Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 43
Invisible : 0
Total : 46
· zouzou31 · Audrey Deroze · ode3117
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 03:49:51
Paris: 6 oct 09:49:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: On ne badine pas... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 29 nov 2012 à 10:32
Modifié:  10 mai 2014 à 05:08 par Shangri-La
Citer vertical_align_bottom

"N'existons-nous donc plus ? Avons-nous eu notre heure?"
Les rayons et les ombres.Victor Hugo


On ne badine pas
...
Avec l'amour



Mon cœur se libérera-t-il
D'avoir tant aimé en exil,
D'avoir conjugué l'amour au futur
Et espéré, avec le recul, des choses bien futiles
Maintenant que mes rêves sont en belles ratures ?

Le bout de ma plume délie en des pleins
Les contours effacés du destin.
Elle pose ici et là, elle compose
En de fausses notes un triste refrain,
En images une évidente métamorphose.

Elle hésite, ma plume, si je n'ose
Décrire mes sentiments, à avouer les choses.
Timide, elle suggère de ne pas coucher
Sur le papier mes tourments en prose,
Ou si ce n'est qu'à demi pour me dévoiler.

On ne badine pas avec l'amour :
C'est ce que je croyais depuis toujours
Mais un matin, au réveil de mes printemps,
Il s'est empressé de courir, au détour
certainement, cueillir une belle enfant.

Adieu ! Triste sérénade !
Je l'avoue, je préférais nos promenades
Mais le temps incertain t'a fait choisir un "là-bas"
Sans m'emmener comme une belle nomade,
Décidé un jour de juin sans conduire mes pas.

Et moi, que me reste-t-il de ces insomnies,
Des matins chagrins, du calvaire de mes nuits ?
Seulement des perles sur le visage
Qui laissent en gouttes salées, démunies
Sur mon cœur le goût amer de ton passage.

L'amour, c'est beau lorsque l'on est deux
Et qu'il appose un rempart autour de nos yeux
Pour protéger nos regards et nos belles intentions
En balayant d'un revers amoureux
Tous les soupirs de nos désillusions.

Comment retrouver les poussières de bonheur
Qui jalonnent mon âme dans les coins de mon cœur ?
Peuvent-elles encore aimer à nouveau ?
Sont-elles prêtes à donner si j'ai encore peur
Et mettre en phrases de jolis mots ?

D'espérances en espérances, il construit
Un château fort qui m'endurcit,
Sentinelle d'un passé brisé au combat.
Il se veut plus fort car il fut meurtri.
Il veut vaincre les souvenirs qui arrivent d' ici bas.

Ce cœur ne vaut peut être pas de l'or
Mais il a au combien des envies d'encore.
O toi, celui qui vient croiser mon chemin,
J'aimerais qu'en moi, tout soit en accord
Pour que le plaisir soit fort en te tenant la main.



  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
cartouche


… Mais la voix me console et dit : Garde tes songes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
1191 commentaires
Membre depuis
19 mars 2005
Dernière connexion
3 août 2021
  Publié: 11 févr 2013 à 06:39 Citer vertical_align_bottom

Heureux que ta plume ait osé décrire ces tourments !
je me promène sur tes poèmes avec plaisir de te découvrir

Cartouche

  Cartouche
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 12 févr 2013 à 11:31 Citer vertical_align_bottom

Quel honneur de voir ton passage sur mes vers et d'y voir une pause pour un commentaire.
J'ai déja parcouru ta plume et tes textes que je trouve trés bien écrit !!
A trés vite alors de nous lire encore et encore.
merci rimeva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
4 août
  Publié: 25 mars 2013 à 15:50 Citer vertical_align_bottom


ça tourne, ça court en prose, ça s'embellit, c'est beau

Et ça ne badine pas c'est certain !!

  Vers Cassés
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 25 mars 2013 à 15:53 Citer vertical_align_bottom

oh vers cassé de passage par ici ... quel plaisir de ce commentaire qui réchauffe les coeurs blessés
poetiquement.Rimeva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 948
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0238] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.