Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 40
· zouzou31 · Scattare
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 04:20:01
Paris: 6 oct 10:20:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Comme une évidence ... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 24 juil 2015 à 12:54
Modifié:  27 avr 2017 à 14:39 par Rimevasion
Citer vertical_align_bottom

Je te donne, à cette heure, penché sur toi, la chose la meilleure que j'aie en moi ! Victor Hugo





Au delà d'un regard, comme une évidence
leurs routes se sont croisées, à l'orée de la vie.
Si l'on écarte le hasard, serait-ce alors la chance ?
Qui à fait d'eux ce qu'ils sont aujourd'hui.

Il n'y a pas que dans les contes où naissent les romances
Si les étoiles ont fini par briller à deux !
L'immensité du ciel, miroir de leur jolie danse
sera alors témoin de ce rêve merveilleux.

Il ne suffit que d'un jour pour bousculer le silence
Et de mots ténus en faire des éclats de voix !
Rayonnants d'amour pour braver cette innocence
Enfin crier bien haut ce qu'ils se disent tout bas.

Mais qui se marie ? Mais qui se fiance ?
La place du bonheur indique les chemins
Serait-ce ici que tout le monde s'avance
pour voir qui joint unies leurs deux mains ?

C'est l'été des cigales et celles des semences
où l'odeur sent bon la Provence et le blé.
Une jeune fille perlée de fleurs blanches
semble ouvrir le bal comme s'envole une fée.

Sous les bravos et les sourires attendrissants,
se distillent des émotions en riches cotillons.
Ce sont des jours à profiter si pleinement !
Ce n'est pas chaque matin que nous nous marions !

Réveillés par la lumière qui semble les éblouir,
le couple de jeunes amants blottis dans les bras,
des rêves pleins la tête de ces jolis plaisirs
pensent en couleurs leur mariage en sépia !



  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 24 juil 2015 à 21:28 Citer vertical_align_bottom



Bonjour Rimevasion,

Ravie de te lire de nouveau !
C'est une très belle poésie romantique !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 25 juil 2015 à 11:07 Citer vertical_align_bottom

Merci sybilla,

Chaque étape de la vie inspire des nouveaux vers...

A bientôt
Amitié

Rimeva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17507 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 25 juil 2015 à 12:51 Citer vertical_align_bottom

ravi de te lire de nouveau
très bel écris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 30 juil 2015 à 11:00 Citer vertical_align_bottom

Merci à vous tous pour vos jolis commentaire
un plaisir de lire ces mots

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1050
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0249] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.