Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 12
· Avraham · Magnouac
13225 membres inscrits

Montréal: 29 jan 11:32:39
Paris: 29 jan 17:32:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Seras-tu là...? vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
29 juin 2022
  Publié: 3 sept 2013 à 13:35
Modifié:  27 avr 2017 à 11:45 par Rimevasion
Citer vertical_align_bottom

"Il est temps que les cœurs renoncent à douter."
Victor Hugo


Et si tu n'étais qu'un rêve...


Mon cœur s'était flétri sur un faux destin,
Pensant sombrer au roulis des tonneaux,
Mais le vent se calma, je vis au loin ta main,
Pour me sauver des abysses et des eaux.

Pensant sombrer au roulis des tonneaux,
Je fis ce rêve heureux et bouleversant,
Pour me sauver des abysses et des eaux,
Tu m'étais apparu sur un nuage blanc.

Je fis ce rêve heureux et bouleversant,
En sentant nos cœurs et corps se souler,
Tu m'étais apparu sur un nuage blanc,
Et le goût de ta peau était de miel ambré.

En sentant nos cœurs et corps se souler,
Mon âme en eut l'illusion certaine,
Et le goût de ta peau était de miel ambré,
Mes lèvres liquorées de marjolaine.

Mon âme en eut l'illusion certaine,
Tous les détours menaient à notre vie,
Mes lèvres liquorées de marjolaine,
Comme un nectar te donnaient l'envie.

Tous les détours menaient à notre vie,
Tu étais cet ange venu pour me guider,
Comme un nectar te donnaient l'envie :
"Faire de ce rêve un avenir d'éternité."

Tu étais cet ange venu pour me guider,
Jusqu'à l'aurore où s'ouvriront mes yeux,
"Faire de ce rêve un avenir d' éternité",
En oubliant qu'il venait du pays des cieux.

Jusqu'à l'aurore où s'ouvriront mes yeux...
L'éclat d'iris sous l'étincelle se réveilla,
En oubliant qu'il venait du pays des cieux,
Je me dis "dans ma réalité seras-tu là ?"

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17606 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 3 sept 2013 à 13:58 Citer vertical_align_bottom

un texte tendre et doux

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
5 septembre 2021
  Publié: 3 sept 2013 à 14:10
Modifié:  3 sept 2013 à 14:11 par Auto dit d'acte
Citer vertical_align_bottom

Aahh l'éternité, ce rêve que nous fait imaginer le plus beau des amour.

Un texte tout simplement splendide et admirablement bien construit qui m'a laissé rêveur...

Et je m'en vais sur un nuage blanc aussi doux que la tonalité de ce superbe poème.

Amitiés sincères

F.d.

  pmjb
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
29 juin 2022
  Publié: 6 sept 2013 à 05:10 Citer vertical_align_bottom

Merci mido pour ce commentaire tendre et juste touchant

faits d\'hivers ... j'espere que de ton nuage blanc qui ta emporté tu a pu retrouver ton "aiméé" de loin en ragardant bien on pourrait au prince charmant sur son cheval blanc ... toute une histoire !!! ms il faut y croire ENCORE !
merci de ton commentaire

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
29 juin 2022
  Publié: 18 sept 2013 à 03:58 Citer vertical_align_bottom

Merci le charmeur oui un écrit pour mon"il" qui me soutiens en ce moment fans les période dure... L amour est tjs sur Mos poèmes via il est pleins de richesses declinable dans tous les sentiments... Amen

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars 2021
  Publié: 30 déc 2013 à 06:49 Citer vertical_align_bottom




C'est un beau roulis amoureux, cette vague poétique !

On s'y laisse enrouler en joli délice....

Qu'ils sont doux ces vers apaisés aux pensées rêveuses....



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
29 juin 2022
  Publié: 18 mars 2014 à 07:58 Citer vertical_align_bottom

merci ballandine pour ce commentaire charmant , je me laisserai bien en cet instant emporte par une vague d amour de bonheur ...
a nos lectures
rimeva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1036
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0243] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.