Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 11
· rimarien
13202 membres inscrits

Montréal: 21 sept 22:49:13
Paris: 22 sept 04:49:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: Appartenance Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 23 nov 2013 à 06:50 Citer     Aller en bas de page

Le poète dans son inspiration écrit.
Ses mots posés dans le rayon sont nôtres.
Entre nos mains, sa poésie ne lui appartient plus.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
527 poèmes Liste
10592 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 23 nov 2013 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Certainement, sommes nous un canal. Une fois que le courant est passé par notre plume et que publication se fait, alors les mots appartiennent un peu à tous ceux qui apprécient.
Jolie citation.
Catherine

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
17117 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 23 nov 2013 à 12:01 Citer     Aller en bas de page

c'est exactement sa
une sorte de chaîne
belle citation

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 24 nov 2013 à 05:00 Citer     Aller en bas de page

En définitive le poète ne conserve que son ego....

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
749 poèmes Liste
15944 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 24 nov 2013 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de so sweet
Le poète dans son inspiration écrit.
Ses mots posés dans le rayon sont nôtres.
Entre nos mains, sa poésie ne lui appartient plus.




La poésie est du poète qui la secerne et elle se transforme continuellement selon le regard des lecteurs , appréciateurs ou...bailleurs

Je ne comprends pas pourquoi ce que nous disons peut circuler seulement si accueilli comme chef d'oeuvre.
Nous disons ce que notre vie nous fait concevoir, les autres peuvent accepter tout, le transformer en bijoux exceptionnel ou le regarder comme produit à négliger.

C'est dans la nature des choses et de la vie en général...

Merci So sweet !

galatea


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 24 nov 2013 à 05:52
Modifié:  24 nov 2013 à 05:56 par so sweet
Citer     Aller en bas de page

Kiwi
les mots ne nous appartiennent pas uniquement le temps d'une lecture, ils nous appartiennent en son entier dès que nous l'avons en notre possession. tout l'emballage, il n'est pas question de plagiat, comment te dire...notre interprétation et les sensations qu'ils procurent, les impressions, visuelles, sensitives que les mots viennent chercher en nous à la lecture cela n'appartient plus à l'auteur et sur ce je pense que nous sommes tous les 2 d'accord. les mots publiés de l'auteur sont devenus en quelques sortes nôtre.
je suis aussi d'accord avec toi que ces mots peuvent être partagés mais ce qui nous touche nous appartient, c'est personnel.

mais merci d'avoir donné ton point de vue, peut-être n'ai-je pas trouvé le bon titre, peut-être est-ce trop catégorique et mène à la confusion, mais je ne vois d'autre titre pour le remplacer.
merci beaucoup pour ton commentaire.

Catwoman et Mido ben
on est d'accord, plus précisément c'est l'esprit des mots et ce qu'on en ressent qui nous appartient.
merci pour votre passage sous cette citation.

Guido
mais non cher Guido c'est pas ce que je voulais dire, sa poésie lui appartient à vie, il y a posé ses mots, ses sentiments, ses histoires, ses impressions, la poésie est à son nom, mais en la publiant, sa poésie, tout ce qu'elle renferme il l'a "offert" aux lecteurs.
merci.

Galatea belga
mais là dans ma citation il est question d'appartenance des mots et non d'appréciation, nuance.
oui je suis d'accord le regard du lecteur peut-être soit différent, soit le même que l'auteur et ce dernier doit accepter la critique, mais ça c'est une autre histoire.
merci.

merci à vous, votre passage est très apprécié.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
749 poèmes Liste
15944 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 24 nov 2013 à 06:14 Citer     Aller en bas de page

Galatea belga
mais là dans ma citation il est question d'appartenance des mots et non d'appréciation, nuance.


So sweet.., consciemment je ne prends jamais les mots d'un autre auteur: ils lui appartiennent ,toutefois je ne oublierai jamais leur première apparition, combinaison dans son poème; mais souvent on reste empreignés, même modifiés par les vers d'un autre poètes , et c'est ça la seule appartenance /appréciation que je crois réaliser.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 8 févr 2014 à 16:47 Citer     Aller en bas de page

merci Péribole, ton commentaire est tout à fait le reflet de l'esprit de ma citation, mais tu vas plus loin avec tes mots:
"C'est pour ça que la poésie est immortelle, car même si elles reste parfois dans l'ombre, il y aura toujours un lecteur «relais» qui la fera revivre" c'est encore mieux.

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 28 jan 2017 à 08:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

par rapport à cette citation, j'ai envie de dire "heureusement" !
que notre poésie ne nous appartienne plus me semble une bonne chose, car ça ouvre à de multiples possibilités d'interprétations les lecteurs...L'ouvrir aux autres, la laisser libre pour plaire ou déplaire, c'est une richesse, je trouve.
J'apprécie ta vision en tout cas.
amicalement.
pyc.

 
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 29 jan 2017 à 08:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pyc,

Vous avez bien cerné la citation. Le lecteur ne vole pas, il interprète, s'y imprègne, les mots font échos et deviennent les siens.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1745
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0306] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.