Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 24
13361 membres inscrits

Montréal: 27 sept 06:21:29
Paris: 27 sept 12:21:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Quelle joie ce matin-ci ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Daniel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
395 commentaires
Membre depuis
14 mars 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 7 oct 2016 à 04:00
Modifié:  7 oct 2016 à 10:22 par Daniel
Citer     Aller en bas de page

Quelle joie ce matin-ci !

- C’est bien n’importe quoi...
- Mais de quoi parles-tu ?
- Daniel tu te tues.
- Pourquoi dis-tu ça ?
- Daniel tu bois trop !
- Mais que pourrais-je d’autre ?
- La clope c’est pas bon !
- Juste, à peine, cinquante.
- Daniel tu es un con.
- Facile à deviner.
- Tu as réponse à tout !
- Je n’ai réponse à rien.
- Et la vie, et la vie ?
- Ouais, la vie. Où est la vie ?
- Regarde autour de toi.
- Autour de moi, où ça ?
- Tu me fous le cafard.
- Je me fous du cafard.
- Et alors, pour le reste ?
- Le reste, c'est pour les autres.

Quelle joie ce matin-ci !

  Critiques négatives absolument reçues, il faut bien se construire.
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
594 poèmes Liste
26075 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 7 oct 2016 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

Ah ! Bon, si le reste est pour le autres alors vive " l'eau de vie "
j' ai apprécié ce court dialogue, si vrai pourtant.
Les paquets de cigarette sont de trente. Essaye de freiner.
Un petit verre de bon vin ne nuit pas à condition de ne pas finir la bouteille au court du repas.
Ne pas trop suivre les conseils de la chanson de Salvador " Donne du rhum à ton homme du miel et du tabac, donne du rhum à ton homme et il t'aimera " Ouais...
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Daniel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
395 commentaires
Membre depuis
14 mars 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 7 oct 2016 à 06:44
Modifié:  7 oct 2016 à 06:50 par Daniel
Citer     Aller en bas de page

Je fume du tabac en pot.
Arrêter le tabac sans arrêter la bibine c'est voué à l'échec. Du coup c'est compliqué.

Bon, c'était juste une petite saute d'humeur matinale un peu autocritique un peu acerbe. Ca m'a bien fait rigoler, cette idioterie matinale.

Merci pour ta lecture Ode.

Dan


  Critiques négatives absolument reçues, il faut bien se construire.
CD6D
Impossible d'afficher l'image
Tout mon savoir ne sert qu'à mesurer l'étendue de mon ignorance
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
204 commentaires
Membre depuis
2 décembre 2015
Dernière connexion
24 mai 2017
  Publié: 7 oct 2016 à 09:50 Citer     Aller en bas de page

Tous droits d'auteur mis à part, je me demande si je ne devrais pas faire lecture de votre texte mardi prochain...

...ce sera l’inhumation d'un beau-frère, qui s'appelait pas Daniel, mais qui avait du tirage et bon débit.

Aujourd'hui pour lui, plus rien n'est compliqué !

  sans mots dire à consommer cent mots des rations
Daniel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
395 commentaires
Membre depuis
14 mars 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 7 oct 2016 à 10:02
Modifié:  7 oct 2016 à 10:34 par Daniel
Citer     Aller en bas de page

Servez-vous donc, et sans limite.
Pour le beau-frère, sincèrement désolé. C'est toujours dur. Mais, d'expérience, je crois savoir qu'il y a des limites au-delà desquelles on ne revient pas. Même si ce n'est pas compréhensible, ni, souvent, acceptable, c'est comme ça. Les gens ne partent pas d'eux-même dans la seule joie du plein gré. Il faut accepter de ne pas tout comprendre. Ce qui n'empêche en rien la douleur, la colère et toutes ces "étapes" naturelles du deuil.

Amitiés.

Dan

  Critiques négatives absolument reçues, il faut bien se construire.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
6228 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 8 oct 2016 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

C'est certain l'addiction ( toutes) ne permet plus de voir la vie comme elle est, et c'est dommage de passer à côté de plein choses.


Yvon

  YD
Daniel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
395 commentaires
Membre depuis
14 mars 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 12 oct 2016 à 02:29 Citer     Aller en bas de page

Disons qu'on voit sans doute les choses autrement, mais y a-t'il une "bonne" façon de les voir, ces choses ?

Merci pour ton passage.

Dan

  Critiques négatives absolument reçues, il faut bien se construire.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 933
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0244] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.