Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 51
Invisible : 0
Total : 54
· ode3117 · In Poésie · Jean-Claude
13734 membres inscrits

Montréal: 24 juil 04:06:48
Paris: 24 juil 10:06:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L'âme des Roses passe...! (sonnet quinzain ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Odon de Cor
Impossible d'afficher l'image
- " Qui peut vivre sans Amour...! " -
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
358 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2010
Dernière connexion
17 juin 2014
  Publié: 9 juin 2014 à 06:11
Modifié:  22 juin 2014 à 03:28 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

L'âme des Roses passe...!


L'azur du ciel pâlit à l'éclat de la Rose
Et l'or pur du soleil déteint sur son pistil;
L'air s'enivre soudain à ce parfum subtil
Et le vent suspendu, de légers pleurs, l'arrose.


Nature en sa splendeur consent à une pose
Et de ses doigts fleuris affine son profil;
L'Aragne* tisserande a dénoué son fil,
Aux pieds de Flore, " Amour ", rêveusement, repose.


N'entends-tu pas le chant inaudiblement beau
Du Jardin embaumé plein de vie et de grâce,
Dans les trilles joyeux et l'Ode du ruisseau?


Prin-Temps et bel Eté, jouissez de l'étreinte,
L'Automne s'en viendra dans sa lueur éteinte.
Rose, éternelle Fleur, sois mon ultime sceau,

Cassolette du Soir, lorsque ton âme passe...!


Odon de COR. ( O.d.S. )
Sonnet dédié à Bernylys.

( * L'Aragne tisserande: la tisseuse d'Illusion )


- Mes Amies (is), Ayez une pensée pour Odon qui doit subir une lourde intervention chirurgicale le mercredi 18 Juin 2014. Avec mes remerciements et mon Amitié Poétique; ( je serai de ce fait un long temps absent de notre cher site! ) -

  Orélien des SOURCES.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15868 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 9 juin 2014 à 06:20 Citer     Aller en bas de page

Nature en sa splendeur consent à une pose
Et de ses doigts fleuris affine son profil;
L'Aragne* tisserande a dénoué son fil,
Aux pieds de Flore, " Amour ", rêveusement, repose.

mieux que Botticelli cet Odon delicat et respectueux de toutes les césures

Je te souhaite de revenir guéri et bientôt !

Bravo pour cet hommage à l'amie Bernylys.


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Odon de Cor
Impossible d'afficher l'image
- " Qui peut vivre sans Amour...! " -
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
358 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2010
Dernière connexion
17 juin 2014
  Publié: 9 juin 2014 à 06:37 Citer     Aller en bas de page

Merci encore, chère Lilia, pour tous ces bons mots qui me portent!

Veux-tu bien tenir, Bernylys, au courant de mes dernières péripéties... je ne peux m'attarder trop longtemps sur le net!

Je vous embrasse toute deux bien affectueusement;

Odon.

  Orélien des SOURCES.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 9 juin 2014 à 08:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Odon de Cor ?

J'ai adoré ma lecture, merci de cette merveille poétique

Un quinzain exceptionnel et je te souhaite un bon rétablissement
Bernylys va être très heureuse ! J en'en doute pas du tout une seconde
C'est un coup de coeur.

Toutes mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
2927 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 9 juin 2014 à 08:18 Citer     Aller en bas de page

"L'azur du ciel va bientôt s'illuminer à nouveau"

Merci ODON de ta si belle plume!

L'hommage que tu rends à Bernylys est une œuvre d'art


Je te souhaite de nous revenir encore plus fort !!!

À très bientôt de te lire avec grand plaisir à nouveau sur LPDP


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
31 juillet 2020
  Publié: 9 juin 2014 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage
Qu'elle puisse ressentir tes émotions

Belle opération et bon rétablissement.
Tout plein d'onde positives.

Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 9 juin 2014 à 09:53
Modifié:  10 juin 2014 à 01:38 par L'Architecte
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Odon de Cor

Voilà un magnifique sonnet quinzain (forme que je découvre avec son 15ème vers et la disposition des rimes) que j'ai grandement apprécié. En plus, il est dédié à ma chère amie belge Bernylys dans le style du Maître Boileau (mon poète préféré)
Juste quelques octosyllabes prolongeant le sonnet français que je lui ai dédié (extrait de mon recueil 2)

Berceuse des poudres d'étoiles
Elle arbore ses papyrus
Rêvant d'un monde sans souffrance
Nous enjoint à l'évasion
Y détrempant de sa faconde...



Par ailleurs je vous souhaite un bon et prompt rétablissement et que l'opération se déroule dans les meilleures conditions
Bien cordialement

L'Architecte

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17060 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 9 juin 2014 à 10:57 Citer     Aller en bas de page

très beau

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15026 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 9 juin 2014 à 12:31 Citer     Aller en bas de page



Bonjour Odon de cor,

Superbe hommage à Bernylys qui le mérite et qui sera heureuse de le lire !
Tous mes voeux de rétablissement prompt !
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla


  Le rêve est le poumon de ma vie
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4355 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 29 juin 2014 à 12:02
Modifié:  29 juin 2014 à 12:07 par Bernylys
Citer     Aller en bas de page

Cher Odon,

Je viens de découvrir cette merveille poétique sur un tard et m'excuse de ne l'avoir vu plus tôt... Mille merci, je ne sais que dire, très touchée...

Tous mes voeux de prompt rétablissement.


Bernylys

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1320
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le farfelu ( dialogue en triolets ) (Autres)
Auteur : ode3117
Au Tourbillon des sens (Amour)
Auteur : Sybilla
Noirceur et espoir ( Haïkus ) (Tristes)
Auteur : ladysatin
Bonne Année 2014 (Autres)
Auteur : L'Architecte
Sur le quai ( retour de pêche ) (Autres)
Auteur : ode3117
(Amour)
Auteur :
" Des illusions " (Amour)
Auteur : ode3117
(Amour)
Auteur :
(Amour)
Auteur :
Stupeurs et tremblements (à Jacques) (Autres)
Auteur : Catwoman
Son Kimono en Jade éclair (haïku) (Amour)
Auteur : actuaire
Caresse Sablonneuse (Amour)
Auteur : actuaire
Les confidences d'une tasse " à thé " (Loufoques)
Auteur : ode3117

 

 
Cette page a été générée en [0,0375] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.