Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 32
· Meruem
13629 membres inscrits

Montréal: 28 jan 17:11:07
Paris: 28 jan 23:11:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Quelqu'un qui s'aime Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
356 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 15 jan 2013 à 00:28
Modifié:  23 jan 2013 à 13:53 par frank .T
Citer     Aller en bas de page

Narcisse se penche sur les mots d'amour
Que sa douce main blanche écrit en long discours
Il ronronne et s'épanche d'une larme de joie
Qui roule sur la page et vient mouiller son doigt. 

Il goûte l'eau salée comme un nectar divin
Venue de son regard elle est comme le vin
Qui trouble les pensées, il l'aime, c'est normal
issue d'un étranger son goût serait banal

En reposant sa plume il ajoute un dessin
Un coeur entremêlé d'un doux prénom, le sien. 
Pose au bas de la page ses lèvres embrumées

De son souffle humide de se savoir aimé. 
Narcisse est amoureux il se le fait savoir
Il recevra la lettre peut-être avant ce soir...

  Au plaisir de vous lire...
Ishtar Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
15106 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 15 jan 2013 à 02:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de frank .T


En reposant sa plume il ajoute un dessin
Un coeur entremêlé d'un doux prénom, le sien. 
Pose au bas de la page ses lèvres embrumées



En fait, Narcisse a tout compris tout en exagérant le trait de caractère : n'est il pas important de s'aimer ? Non pas comme un amant, mais comme un ami...

C'est un beau poème. Merci pour ce partage.

M

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
16135 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 15 jan 2013 à 08:55 Citer     Aller en bas de page





Un poème surprise , cher Frank, avec un'atmopsphere que je ne connaissais pas chez toi...

Une métaphore difficile à cueillir pour moi mais belle élégance classique dans tes pas de danse autour de l'eau miroir...


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Ayaa


« Tu tiens la flamme entre tes doigts et tu peins comme un incendie. » Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
87 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2012
Dernière connexion
29 décembre 2016
  Publié: 15 jan 2013 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Pertinent, avec une belle progression... Narcisse est toujours un personnage qui m'a intriguée, il est agréable de l'imaginer hors de son mythe, caché derrière le visage de certains que nous connaissons !

Merci du partage

Amitiés !

Ayaa

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
6395 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
10 janvier
  Publié: 16 jan 2013 à 00:30 Citer     Aller en bas de page

Bien souvent celui qui s'aime, ne récolte que soi-même mais quoi de plus normal que Narcisse se jette des fleurs puisqu'il n'est pris que par ses pensées, des fleurs encore, décidément! indécis dément songe
amicalement
JC

  Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
Delph06

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
20 commentaires
Membre depuis
22 janvier 2013
Dernière connexion
8 décembre 2016
  Publié: 22 jan 2013 à 14:42 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup,

Bravo il faut continuer.....

 
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 24 jan 2013 à 23:40 Citer     Aller en bas de page

Il veut mieux s'aimer sois ma même que ne pas aimer du tout Au mois Narcisse à le courage de se l'avouer.

Black

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars 2021
  Publié: 5 févr 2013 à 20:29
Modifié:  5 févr 2013 à 20:31 par ballandine
Citer     Aller en bas de page



Narcissique en écriture , il faut sûrement l'être un peu.....
Pour que l'harmonie d'amour à l'origine de toute beauté .....déborde pour les autres...

Valable pour tous les arts....à mon avis !

Un poème fin et beau dans le fond et la forme !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1544
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0303] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.