Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 30
Invisibles : 2
Total : 35
· Avraham · Jean-Claude
Équipe de gestion
· Ashimati
13387 membres inscrits

Montréal: 24 jan 14:08:10
Paris: 24 jan 20:08:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le temps d'une nuit. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 17 févr 2013 à 13:28
Modifié:  3 avr 2013 à 07:48 par Ludothum.
Citer     Aller en bas de page

Le temps d'une nuit.





Le soleil se couche, fatigué de notre mélancolie,
Nos larmes l'éteignent laissant place à la nuit
Et tes paupières se ferment si lourdes de nous.
Cette dépendance se sèvre dans tes rêves flous
Et je vis l'insomnie d'un passé qui prend la fuite.
Je regarde les astres infinis n'imaginant une suite.
Le vent d'été brise le rythme d'un cœur empressé,
En le caressant de la torpeur tragique transportée.
Le souvenir valse en un tourbillon prenant l'envol
D'un bonheur stoppé net en retombant sur le sol.
Ta main caresse le drap qui te couvre légèrement,
Je l'admire repensant à son velours réconfortant,
Que je regrette incessamment d'avoir vite perdu.
J'aurais osé, pour que tu ne dormes, si j'avais su,
Crier mon amour pour que tu le rêves à jamais.
Je ne crois à la mort de ce qui semblait parfait.
L'espoir se communique d'un souffle magnétique
Et je propulse ma volonté d'un esprit magique.
Le chant des oiseaux au matin est annonciateur,
Je me couche alors près de toi, à côté de ma peur.
L'aube est là, je ne pense qu'à entendre ton rire.
Ma seule promesse est de ne plus rien avoir à fuir.
Ton visage s'illumine d'un rai doux qui te couvre
Et je vois avec inquiétudes tes yeux qui s'ouvrent.
Là, la chaleur de ton regard et toute sa puissance
Me souligne avec aisance ton sourire de renaissance.



  Ludothum.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
531 poèmes Liste
10741 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 17 févr 2013 à 14:11 Citer     Aller en bas de page

Une bien jolie renaissance avec l'attrait et les traits de l'amour, Ludo.
Bises
Catherine

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 17 févr 2013 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Merci Catherine pour ce mot qui me touche beaucoup, bises également.
Merci à toi Roi de Cœur d'avoir apprécié mon petit poème, c'est sympa...
Paix et amour à vous,
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 20 févr 2013 à 16:28 Citer     Aller en bas de page

The Hacker, ce que tu me dis là est très fort, en tout cas pour moi et je t'en remercie fortement...
Je suis heureux de pouvoir vous toucher tous avec mon poème, j'espère avoir pu le faire avec d'autres en tout cas...
Et puis si quelques fois, il m'arrive de souhaiter paix et amour aux gens, quel qu’ils soient, c'est que j'ai pu connaître le contraire et personne ne mérite ceci...
Il n'y a rien d'humaniste, juste du bon sens et de l'espoir...
Alors Paix et Amour, soyons fous...
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1430 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
27 novembre 2021
  Publié: 24 févr 2013 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

la force de l'amour permet tout, la manière de le dire, de l'écrire, de le chanter, de le souhaiter, de le véhiculer. Ce poème fort d'émotion et de sensibilité m'a amené à le lire plusieurs fois, avec à chaque fois autant de plaisir. Merci pour ce moment. A bientôt.

Cordialement

Robert.

  alweg
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 25 févr 2013 à 15:00 Citer     Aller en bas de page

Merci alweg pour ton commentaire qui me touche, c'est sympa...
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 28 févr 2013 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Péribole, content que tu ais mis quelques mots bien sympathiques sur ce texte, ça me touche....
Merci à toi,
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 2 avr 2013 à 05:27 Citer     Aller en bas de page

c'est tellement bon et agréable, la chaleur d'un regard...l'évoquer en plaçant après l'impression de renaissance, c'est une image qui me plaît beaucoup et qui ressort bien de ce texte puisqu'elle en est la conclusion, réjouissante !
rien que pour ça, je suis heureux d'être venu jusqu'ici !
surtout que tout ce qui précède est aussi à prendre sans rien jeter.
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 4 avr 2013 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Oui, la chaleur d'un regard qui fait renaître... La puissance d'un être aux yeux de mille couleurs.... Tu as raison Pyc, ça réchauffe le cœur. Heureux? C'est moi qui le suis avec d'aussi beaux commentaires, le tien comme les autres... Sensations agréables d'avoir lu ce que tu pensais de mon texte...
Amitiés chaleureuses à toi aussi...
Ludo.

  Ludothum.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 875
Réponses: 8
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0430] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.