Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 40
· Matavie
13387 membres inscrits

Montréal: 24 jan 15:05:29
Paris: 24 jan 21:05:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Coup de vent. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 15 déc 2012 à 14:41
Modifié:  16 déc 2012 à 19:11 par Nitrox
Citer     Aller en bas de page

Coup de vent.





Le hasard m'est arrivé ce matin,
Au détour d'une petite rue pavée.
Il marchait sur des talons fins...
J'en entendais le fer claquer
D'un pas très léger et si rapide,
Que le vent semblait être porteur
D'un bonheur vers qui je me guide,
Car c'est une femme de splendeur
Que mon cœur prit de plein fouet.
Tombée en mes bras comme du ciel,
Son sac à terre et quelques objets.
Son parfum m'attire tel le bon miel.
Je butine alors ses yeux si surpris
Semblants être des fleurs sauvages,
Détourner le regard devient un défi.
Du sien de la tendresse se dégage.
De ses lèvres suaves, pas un mot,
Juste un chaud sourire, ce sourire...
Ses cheveux de soie sont si beaux,
Me frôlent, monte en moi le désir.
Ne pas avouer qu'elle est mon rêve
Serait sans aucun doute un crime,
Mais dans une rencontre si brève
Je sais que ma chance est infime.
Elle s'en est allée sans demi-tour.
L'embrasser, je n'aurais pas osé.
Ce matin, il m'est arrivé l'amour,
Au détour d'une petite rue pavée.

  Ludothum.
Sacha M Franhof

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2012
Dernière connexion
31 octobre 2016
  Publié: 15 déc 2012 à 16:35 Citer     Aller en bas de page

Moi qui pensais qu'Eole n'était bon qu'à transporter le rhume ! Cela dit, il ne se recycle pas tant que ça. L'amour et la maladie ne vont pas l'un sans un coup de cœur, l'autre sans un coup de pompe ; au vu du rôle du cœur dans le corps humain, tout cela est synonyme.

 
Ishtar Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
15104 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 16 déc 2012 à 06:29
Modifié:  16 déc 2012 à 06:29 par Ishtar
Citer     Aller en bas de page

Du coup de vent au coup de foudre, il n'y a qu'une différence météorologique.
...Et cette phrase de Paul Eluard prend ici tout son sens :

"Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous."

J'ai beaucoup apprécié ce poème

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 16 déc 2012 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

voila une autre variation sur l'inconnue croisée dans la rue, éveillant des ressentis pouvant en effet être assimilés au coup de foudre...c'est quelque chose dont on entend souvent parler, mais j'aimerais beaucoup entendre ou lire des gens l'ayant connu, ça me paraît assez irréel en fait !
ce qui n'enlève rien au plaisir pris à te lire, j'avais lu il y a quelques jours les mots d'une demoiselle sur ce thème, c'est toujours intéressant de découvrir une autre approche !
amicalement.
pyc.

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 17 déc 2012 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous pour vos commentaires,
Je sais que le hasard n'existe pas, j'en suis certain, c'est pour cette raison que j'ai écrit ce texte.
Dire que le coup de foudre existe, je ne m'y aventure pas car je ne l'ai pas exactement vécu de la sorte, pour ma part...
J'ai fait ce poème pour dire que le destin peut frapper sans qu'on y pense, n'importe où, n'importe quand, de n'importe quelle façon... Et puis c'est bon de rêver!
Pourquoi pas de cette manière?
Amitiés à tous et une bonne fin de soirée....
Ludo.

  Ludothum.
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
3947 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 18 déc 2012 à 14:34
Modifié:  18 déc 2012 à 14:35 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Obligé d'être bref et de passer en coup de vent, un sur cette lecture, oui il n'y a pas de hasards, j'en ai la preuve...
Thxs.

Amicalement
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars 2021
  Publié: 18 déc 2012 à 15:48 Citer     Aller en bas de page




Dans la rue ou ailleurs..

les rencontres coup de coeur passent par des détails...
....que seul le coeur sait reconnaitre comme "flèche de cupidon...."

Et ce mystère du hasard..reste étonnament l'élan beauté d'amour ! Si vrai. !..et que ce joli poème nous a fait partager....

Toujours agréables, les lectures sur cette page !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 20 déc 2012 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

Merci Riagal et Ballandine pour vos appréciations appréciées,
Bonne fêtes de fin d'année à tous,
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 22 déc 2012 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Péribole, très heureux que mon poème vous ait plu... Merci d'avoir prit un peu de votre temps pour me lire, c'est très gentil.
L'amour arrive toujours léger comme une douce plume portée par le vent hasardeux...

Amicalement,
Et de très bonnes fêtes,
Ludo.

  Ludothum.
Sybilla
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 20 sept 2013 à 20:23 Citer     Aller en bas de page



Ahhhh! Ce fameux destin qui offre des surprises aux langoureux pas lors d'une promenade...
Une très belle poésie!


Amitiés sincères

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 3 nov 2013 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Salut Sybilla,

Je suis complètement désolé de ne repondre a ton commentaire seulement maintenant, je n métais pas aperçu que tu en avais posté un... j espere que tu me pardonneras! En tout cas ca me fait chaud au coeur que tu ais apprecié ce texte.. merci!

Passe unr bonne journée,
Amitiés sincère
Paix et amour, oui, c est le mieux!
Ludo...

  Ludothum.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 923
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0309] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.