Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 65
Invisible : 0
Total : 68
· Narcissange · Y.D · Dukes Forever
13291 membres inscrits

Montréal: 25 février 10:41:34
Paris: 25 février 16:41:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tempus sistere (la machine à arrêter le temps) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
810 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
14 août à 07:25
  Publié: 15 mai 2013 à 03:10
Modifié:  15 mai 2013 à 04:30 par Adamantine
Citer vertical_align_bottom


Tempus sistere


Éphémère solstice d'été
Nuit chaude de juillet
Le temps d'un soir les étoiles
Dansent sur la lune qui se voile.

Elle me dévisage de son voile de brume
Souriante pâleur aux aguets de ma tristesse
Ma joie et ma liesse ont le parfum de l'amertume
Lune qui pleure aux regrets de ma jeunesse

Je lui souris de toute ma lassitude
Elle qui nous contemplait hier amants,
Toi et moi avec la certitude
Que cela durerait éternellement.

Je lui demande avec émotion
Si elle sait où tu es maintenant.
Elle me parle de ma passion
Où tu reposes dorénavant.

Tu étais l'âme de mes demains
Le sourire de mes hiers
Le ciel ce soir est un écrin
Arborant ton image geôlière.

J'aperçois ton visage flottant sur l'univers
Telle une photo vieillie emportée par le temps
Et mon âme désarçonnée par ce calvaire
Flotte en lambeaux tailladée par les vents.

Je voudrais arrêter le temps, pauvre diable
Que je suis, malheureux erre, pantin minable
Revenir en arrière pour rêver insatiable
À nos chimères d'éternité inoubliables.

Je tends alors la main paume vers le haut
Droite tendue vers dame la lune
Je ferme les yeux, incrédules émaux
Pour fixer ton image, joyau de mon infortune.

J'arrête alors ce temps qui court, s'enfuit
Pour mieux t'oublier, la lune ne tourne plus.
Les étoiles sourient de te voir dans la nuit,
Fantôme empirique de mes rêves révolus.

Ce soir je suis un sorcier
Le temps d'un rêve.
Et pour toi
J'ai créé la
Machine
à arrêter
Le
Temps...




PMJB 15.05.2013 08:14
© déposé

  pmjb
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
570 poèmes Liste
11621 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
Il y a -299 minute
  Publié: 15 mai 2013 à 15:26 Citer vertical_align_bottom

Bel hommage rendu.
Ca fait du bien d'arrêter le temps et de se remémorer les bons moments.
Catherine

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 déc 2014 à 08:00
  Publié: 16 mai 2013 à 14:10 Citer vertical_align_bottom

Très belle idée, pour un superbe poème... La machine a arrêter le temps, j'adhère!!
Amitiés,
Ludo.

  Ludothum.
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 jan 2021 à 11:06
  Publié: 18 mai 2013 à 16:00 Citer vertical_align_bottom

C'est ce temps intérieur qu'on arrête ; sur des images, des contacts, des émotions vécues jadis. Un rétroprojecteur en quelque sorte. Heureusement qu'on a la mémoire pour se rappeler les êtres qu'on a aimés. Quelque part ils sont toujours là. Il y a plein de belles images dans ce poème. merci.

 
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
810 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
14 août à 07:25
  Publié: 19 mai 2013 à 08:05 Citer vertical_align_bottom

Catherine, oui effectivement, cela fait du bien !
Merci pour ton passage très chère.
Tout pleins de

Noctambule, merci de ton passage sous ces vers, je suis heureux que tu apprécie !
et encore

Ludo, merci ah si l'on pouvait réellement l'arrêter ce temps qui passe et qui coure...
et encore

Jean-Claude, merci pour ton analyse qui est très bonne.
Je pense que les images que l'on garde du passé nous construisent et pour certains construisent notre poésie et notre manière de décrier aux autres ce qui nous semble important et fédérateur....alors arrêter le temps, le "temps" d'un poème et fixer ainsi une image, pas comme un chasseur d'image, mais comme un créateur d'image.

Merci à vous quatre
Amitiés.
F.d.

  pmjb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1176
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0153] secondes.
 © 2000 - 2024 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.