Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
· Jean-Claude
13346 membres inscrits

Montréal: 20 jan 23:26:10
Paris: 21 jan 05:26:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Soif D'absolu (1) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 7 juin 2014 à 20:07 Citer     Aller en bas de page

Soif d'Absolu (1)

Genre poétique : Sonnet classique & bouts rimés (création)
Extrait de la PARTIE 1 d'ALCHIMIE D’ÉMAUX du VOLUME 2 : Chants Altruistes
Catégorie : Amour (religieux)
Date : mars 2011


Au fond de mon esprit, à l’orgueil asservi,
Le désir d’Absolu, vivement me convie,
Dans l’intime souhait, de consacrer ma vie,
A Vous vénérer Seul, de ferveur à l’envi.


Vœu profond d’un instant, devoir inassouvi
Me dissoudre dans Vous, gage de ma survie ;
Dans l’air, en l’univers, la supplique ravie
De l’humble serviteur, à l’acte poursuivi...


Ô Seigneur des seigneurs, j’implore la clémence
Pour mes nombreux péchés, annulez la sentence !
Accordez-moi moult fois, l’honneur de vous prêcher.


L’insatiable soif, de foi, de connaissance
Piliers d'ascension, vers Vous sans me flancher
M’incite pleinement à semer la Substance...


Par L’Architecte

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
14 janvier
  Publié: 8 juin 2014 à 07:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour L’Architecte,

Une très belle lecture ce sonnet. Merci du partage

Mes amitiés
James

  Membre de la Société des poètes Français.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
17281 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 8 juin 2014 à 10:27 Citer     Aller en bas de page

on a toujours soif et avide de connaissance

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
269 poèmes Liste
3820 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 8 juin 2014 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Une très belle création



La Brune Colombe

 
Sybilla
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 8 juin 2014 à 16:14 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir L'Architecte,

Un très beau sonnet que j'ai beaucoup aimé lire
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla


  Le rêve est le poumon de ma vie
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 9 juin 2014 à 10:13
Modifié:  9 juin 2014 à 12:23 par L'Architecte
Citer     Aller en bas de page

Citation de James
Bonjour L’Architecte,

Une très belle lecture ce sonnet. Merci du partage

Mes amitiés
James



Bonjour mon cher James

Merci d'avoir apprécié ce texte ancien de 3 ans ans. Au plaisir
Cordialement



Citation de mido ben
on a toujours soif et avide de connaissance



Bonjour mido ben
En effet et il le faut car l'Ignorance nous conduit tout droit à la Perte...
Cordialement


Citation de La Brune Colombe
Une très belle création



La Brune Colombe



Merci La Brune Colombe
Au plaisir, cordialement

Citation de sybilla


Bonsoir L'Architecte,

Un très beau sonnet que j'ai beaucoup aimé lire
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla




Bonjour Sybilla
Merci d'avoir apprécié. Au plaisir de te relire
Cordialement


Citation de christine
Bonjour l´Architecte, je vous félicite un très beau poème pour le
Seigneur des seigneurs, et le désir de l´insatiable soif de foi et de connaissance
vers LUI.
Vu mon âge certain et mon expérience je me permets d´un petit conseil pour que dans votre ascension certaine ne pas trébucher là où ont trébuché d´autres.
C´est une petite histoire...
Un homme avec une grande foi au Seigneur a un accident de voiture et reste pratiquement jonché en haut d´un précipice. Il prie être sauvé par le Seigneur. Passe un motoriste lui offre son aide et il lui répond non car il désire comme sa foi lui indique que ce soit le Seigneur qui viendra le sauver. Passe une femme lui tend un morceau de bois pour qu´il s´accroche, même négation. Passe un jeune homme lui offre une corde et lui répond non, j´attends le Seigneur. A la fin de la journée épuisé il tombe au précipice, et son âme monte au ciel. Très malheureux devant le Seigneur il se plaint car lui qui toute sa vie avait démontré tant de foi n´a pas reçu l´aide de Celui qu´il espérait...
Et le Seigneur lui répond.
- J´ai envoyé trois différentes personnes à ton secours, mais c´est toi qui n´a pas compris et maintenant voila tu es mort.



Bonjour Christine
Merci d'avoir apprécié et d'avoir glisser quelques mots. Je note votre petite histoire de sagesse quelque part. Merci bien
Cordialement

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1144
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0276] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.