Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 130
Invisible : 1
Total : 133
· In Poésie · Jean-Claude
13217 membres inscrits

Montréal: 2 déc 15:32:54
Paris: 2 déc 21:32:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: à Pépin, mon chat - in memoriam (sonnet) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 20 mai 2012 à 18:05
Modifié:  13 avr 2015 à 10:58 par lastexit
Citer vertical_align_bottom






          Matin, midi et soir, tout à la fois j’endure
          L’indicible présence et l’ineffable absence
          D’une boule de poil qui toujours à son poste,
          Ou dehors, ou dedans, sur le pas de la porte,

          Me piste quand j’arrive et me suit quand je pars.
          Encore hagards, mes yeux se remplissent d’eau pâle
          En trouvant son regard, ce regard qui m’agate¹,
          Qui d’or et d’ambre vert… ses yeux qui tour à tour

          Vont d’éclipse en éclat, puis d’éclat en éclipse.
          Me manquent nos câlins, où moure contre moure²
          Et nos parties de coups de tête en tête-à-tête.

          En cette heure tardive, ainsi que chaque soir,
          Son fantôme, apaisant, que je pousse du coude,
          Me chapitre³ son coin quand le désordre règne.



               (à Pépin, mon grand chat des forêts scandinaves.
                         à nos vingt ans de vie commune).






Sonnet en vers blancs

in « Fragments sauvés des ruines de mon esprit »
Eric Paul Andrieu Montpellier, 22 janvier 2007 (révisions 2012)


© ® L’auteur


__________________________________________________________________

¹ agate(r) : amadouer, rendre amoureux (du languedocien « agatir »: attirer, allécher ;
  lui-même dérivé de « gat » : chat).

² moure : museau, visage (du languedocien « morre »).

³ chapitre(r) : (avec glissement sémantique) disputer quelque chose à quelqu'un.


  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
MOHAMED ELYAMANI

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
32 commentaires
Membre depuis
17 avril 2012
Dernière connexion
10 décembre 2013
  Publié: 20 mai 2012 à 20:28 Citer vertical_align_bottom

J'ai aime beaucoup cette inspiration ... Merci

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
769 poèmes Liste
16381 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 21 mai 2012 à 01:22 Citer vertical_align_bottom



Des vers émouvants pour un compagnon scandinave qui a fait ta vie plus belle et plus intense...

Amitiés

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
4060 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 21 mai 2012 à 02:31
Modifié:  21 mai 2012 à 02:32 par Sidonie
Citer vertical_align_bottom

A Pépin et au bel hommage que tu lui rends, en laissant parler ton coeur.
Bises.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 22 mai 2012 à 13:27 Citer vertical_align_bottom


! Mohamed !


ألف شكـر


! Galatea ! Sidonie ! Eden ! Vénusia !

           

! Cinq ans, déjà ! et la boule de poil me manque toujours autant !
! Vingt ans de ma vie ! Cent ans de la sienne !

     

BiZzz, éric




Sidonie ! je suis en effet moins présent car nous sommes en vacances depuis la fin avril jusqu'au week-end prochain. Nous finissons avec le pélerinage des gitans à Nòstra Dòna de la Mar, les Saintes-Maries, ces jeudi et vendredi. à Bientôt...

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 26 mai 2012 à 19:42 Citer vertical_align_bottom


Merci, Gabriel !



Maïtrise ! Quel éloge !

Il n'est réellement que le dernier tercet qui soit magistral. L'écriture d'un sonnet en vers blanc, en rimes blanches, est un art difficile, vraiment difficile tant il faut... Mais laissons ! Il me semble davantage que tu possèdes un fort bon sens du rythme, de la pause et du ton pour avoir eu une lecture parfaitement posée de l'ensemble. Colette, aussi, adorait... les chats !



Amitiés, éric.

*

Merci, Rendlesham !



Oui ! Félins pour l'autre... Maou ! Maou !



A++, éric.

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
279 poèmes Liste
4985 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 mars 2014 à 11:35 Citer vertical_align_bottom

Citation de Lastexit
Cinq ans, déjà ! et la boule de poil me manque toujours autant !



Fichtre ! Tu me promets encore pas mal de chagrin.

J'ai du mal à me faire aux vers libres
Mais tu fais bien passé ta sincérité

 
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 23 mars 2014 à 13:35
Modifié:  23 mars 2014 à 13:37 par lastexit
Citer vertical_align_bottom


! Merci QUOIQOUIJE !

Malgré le chagrin et la tristesse, je crois fermement qu'il toujours bon de se remémorer ces moments-là, question de pardonner à la vie de n'être que ce qu'elle est : tout simplement la vie...

*

Il s'agit de vers blancs où la rime ne connaît qu'une seule occurence : les effets du vers sont en général clairement maintenus quant au rythme, coupes, césures, figures de style ou de rhétorique (il en est de même pour le vers polymétrique qui respecte la récurrence de la rime, au sens restrictif de cette dernière).

Le vers libre, quant à lui, en est très rapidement venu avec le néo vers-librisme à rejeter tout cela : hors ses débuts, à de très rares exceptions, ce n'est qu'une prose, ô combien décevante...




Amitiés, éric



  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
702 poèmes Liste
28473 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 16 juin 2018 à 11:59 Citer vertical_align_bottom

Et ce n'est que maintenant que je découvre ce merveilleux et triste poème, moi qui cherche depuis plus d'un mois notre Hélios qui ne revient toujours pas.
Des mots qui m'ont touchée.
Une pensée à Pépin
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 5 juil 2021 à 18:30 Citer vertical_align_bottom


! Merci, ode !



! il n'est jamais trop tard, pour la découverte !
(ni pour moi d'enfin répondre)
! Pépin te passe le bonjour, depuis son coin de paradis !



BiZ, éric


  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1163
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0296] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.