Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 78
Invisible : 0
Total : 80
· Matavie · Avraham
13387 membres inscrits

Montréal: 24 jan 14:50:18
Paris: 24 jan 20:50:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Corps étherique. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 30 mars 2013 à 06:19
Modifié:  30 mars 2013 à 15:25 par Ludothum.
Citer     Aller en bas de page

Corps étherique.





A chacun de tes souffles, mon cœur bat,
A chacun de tes pas, mon regard vacille.
Dans mes souvenirs, ton sourire est roi,
Ne t'envoles jamais, fragile petite brindille.
Dans le vent, tu plies mais ne casses pas,
Et sous tes mots, à fleur de peau, je vrille.

Dans l'absence, je ne voyais pas de sens.
Et dire que je ne savais pas me grandir.
Je sais que le plus fou des rêves le pense,
Oublie que tu pourras toujours me mentir.
Je ne sais si je supporterai alors l'offense,
Que tu m'auras faite, innocente, de fuir.

Ta vie t'est trop nécessaire pour ne vivre.
Tu sais qu'il te faut déployer tes espoirs,
Je sais que pour faire, tu ne dois me suivre.
Pourtant, j'aimerais tant pouvoir y croire,
Et écrire une belle fin à mon triste livre.
Je l'invente, baigné de larmes, chaque soir.

Je regrette mes mots et leur poids, parfois,
Et je refuse d'éteindre cette flamme qui brille,
Car elle t'entoure pour que je ne vois que toi.
Je sais que je ne reverrais plus une telle fille,
Car à chacun de tes souffles, mon cœur bat,
Et à chacun de tes pas, mon regard vacille.




  Ludothum.
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars 2021
  Publié: 30 mars 2013 à 06:54 Citer     Aller en bas de page




Dans l'absence , la silouhette de vie....est bien présente..

Ether à fleur de peau !
Tu fais délices et douleurs de nos sentis profonds !


Trés vaporeux ses vers....laissent flotter non loin de nous l'aimant qui fait douleur et bonheur....


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
758 poèmes Liste
16128 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 30 mars 2013 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ludothum.
Corps étherique.





A chacun de tes souffles, mon cœur bat,
A chacun de tes pas, mon regard vacille.
Dans mes souvenirs, ton sourire est roi,
Ne t'envoles jamais, fragile petite brindille.
Dans le vent, tu plies mais ne casses pas,
Et sous tes mots, à fleur de peau, je vrille.

Dans l'absence, je ne voyais pas de sens.
Et dire que je ne savais pas me grandir.
Je sais que le plus fou des rêves le pense,
Oubli que tu pourras toujours me mentir.
Je ne sais si je supporterai alors l'offense,
Que tu m'auras faite, innocente, de fuir.

Ta vie t'est trop nécessaire pour ne vivre.
Tu sais qu'il te faut déployer tes espoirs,
Je sais que pour faire, tu ne dois me suivre.
Pourtant, j'aimerais tant pouvoir y croire,
Et écrire une belle fin à mon triste livre.
Je l'invente, baigné de larmes, chaque soir.

Je regrette mes mots et leur poids, parfois,
Et je refuse d'éteindre cette flamme qui brille,
Car elle t'entoure pour que je ne vois que toi.
Je sais que je ne reverrais plus une telle fille,
Car à chacun de tes souffles, mon cœur bat,
Et à chacun de tes pas, mon regard vacille.






un amour humble et émouvant...qui touche.


amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 30 mars 2013 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Ballandine, ton commentaire me touche, l'amour n'est jamais loin, à notre bonheur, ou notre malheur...
Galatea, ton ressenti sur mon poème me fait du bien... Un amour humble, c'est tout à fait cela...
Amitiés à vous deux,
Paix et amour par la même occasion,
Ludo.

  Ludothum.
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 30 mars 2013 à 15:05 Citer     Aller en bas de page



C'est bluffant Ludo

Bluffant et très beau !!

  Vers Cassés
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 30 mars 2013 à 17:49 Citer     Aller en bas de page

Asha, ton passage sous mes mots me touche beaucoup, et ton appréciation est très sympa, et sensible est un mot que j'aime bien, ça me va....
The Hacker, Ta vision est toujours juste, tes passages sur mes poèmes sont toujours les bienvenus, et appréciés, je te remercie d'apprécier mes simples écrits...
Vers cassés, ce qui est bluffant, c'est que tu me dise ça! Mais je te dis merci du fond du coeur, et j'apprécie également ta venue sur cette page, ça me touche réellement....
Merci à vous de vos généreux commentaires....
Paix et amour bien sûr!!!!
Amitiés sincères...
Ludo.

