Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 35
· Hubix-Jeee · Avraham · zouzou31
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 02:28:00
Paris: 6 oct 08:28:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Bleu au coeur ... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 23 nov 2012 à 10:43
Modifié:  6 jan 2013 à 15:37 par Rimevasion
Citer vertical_align_bottom

"Que ferai-je, seule...de mes baisers sans ta bouche, et de mes pleurs sans tes yeux ! "
Les contemplations.Victor Hugo



Bleu au Cœur ....


Une romance une journée de printemps,
Des papillons et des étoiles dans les yeux,
A cet âge on défiait le temps,
On ressentait du bonheur, On ne savait qu'être heureux.

Un soleil qui resplendit,
Du fond de mon âme au bout de mes envies,
Des rayons de lumières et d'amour,
Éclairaient ce présent, illuminaient ce jour.

C'était l'heure des premiers émois,
Des regards envoûtés,
Des croisements de doigts,
Et l'instant du grand baiser....


On dit " voir la vie en rose ",
Tout n'est qu'arc-en-ciel,
Une harmonie de couleur,
C'était le temps d'une pause,
le " Bleu dans mon cœur ! "


Les heures s'égrainent,
Les secondes passent,
Les joies sereines,
Disparaissent sans laisser traces.


C'est le temps du "Pourquoi ? "
et l'heure du " je ne sais pas ! "
Et des mots qui blessent,
Et des regards qui délaissent.


"Les mots comptent. Les mots construisent et détruisent.Les mots restent."

Aujourd'hui, il fait froid dans le cœur,
Ce n'est plus l'ancien printemps, c'est l'hiver.


Quand l'autre n'est plus là,
C'est le ciel qui s’assombrit,
Quand la moitié n'est plus près de toi,
C'est la pénombre et c'est la nuit.


Dans le sens d'un mot, tu entends sa voix ,
Il suffit que tu touches une image, pour sentir sa peau et ses doigts.
Que tu sentes l'odeur d'un parfum, pour te transporter dans ses bras,
Que tu goûtes aux délices, pour ce souvenir de lui et toi.


Mais c'est le temps du "Je ne pense plus! "
Et l'heure du " C'est mieux ainsi ! "
Alors tout se mélange, se défait, est déchu,
Le moment où tu t'interroge sur la vie.



"Les mots comptent. Les mots construisent et détruisent. Les mots restent ".

Et c'est du vague à l'âme,
Tu t'enfonces,tu t'étouffes,
C'est toute l'histoire, c'est toute la trame,
Qui s'efface à bout de souffle.

Toutes ces paroles, tous ces dires,
Gravés indélébiles derrières les pleurs,
Les mots comptent tu sait !! ; et pire,
A jamais resterons "les bleus dans mon cœur "....



31 juillet 2012

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1603 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 23 nov 2012 à 12:07 Citer vertical_align_bottom

Qu'il est bien triste ce poème mais si beau...
Il rappelle combien la vie à deux sur le long terme n'est pas simple.
Le temps érode les cœurs, les âmes et ces mots prononcés qu'on devrait retenir...
Oui, comme c'est bien dit "les mots comptent, construisent, détruisent et restent".
Il faut espérer qu'il y ait aussi des mots "pansements" qui réparent, réchauffent et redonnent la joie de vivre.

La Marmotte

 
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
5 septembre 2021
  Publié: 25 nov 2012 à 07:32 Citer vertical_align_bottom

J'aime, tout simplement... Pas de mots pour...



Cordialement F.d

  pmjb
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15225 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 25 nov 2012 à 15:10 Citer vertical_align_bottom

"Et des mots qui blessent, et des regards qui délaissent."
Quand le silence est un aveu, les mots mentent. Un poème qui résonne en moi comme une cloche de cathédrale. Merci.

 
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
356 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 26 nov 2012 à 14:15 Citer vertical_align_bottom

J'ai beaucoup aimé vos mots, une douce langueur et un soupçon de rêve...
Frank

  Au plaisir de vous lire...
Chibani
Impossible d'afficher l'image
Je suis d'un caractère agréable jusqu'à ce qu'on vienne marche sur mes pieds, surtout s'ils sont de
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
86 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2012
Dernière connexion
17 avril 2013
  Publié: 30 nov 2012 à 11:42 Citer vertical_align_bottom


Très surprenante construction ... dans une navigation houleuse.

Bien amicalement. Chibani

 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 10 déc 2012 à 08:08 Citer vertical_align_bottom

La marmotte................. merci pour ce magnifique commentaire.Les mots comptent c 'est sur et non retenus ... entraînant des bleus dans mon coeur!!! merci

simple man................. .Une vie qui défile.... un avant ..... un aprés.... et un maintenant!!merci

Heak1925..................... oui qui se défile qui perds de ses couleurs au fil du temps.j'ai aime alle écouter ce titre que tu as mis en avant!!

Faits d/ 'hivers....................... .Merci de cette non fin de phrase qui veut dire beaucoup pour moi !!

Laversill................................. oui les mots parlent d'eux même mais les regards en disent souvent plus long!!

frank06..............................oui une langueur longue et triste merci du passage

Chibani.................................. La construction reflete le malaise ressenti par mon coeur.

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1325
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0235] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.