur du foyer, et profiter de celle des coeurs qui nous entoure
J'aimerais tant aller vivre en Laponie.
Bises PIEDS en VERS
Merci pour le charme de cette poésie
ODE 31 - 17



Bonsoir Ode

Merci pour ton commentaire bienveillant et la chaleur que tu y apportes ! Que ces fêtes de Noel te soient douces!


Citation de Y.D
C'est très beau ! - bravo - et merci de ce partage


Amitiés

Yvon



Merci Yvon pour ton passage dans ce froid hivernal !
Amicalement

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1864 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
10 août à 10:32
  Publié: 14 déc 2016 à 16:36 Citer vertical_align_bottom

Citation de Sidonie

Un beau poème nostalgique sur une saison que j'aime particulièrement .. J'aime beaucoup les images que suscitent tes vers ..

Merci



Il arrive l'hiver .....J'adore la neige sauf quand je dois conduire!
Merci Sidonie pour ton passage !

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
3447 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
19 févr à 13:16
  Publié: 19 déc 2016 à 18:24 Citer vertical_align_bottom

Bonjour
J'ai beaucoup aimé cet vers protecteurs et chaleureux.

Bonne journée
Christophe

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1864 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
10 août à 10:32
  Publié: 20 déc 2016 à 12:43 Citer vertical_align_bottom

Citation de Cidnos
Bonjour
J'ai beaucoup aimé cet vers protecteurs et chaleureux.

Bonne journée
Christophe



Bonsoir Christophe!

Merci d'avoir posé ta plume sur ce Noel au tison .....je te souhaite de bonnes fêtes !

 
malouino


Advienne que pourra
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
12 mai 2019 à 21:04
  Publié: 24 déc 2016 à 03:47 Citer vertical_align_bottom

De beaux vers, bien équilibrés

En le lisant, j'ai eu l'impression que le narrateur pouvait être un homme qui s'adresse à une femme.
en tous cas, la poésie est pleine de renvois à la tendresse et au désir. Beau message qui fait plaisir.

Citation de Pieds-enVERS
Le vent gifle ta peau, chahute ton jupon
Et ton rire ricoche aux notes d’un violon.
Dans le creux de ma paume je tiens emprisonnée
Ta main toute menue aux longs doigts fuselés.

Pour affronter ce froid qui mordille tes joues
L'écharpe duveteuse vient caresser ton cou,
De ton béret de laine s’échappent quelques mèches
En frisotis d’écume givrant ton teint de pêche.

Tels les cristaux de givre tes lèvres sont luisantes
Et dans tes yeux scintillent plein d'étoiles filantes,
Puis ta pupille brille d'un envol de fauvettes
Quand tu ploies contre moi ta frêle silhouette.

Pour saluer l'hiver, demain reviendrons-nous
Comme l'oiseau volant vers d'autres rendez-vous?
Sous les arbres gelés c'est Noël au tison....
Et le pâle soleil ne rougit plus ton front !

  Malouino pour vous servir
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1864 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
10 août à 10:32
  Publié: 27 jan 2017 à 04:43 Citer vertical_align_bottom

Citation de malouino
De beaux vers, bien équilibrés

En le lisant, j'ai eu l'impression que le narrateur pouvait être un homme qui s'adresse à une femme.
en tous cas, la poésie est pleine de renvois à la tendresse et au désir. Beau message qui fait plaisir.

Citation de Pieds-enVERS
Le vent gifle ta peau, chahute ton jupon
Et ton rire ricoche aux notes d’un violon.
Dans le creux de ma paume je tiens emprisonnée
Ta main toute menue aux longs doigts fuselés.

Pour affronter ce froid qui mordille tes joues
L'écharpe duveteuse vient caresser ton cou,
De ton béret de laine s’échappent quelques mèches
En frisotis d’écume givrant ton teint de pêche.

Tels les cristaux de givre tes lèvres sont luisantes
Et dans tes yeux scintillent plein d'étoiles filantes,
Puis ta pupille brille d'un envol de fauvettes
Quand tu ploies contre moi ta frêle silhouette.

Pour saluer l'hiver, demain reviendrons-nous
Comme l'oiseau volant vers d'autres rendez-vous?
Sous les arbres gelés c'est Noël au tison....
Et le pâle soleil ne rougit plus ton front !



Bien vu Malouino ....au départ c'était le cas , je m'étais mis ds la peau d'un homme s'adressant à la femme qu'il aime et puis j'en ai changé le sens ! Mais je crois qu'il peut malgré tout s'interpréter de différentes façons ! Merci et bonne journée

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2250
Réponses: 20
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Trêve d'amour (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Le Temps Des Couettes (Amour)
Auteur : MUSCADE
(Amour)
Auteur :
(Amour)
Auteur :
A l'amoureux des garrigues... (Amour)
Auteur : pyc
Pastel (Amour)
Auteur : Maschoune
Un parfum d'immortelle (Amour)
Auteur : RiagalenArtem
Je saigne... (Tristes)
Auteur : C'est juste Moi
Désaccords du soir (Amour)
Auteur : Galatea belga
Où l'horizon commence (Amour)
Auteur : Aeshne
Permettez que je me souvienne (Amour)
Auteur : Pampille
Pourras-tu m’embraser (Amour)
Auteur : Catwoman
(Amour)
Auteur :
Nos "vraies-semblances" (Amour)
Auteur : RiagalenArtem
Et je voulais aimer ... (Amour)
Auteur : Maschoune

 

 
Cette page a été générée en [0,0284] secondes.
 © 2000 - 2024 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.