Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 56
Invisible : 0
Total : 59
· Aeshne · porticcio · Xuyozi
13382 membres inscrits

Montréal: 15 juin 09:59:36
Paris: 15 juin 15:59:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La montagne magique Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
The Silence of Wind

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
9 commentaires
Membre depuis
30 août 2016
Dernière connexion
19 octobre 2016
  Publié: 30 août 2016 à 22:57
Modifié:  31 août 2016 à 06:08 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

La montagne magique
----------------------------


Pour quelques larmes sur ton visage
Transportant ces instants de détresse
Retraçant toute une vie d'orage
Ne laissant place qu'à la tristesse

Pour quelques battements de ton cœur
Frappant aux lourdes portes de l'enfer
Laissant place à toutes les douleurs
Tout comme jadis au temps des galères

Pour tes doutes traversés de soupirs
D'éclairs de frayeurs incurables
Poussant jusqu'au-delà des délires
Tes pensées au sommet de l'immuable

Pour tous ces regards perdus dans l'horizon
Ensevelis sous une masse de cheveux sombre
Egarés au-delà des frontières de la raison
Ou ne survivent que les dieux des ombres

Pour quelques nuits blanches passées
Dans les ruminations de tes insomnies
Je suis devenu esclave de tes pensées
Recherchant un autre souffle dans ta vie

C'est pour toutes ces raisons
Qu'il faut que je te dise
Qu'enfin d'autres horizons
Remplaceront tes hantises

Toutes les larmes de ton visage
Se transformeront en douces caresses
Oubliant le temps des orages
Ne laissant la place qu'à nos ivresses

Tous les battements de ton cœur
Oublieront les portes de l'enfer
Laissant place à l'unique bonheur
D’explorer d'autres Univers

Tous tes doutes, tous tes soupirs
Reverront enfin la lumière du soleil
Eclairer ce charmant sourire
Et tes délires tomberont en sommeil

Plus de regards perdus à l'horizon
Des cheveux toujours aussi sombre
Mais libérant ce visage si poupon
D'une femme ressortie de l'ombre

Surfant sur la vague de tes insomnies
J'enfermerais les démons du passé
Je serais le magicien de tes nuits
Le Génie qui viendra t'effleurer

Oh toi petite fille venue de Serbie
Retrouve ces moments de chaleurs
Laisse libre cours à tes envies
Enfouies au fin fond de ton cœur

Tant d'années se sont écoulées
Au gré du vent et des tempêtes
Qu'aujourd'hui bien que fatigués
Nous le décrétons jours de fête

J'ai choisi cet endroit vraiment magnifique
Pour t'écrire ces quelques mots
Car je sais qu'ici la montagne est magique
Et de là s'écoule les sanglots
Dévalant à grand bruit les cimes enneigées
Libérant le chant de ces entrailles.
De ce chant tu apprendras toute la vérité
Que je cachais derrière une muraille.

Cet endroit nous appartient désormais
Il sera à jamais gravé dans nos mémoires
Et si le chant magique te poursuivait
Ce serait chaque matin dans ton miroir
Il te conterait l'histoire de deux amants
Qui du haut des cimes enneigées
Se sont tout donnés pour quelques instants
Qu'ils ne pourront jamais oublier.

Une chose que la montagne ne t'as pas dite
Car dame nature s'est étendue sur d'autres thèmes
Juste pour toi mon petit cœur d'Aphrodite
Mon Edelweiss des hauteurs, mon amour...

Je t'aime

( © ) The Silence of Wind

  "Il y a une lumière au bout de chaque tunnel...( reste à prier pour que ce ne soit pas un train )."
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13011 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 31 août 2016 à 03:39 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur LPDP

Tu fais une entrée grandiose avec cette déclaration d'amour qui atteint ... des sommets

Merci à toi et au plaisir de te lire

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 31 août 2016 à 08:57
Modifié:  31 août 2016 à 08:57 par Idem
Citer     Aller en bas de page

Félicitations pour cette entrée remarquable et remarquée
Je te souhaite la plus belle inspiration sur ce site.

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17014 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 31 août 2016 à 11:05 Citer     Aller en bas de page

bienvenue
une très belle entrée

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
The Silence of Wind

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
9 commentaires
Membre depuis
30 août 2016
Dernière connexion
19 octobre 2016
  Publié: 1er sept 2016 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour
Merci pour votre accueil et vos commentaires qui me vont droit au coeur

  "Il y a une lumière au bout de chaque tunnel...( reste à prier pour que ce ne soit pas un train )."
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
165 poèmes Liste
3718 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 1er sept 2016 à 05:57
Modifié:  1er sept 2016 à 16:21 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

En lisant le titre, j'ai pas pu ne pas penser au Roman de Thomas Mann...; )...et hors du contexte ce roman que j'aime infiniment, ds ton écrit, il y a une progression (parallèlement, on grimpe le sommet dc ça se tient ; -)...et de beaux passages dans cette "lettre" dont celui-ci :

"J'ai choisi cet endroit vraiment magnifique
Pour t'écrire ces quelques mots
Car je sais qu'ici la montagne est magique
Et de là s'écoule les sanglots
Dévalant à grand bruit les cimes enneigées
Libérant le chant de ces entrailles.
De ce chant tu apprendras toute la vérité
Que je cachais derrière une muraille.

Cet endroit nous appartient désormais
Il sera à jamais gravé dans nos mémoires
Et si le chant magique te poursuivait
Ce serait chaque matin dans ton miroir
Il te conterait l'histoire de deux amants
Qui du haut des cimes enneigées
Se sont tout donnés pour quelques instants
Qu'ils ne pourront jamais oublier."

Amicalement...
Riagal...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
The Silence of Wind

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
9 commentaires
Membre depuis
30 août 2016
Dernière connexion
19 octobre 2016
  Publié: 1er sept 2016 à 07:43
Modifié:  1er sept 2016 à 07:44 par The Silence of Wind
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riagal
Je ne connais pas Thomas Man
il faut dire que ma culture littéraire est sommes toute assez limitée ...surtout côté poésie.
Merci pour le commentaire

Gilles

  "Il y a une lumière au bout de chaque tunnel...( reste à prier pour que ce ne soit pas un train )."
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
2440 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 2 sept 2016 à 01:58 Citer     Aller en bas de page

j'aime ce poème!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 870
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les mains (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
Au choix ... Ta/sa/votre poésie (Autres)
Auteur : Danalore
La joie par dessus tout (Autres)
Auteur : Jean-Louis
Le critique (Autres)
Auteur : Naej
(Autres)
Auteur :
Gare de Lyon (Amour)
Auteur : Jean-Louis
Les mots (Amour)
Auteur : Aline

 

 
Cette page a été générée en [0,0336] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.