  Ludothum.
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 31 mars 2013 à 04:55 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1603 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
19 octobre 2021
  Publié: 31 mars 2013 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Il est question d'absence et de souvenirs et pourtant l'amour est bien présent encore !
Un superbe poème Ludo, de belles images et une très belle lecture ce matin pour moi....
Mille mercis....
Amitiés à toi.
La Marmotte

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 31 mars 2013 à 06:39 Citer     Aller en bas de page

Marcel, je te remercie chaleureusement de ton pouce levé, il veut dire beaucoup pour moi....
La Marmotte, tu me rends heureux et gonfle mon cœur de joies lorsque je te lis, car j'ai su te faire éprouver une belle sensation pour ta matinée, ça me va!!
Merci à vous deux de vous être arrêtés ici, c'est sympa!
Amitiés chaleureuses à vous pour ces fêtes de pâques....
Bonne journée,
Ludo.

  Ludothum.
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 31 mars 2013 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Asha, je suis dans l'incompréhension de ton dernier commentaire, en effet ton premier commentaire n'avait rien de risible et mon smiley n'était qu'une touche de sympathie à ton égard, peut être n'ai-je pas utilisé celui qui t'aurais plu!!??... J'ai pour habitude de ne pas me moquer des gens, quels qu'ils soient... C'est un principe. Je pars du fait que tout le monde a un point de vue propre et que même si je ne le comprends pas, je vais tenter de chercher à voir l'angle sous lequel les gens se positionnent... Je suis loin de tout savoir, je n'ai donc aucun droit de sourire lorsqu'on me soumet quoi que se soit, même si en premier lieu je ne suis pas en accord avec ce qui est dit.
L'appréciation première que tu as postée n'avait rien de méchante, au contraire je la trouvais très bien, je ne vois donc pas pourquoi je me serais permis de me moquer de toi....
Sûr ce, passes tout de même une bonne journée...
Cordialement.

  Ludothum.
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 31 mars 2013 à 16:35 Citer     Aller en bas de page

il y a des écrits qui plaisent pour leur technique ou leurs images, et au delà de ça, il y en a qui nous parlent, qui nous ressemblent...cette flamme, ce "je ne vois que toi", je l'ai connu par deux fois sur ce site, pour deux issues différentes...ici, dans tes mots et malgré ton amour, on ressent du sombre, et ça ne peut pas me laisser indifférent...mais quand je lis ces passages la :

"Je sais que pour faire, tu ne dois me suivre"

"Je regrette mes mots et leur poids, parfois,"

hé bien, je me dis que tu es quelqu'un d'intelligent, qui réalise les choses même si elles ne te sont pas favorables...et tu sais aussi te remettre en cause, ce qui n'est pas donné à tout le monde, crois moi !
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 1er avr 2013 à 05:09
Modifié:  1er avr 2013 à 07:59 par Ludothum.
Citer     Aller en bas de page

Pyc, ton généreux commentaire me va droit au cœur. Je ne suis pas fort en technique poétique, il est vrai. Que tu dises que mon poème suscite tout de même ton ressenti me fait du bien.
Ma lucidité sur moi même pour certaines choses amène mon côté sombre, se remettre en cause n'est pas donné à tout le monde, c'est vrai... Mais le faire est nécessaire si on aime ceux qu'on a près de soi... Durs parfois sont certains choix, mais l'espoir brille toujours en mon cœur...
Merci de ton passage apprécié sous mon texte...
Amitiés chaleureuses également,
Ludo.

  Ludothum.
Ishtar Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
15104 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 1er avr 2013 à 15:14 Citer     Aller en bas de page

Cet amour décrit en mots choisis, idéalisé comme souvent quand on aime, donne un merveilleux poème. Le souvenir de l'amour est aussi beau que l'amour en lui même.
Merci pour ce beau moment.

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 1er avr 2013 à 16:03 Citer     Aller en bas de page

Heureux d'avoir pu te faire un tel ressenti, laversill... Ta critique et tes mots sont les bienvenus et il est vrai que le souvenir d'un amour peut être d'un joli romantisme mais aussi d'une grande mélancolie... C'est compliqué l'amour, non?
Bonne semaine et paix et amour bien sûr,
Amitiés,
Ludo.

  Ludothum.
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 3 avr 2013 à 02:00 Citer     Aller en bas de page

Merci de t'être arrêté sur mon texte bellenuit, c'est moi qui te remercie d'aimer ce que j'ai écrit...
Bonne journée,
Ludo.

  Ludothum.
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
5 septembre 2021
  Publié: 13 avr 2013 à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Un très joli poème, comme je les aime avec des mots simples et très bien travaillé.
Une lecture douce.

Bien à toi
F.d.

  pmjb
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 15 avr 2013 à 05:38 Citer     Aller en bas de page

faits d\'hivers, ce que tu me dis là embellit ma journée... Je te remercie d'une si belle appréciation...
Amitiés à toi,
Ludo.

  Ludothum.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1314
Réponses: 16
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0416] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.