Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 20
· Fried · Bombadil
13381 membres inscrits

Montréal: 15 juin 00:37:08
Paris: 15 juin 06:37:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La vieille branche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 3 août 2014 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

La vieille branche

J'ai voulu décrocher la lune
Pour toi ça comptait pour des prunes
Je t'avais écrit un poème
Alors que coulait toute ma sève
Mais tu t'es enfuie en courant
Pour un obsédé, me prenant
C'est vrai que j'étais bien trop grand
Et que je m'effeuillais à travers le temps

Tu pensais que j'étais bien bâti
Mais quelque part dans ton esprit
Tu me prenais pour une vieille branche
Si seulement tu avais été franche...

Pourquoi ne vois-tu pas mes pleurs ?
Les corbeaux tournent autour de moi
Il est déjà mort mon cœur
Car il n'appartenait qu'à toi

J'observe les amoureux
Mais ils me déchirent les entrailles
Ils me prennent pour un être creux
Et deux cœurs entrelacés gravent
Sur mon corps : je ne suis pas leur esclave !

Je veux crier : je suis un arbre !
Je veux hurler : je suis vivant !
Mais je m'agite, je suis en sang
Foudroyé par notre amour brûlant
Je suis tombé : que de tourments !

Je prends racine et je me fige
Tu te balances sur ta tige
Soudain tu m'ouvres tes pétales
Tu m'entoures et s'enfuit le mal

Qui a dit que nous n'avions pas de conscience ?
Nous croyons toujours en notre chance
Peut-être qu'un humain nous remarquera un jour
Et esquissera un sourire en voyant notre amour
En attendant un arbre et une fleur
Tentent eux aussi de trouver le bonheur...

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25123 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 3 août 2014 à 13:24 Citer     Aller en bas de page

Coucou AVA, et toute la forêt t'en est reconnaissante...
Bises amicales ODE 31 - 17
D'autres rameaux pousseront...Un arbre ne meurt jamais quand il est profondément enraciné dans un coeur

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
521 poèmes Liste
10450 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 3 août 2014 à 18:24 Citer     Aller en bas de page

Je partage l'avis de mes consoeurs, un bel élan du cœur par notre mère nature.
Catherine

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 3 août 2014 à 19:59 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Ava55,

Je viens m'associer aux commentaires précédents également en ton partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 4 août 2014 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Ode, Flamme Noire, Catwoman, Sybilla

Merci à vous toutes de vous êtres réunies autour de cet arbre.
Plein de bisous pour vous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17014 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 4 août 2014 à 10:27 Citer     Aller en bas de page

très belle poésie

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 6 août 2014 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup !

Bonne soirée

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
165 poèmes Liste
3718 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 7 août 2014 à 15:14
Modifié:  7 août 2014 à 15:16 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Il est si humain ton arbre...une vieille branche qui se renouvellera à chaque saison mais tant que les Hommes (et ça ne date pas d'hier) n'en feront que du bois de chauffe, je crains le pire pour lui et tout ce que la terre nous as offert de plus beau. Notre respiration est la sienne...son agonie, la nôtre. A petit feu...

Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 8 août 2014 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

C'est tellement vrai. Respectons la nature et nous nous respecterons nous même.
Merci pour ton passage !

Amicalement

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1234
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Celle que j'admire (Tristes)
Auteur : KYRICE
Deux paysages d'yeux (Amour)
Auteur : noirmoutier
Quand je te regarde endormi (triolet) (Amour)
Auteur : Lise
(Amour)
Auteur :
Vents d'automne (essai de pantoum) (Amour)
Auteur : Lise
J'écrirai ton nom... (Amour)
Auteur : Eadlyyn
Un coin de ciel bleu (Autres)
Auteur : Rousselaure
La Balade d'arashiyama (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
(Amour)
Auteur :
Méditation romantique...( essai de prosodie ) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Je voulais juste te dire... (Tristes)
Auteur : pyc

 

 
Cette page a été générée en [0,0454] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.