Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 37
· ode3117 · Avraham
Équipe de gestion
· Nitrox
13516 membres inscrits

Montréal: 19 juin 01:25:00
Paris: 19 juin 07:25:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Ephémères (janvier 2011) : "Pétales de neige" :: Bouquet de neige Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 5 jan 2011 à 03:52 Citer     Aller en bas de page





Pétales de neige-
Sur l'appui de la fenêtre
Une puis deux mésanges

La première neige -
Bourrasques poignards de glace
Lèvres violettes

Tombez blancs flocons -
L'acier glisse sur la glace
de l'étang qui chante.



Corwin 01/2011
Photo libre de droits www.morguefile.com

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15582 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 5 jan 2011 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Cher Corwin, de biens beaux haïkus qui font naitre de jolis tableaux de neige...j'aime beaucoup...et la photo est adorable..

Alex

 
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 5 jan 2011 à 04:34 Citer     Aller en bas de page

Trop joli Mètre Étalon

De belles images dans ces Haïkus, tendres messages avec cette non moins jolie mesange

Merci de nous le faire partager

Bise Corwin et très Bonne Année à toi

Sélénaé

 
Nitrox

Modératrice

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7523 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 5 jan 2011 à 06:32 Citer     Aller en bas de page

A vi, effectivement, je comprends mieux!! Belle saison pour de beaux haïkus qui glacent l échine . .. Belle photo. Amicalement
F

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
7519 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 5 jan 2011 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Beau et bien écrit
Un petit coup cœur pour le dernier ( l'image est superbe)
Amitiés
Thierry

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4191 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 5 jan 2011 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Des Haïkus féeriques que j'aime beaucoup

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 5 jan 2011 à 12:14
Modifié:  5 jan 2011 à 12:17 par Corwin
Citer     Aller en bas de page

Alex,
merci c'est une mésange huppée, je préférais une tête bleue mais je n'ai pas trouvé de belles photos


----
Chère Louve

On en arriverait à aimer la neige quand elle nous apporte la visite des mésanges (fauvettes, rouge-gorge, pinson, merles viennent se nourrir en ce moment et se disputent avec ces mauvaises coucheuses de mésanges charbonnières)

Bonne Année fructueuse


---
Vénusia

J'essaie de faire des haïkus potables, si tu ne m'assassine pas c'est que je dois avoir progressé.
Zut, Sélénaé n'aurait peut-être pas dû?



---
F

Tu comprends mieux l'hiver, lorsque mes haïkus en parlent?


----
Thierry,
C'est sympa, c'est aussi celui que je préfère car il veut rendre l'esprit du haïku classique en respectant les règles.

Amitiés
---
Chère Lady,
Je suis ravi que tu apprécies ce style de poème

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
1872 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 5 jan 2011 à 12:37 Citer     Aller en bas de page

Tombez blancs flocons -
L'acier glisse sur la glace
de l'étang qui chante.

Une petite préférence pour celui la merci du partage
Amitiés Elisa




  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 6 jan 2011 à 02:23 Citer     Aller en bas de page

je vous remercie toutes deux Elisa et Kiona, j'aime bien le haïku et c'est agréable de voir qu'il touche un public chez nous.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 6 jan 2011 à 09:53 Citer     Aller en bas de page

Joli haïku très cher ... Donne donc à manger aux mésanges quine traînent plus depuis longtemps dans ma ville ...

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 6 jan 2011 à 10:29 Citer     Aller en bas de page

Cher Mr Barnabooth,

J'habite à la campagne, la faune y est un peu plus variée, et je n'ai jamais vu autant d'oiseaux que cet hiver.
Un petit poème pour leur rendre hommage.

Merci, amicalement

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 8 jan 2011 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Corwin,

Tu peaufines et excelles . Magnifiques ces haïkus! j'adore.
Cette petite mésange huppée ne vient jamais chez moi. Dommage, elle si jolie
Merci pour ces superbes peintures!

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 9 jan 2011 à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Des haikus tout de blanc vêtus. C'est très beau.
Une pensée pour les petits oiseaux en cette période d'hiver.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 10 jan 2011 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

Martine,

ça me fait plaisir de t'offrir cette mésange, que je vois plus que rarement, avec les quelques mots qui l'accompagnent



---
Rousselaure

J'ai dit que je n'aimais pas l'hiver, c'est pour cela qu'il m'inspire

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 10 jan 2011 à 09:30 Citer     Aller en bas de page

Souvent, les éphémères de par leur sujet, nous procurent de très beaux écrits....et ce que tu as écrit, justement, ne fait pas exception à cet avis...c'est poétique à souhait, aérien, léger !
Tout ce qu'il faut pour dire que j'ai adoré venir te lire !
merci beaucoup.
amitiés sincères.
pyc.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 10 jan 2011 à 09:41 Citer     Aller en bas de page

Pierre-Yves,

Ton indulgence est une de tes grandes qualités. Mais je suis d'accord avec toi sur l'intérêt des Éphémères, c'est souvent ce qui, pour moi, actionne le déclic et permet de sortir ce texte qui restait bloqué sur un feuille de papier enfouie sous la pile des textes en gestation.

Merci,

Amicalement

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
5959 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
7 juin
  Publié: 23 jan 2011 à 16:00 Citer     Aller en bas de page

"Tombez blancs flocons -
L'acier glisse sur la glace
de l'étang qui chante."

Celui là me parle particulièrement. Très beaux haikus

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 24 jan 2011 à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Lacase Merci c'est un encouragement de trouver des lecteurs qui aiment cette forme de poésie.

Amitiés

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1827
Réponses: 17
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0321] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.